Thémis

Définition

Liana Miate
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 07 février 2023
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais, espagnol, Turc
Allegory of Justice - Themis (by Marcello Bacciarelli, Public Domain)
Allégorie de la justice - Thémis
Marcello Bacciarelli (Public Domain)

Thémis est la personnification et la déesse de la loi divine, de la volonté et de la justice dans la mythologie grecque. Elle était tenue en haute estime par les dieux de l'Olympe et s'asseyait souvent près du trône de Zeus pour lui donner de sages conseils. Thémis occupa la place d'Oracle à Delphes avant de transmettre ses pouvoirs prophétiques à Apollon. Les épithètes courantes de Thémis sont Gaia Thémis ("Terre" et "Droit").

Thémis était la fille d'Ouranos (Ciel) et de Gaïa (Terre) et la seconde épouse de Zeus. Elle est souvent représentée avec l'épée de la justice et une balance, symbolisant la loi et le jugement qu'elle rend.

Supprimer la pub
Advertisement

Naissance et famille

Dans la Théogonie d'Hésiode (c. 700 av. J.-C.), Thémis est la fille de Gaïa (Terre) et d'Ouranos (Ciel). Elle est la sœur d'Ocean, Rhéa, et Cronos.

puis, s'unissant avec Uranus, elle fit naître l'Océan aux gouffres immenses, Céus, Créus, Hypérion, Japet, Théa, Thémis, Rhéa, Mnémosyne, Phébè à la couronne d'or et l’aimable Téthys.

(Théogonie, 136-140, trad. Bignan)

Thémis devint la seconde épouse de Zeus (bien que certaines sources affirment qu'elle fut sa première). Ses enfants avec Zeus représentaient l'ordre visible du monde. Ils comprenaient les Heures (les saisons), Eiréné (la paix), Diké (alias Dicé, la justice) et les trois Moires (alias Parques: Clotho, Lachésis et Atropos). Dans certaines sources, comme la tragédie Prométhée enchaîné d'Eschyle (c. 525 à c. 456 avant notre ère), Thémis est citée comme étant la mère de Prométhée, bien qu'il soit plus souvent connu comme étant le fils de Japet et de Clymène ou d'Asia.

Supprimer la pub
Advertisement

Apparence

On la voit souvent tenant l'épée de la justice et une chaîne dans sa main droite, et la balance dans sa main gauche.

Les artistes de l'Antiquité représentaient Thémis sous les traits d'une femme d'âge mûr aux grands yeux et portant un vêtement fluide noué à l'épaule. Dans l'art grec, on la retrouve souvent tenant l'épée de la justice et une chaîne dans sa main droite, et la balance dans sa main gauche, qui symbolise les causes qu'elle juge. Ses yeux sont parfois couverts pour montrer son impartialité envers chaque individu jugé.

Déesse de la loi divine, de la volonté et de la justice

En tant que déesse de la loi divine, de la volonté et de la justice, Thémis supervisait toutes les lois qui régissaient les mortels et les immortels, souvent lors d'assemblées tenues par des rois qui entendaient les pétitions et rendaient des jugements. Ces lois étaient souvent imperméables à toute influence extérieure ou humaine.

Supprimer la pub
Advertisement

Themis
Thémis
Ricardo André Frantz (CC BY-SA)

La nature honnête et juste de Thémis signifiait que les dieux de l'Olympe, y compris Zeus, avaient confiance en son jugement. Selon les Hymnes homériques, elle s'asseyait souvent à côté de son trône et lui donnait son jugement et ses conseils, écoutant sa sagesse en retour. Thémis présidait également aux festins des dieux olympiens et était parfois considérée comme la déesse des rites d'hospitalité.

Et Zeus ordonna à Thémis de convoquer les Dieux à l'agora, de toutes les cimes de l'Olympos. Et celle-ci, volant çà et là, leur commanda de se rendre à la demeure de Zeus.

(Homère, Iliade, 20.7-9, trad. Leconte de Lisle)

Lors de la Titanomachie, Thémis descendit sur terre pendant l'âge d'or et enseigna aux humains la pratique de la modération et du bon comportement. Cependant, l'humanité oublia rapidement ses leçons et commença à pécher et agir de manière déshonorante. Thémis retourna donc sur le mont Olympe.

Les prophéties de Thémis

En tant que grande déesse, Thémis avait des pouvoirs prophétiques qu'elle utilisait pour aider les mortels et les immortels. Sa prophétie la plus célèbre est celle qui concerne le fils de la Néréide Thétis. Zeus avait l'intention d'épouser Thétis jusqu'à ce que Thémis ne l'informe que le fils de Thétis serait bien plus grand que son père. Comme on pouvait s'y attendre, Zeus ne voulait pas que quelqu'un défie son pouvoir, et encore moins son propre fils. Il abandonna donc sa quête de Thétis et s'arrangea pour qu'elle épouse le roi mortel Pélée de Phthie. Thémis avait raison ; de ce mariage naquit le grand héros grec Achille, dont les exploits légendaires sont encore évoqués aujourd'hui.

Supprimer la pub
Advertisement

Dans la tragédie grecque Prométhée enchaîné, Thémis fait plusieurs prophéties qui sont relayées par Prométhée, son fils. La première concerne la chute des Titans. Lors de la Titanomachie, Prométhée dit aux Titans qu'ils ne pourraient pas renverser les enfants de Cronos par la seule force brute. Selon Thémis, ceux qui seraient sages et utiliseraient leurs ruses seraient ceux qui gouverneraient. Les Titans ne tinrent pas compte de ce conseil, et Thémis et Prométhée se rangèrent du côté de Zeus et des autres enfants de Cronos, qui vainquirent les Titans. Thémis avait également prédit que Prométhée serait sauvé de sa punition répétitive par un célèbre archer (Héraclès).

Modern Statue of Themis
Statue moderne de Thémis
Scotted400 (Public Domain)

Dans les Métamorphoses d'Ovide (43 av. J.-C. à 17 ap. J.-C.), Zeus envoie une grande inondation sur la terre. Deucalion, un roi de Thessalie et fils de Prométhée (selon certaines traditions), et sa femme Pyrrha sont les seuls survivants. Ils atteignent le mont Parnasse, où ils rendent hommage à Thémis. Deucalion, bouleversé, pleure la perte de vies humaines et ils décident de prier Thémis près de son sanctuaire sur la rivière Céphise. Ils se prosternent et embrassent le sol froid, invoquant la douce Thémis pour qu'elle redonne au monde sa forme originelle. Émue par leurs supplications, Thémis leur ordonne de quitter le sanctuaire, de se couvrir la tête et de défaire leurs vêtements. À leur grande surprise, elle leur demande ensuite de jeter les ossements de leurs mères derrière eux. Deucalion suggére qu'aucun oracle ne leur ordonnerait de faire quelque chose d'aussi irrespectueux et suppose qu'elle voulait dire la Terre Mère. Ils suivent les instructions de Thémis en lançant des pierres dans leur dos. Les pierres commencent à se ramollir et prennent la forme d'hommes et de femmes, et c'est ainsi que Thémis contribua à restaurer le monde après le grand déluge.

Dans le livre 4 des Métamorphoses, le Titan Atlas se rappelle que Thémis lui avait raconté une ancienne prophétie à Delphes. Elle l'avait averti que son arbre serait un jour dépouillé de ses pommes d'or par un fils de Zeus. Atlas avait pris son avertissement au sérieux, avait construit un haut mur autour de son verger et avait chargé un redoutable dragon de le garder. Ainsi, lorsque le héros grec Persée se présente chez lui, Atlas est méfiant et réticent à lui offrir l'hospitalité, la prophétie de Thémis étant toujours présente à son esprit. Dans sa colère, Persée sort la tête de Méduse et transforme Atlas en une chaîne de montagnes de pierre.

Supprimer la pub
Advertisement
Gaïa et sa fille Thémis lisaient les oracles avant qu'Apollon ne se rende à Delphes.

Une autre prophétie qui figure dans les Métamorphoses concerne Iolaos et les fils de Callirhoé. Hébé, la déesse de la jeunesse, avait rendu sa jeunesse à Iolaos, le neveu d'Héraclès. En voyant qu'il avait retrouvé sa jeunesse, Hébé jura de ne plus jamais accorder son don à quelqu'un d'autre. Thémis la contredit et lui dit que Thèbes était en pleine guerre civile, que des frères s'entretuaient et que des fils tuaient des mères pour venger leur propre mère.

Alcméon avait épousé Callirhoé, fille du dieu du fleuve Achéloos. Sa nouvelle épouse était obsédée par l'obtention du collier maudit d'Harmonia, la déesse de l'harmonie. Malheureusement, Alcméon fut assassiné pendant sa quête du collier. Dans son chagrin, Callirhoé supplia Zeus de prendre les années de Iolaos et de les ajouter à celles de ses fils, afin qu'ils soient assez âgés pour venger leur père. Zeus, qui était l'amant de Callirhoé, accepta et, à partir de ce moment, les enfants furent transformés en hommes adultes avec l'aide d'Hébé et de Zeus. Après que Thémis eut raconté cette prophétie aux dieux, ceux-ci furent mécontents et se demandèrent pourquoi ce don ne pouvait être accordé à d'autres - chacun d'eux ayant quelqu'un en tête.

Thémis, Delphes et Apollon

L'oracle de Delphes était de loin le plus populaire des sites d'oracles de la Grèce antique. Bien qu'Apollon soit le plus souvent associé à Delphes, sa longue histoire commença bien avant la naissance d'Apollon. Un fait largement accepté dans la mythologie grecque est que d'autres divinités, telles que Gaïa et sa fille Thémis, lisaient des oracles avant qu'Apollon ne se rende à Delphes.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Aegeus Consults the Oracle at Delphi
Égée consulte l'oracle de Delphes
Bibi Saint-Pol (Public Domain)

Selon Eschyle, Delphes fut transmis de manière successive - Gaïa la transmit à sa fille Thémis qui la transmit ensuite à sa sœur, la Titanesse Phoebe, qui la transmit à Apollon. Pausanias (c. 115 à vers 180 de notre ère) affirme que Poséidon et Gaïa se partagèrent l'oracle avant que Gaïa ne le transmette à Thémis, et que Thémis ne le transmette à Apollon. L'Hymne homérique à Apollon mentionne que Thémis était présente à la naissance d'Apollon, parmi les autres grandes déesses. Au lieu d'être allaitée, Thémis nourrit Apollon de nectar et d'ambroisie. Dès qu'il eut consommé ces aliments célestes, Apollon reçut le don de l'oracle.

Thémis et la guerre de Troie

Le poème épique perdu Kypria mentionne que Thémis et Zeus avaient planifié la guerre de Troie. Thémis fut la première à soumettre à Zeus l'idée d'une grande guerre afin de punir l'humanité pour ses péchés et de réduire la population de la planète. Elle mit ensuite son plan à exécution avec sa prophétie qui finit par amener Thétis à épouser le roi Pélée plutôt que Zeus ou Poséidon. L'apparition d'Éris et de sa pomme d'or de la discorde avec l'inscription "à la plus belle" déclenchèrent les événements qui conduisirent directement à la plus grande guerre de tous les temps, comme Thémis l'avait prévu.

The Trojan Horse
Le cheval de Troie
Tetraktyas (CC BY-SA)

Adoration

Dans l'hymne orphique à Thémis, elle est désignée comme la "prophétesse des dieux" et la première à montrer à l'humanité l'oracle sacré.

Ô Illustre, honorée de tous, qui erres dans la nuit, la première tu as enseigné les cérémonies sacrées aux hommes et les fêtes nocturnes de Bakkhos. C’est de toi que viennent les mystères des Bienheureux et les honneurs qui leur sont rendus.

(Hymne à Thémis, 76, trad. Leconte de Lisle).

Les preuves montrent que les habitants de la Grèce antique vénéraient Thémis. Selon Pausanias, dans sa Description de la Grèce, un sanctuaire était dédié à Thémis en Attique. À Corinthe, un sanctuaire dédié à Aphrodite et à Thémis était situé à l'intérieur d'un bosquet. En Béotie, près des portes du Néistan, il y avait un sanctuaire de Thémis avec une statue en pierre blanche à côté. À Olympie, il y avait un autel de Thémis. À Rhamnonte, elle était vénérée aux côtés de Némésis, la déesse de la vengeance.

Supprimer la pub
Publicité

Questions & Réponses

De quoi Themis est-elle la déesse ?

Thémis est la déesse de la loi divine, de la volonté et de la justice.

Qui est Thémis pour Zeus ?

Thémis est la seconde épouse de Zeus, et elle lui a aussi donné de sages conseils.

Thémis était-elle une prophétesse ?

Avant Apollon, Thémis était un oracle à Delphes. Elle prédit de nombreuses prophéties.

Bibliographie

World History Encyclopedia est un associé d'Amazon et perçoit une commission sur les achats de livres sélectionnés.

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Liana Miate
Liana est la responsable des réseaux sociaux pour World History Encyclopedia. Elle est titulaire d'une licence en arts avec une spécialisation en Grèce antique, Rome et Antiquité tardive. Elle est particulièrement passionnée par Rome et la Grèce, ainsi que par tout ce qui a trait à la mythologie et aux femmes.

Citer cette ressource

Style APA

Miate, L. (2023, février 07). Thémis [Themis]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-15629/themis/

Style Chicago

Miate, Liana. "Thémis." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le février 07, 2023. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-15629/themis/.

Style MLA

Miate, Liana. "Thémis." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 07 févr. 2023. Web. 20 avril 2024.

Adhésion