Cronos

Coûts du serveur Collecte de fonds 2024

Aidez-nous dans notre mission de fournir un enseignement gratuit de l'histoire au monde entier ! Faites un don et contribuez à couvrir les coûts de notre serveur en 2024. Grâce à votre soutien, des millions de personnes apprennent l'histoire entièrement gratuitement chaque mois.
$2385 / $18000

Définition

Liana Miate
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 25 octobre 2022
Disponible dans ces autres langues: anglais, italien, espagnol, Turc
X
Chronos and His Child (by Giovanni Francesco Romanelli, Public Domain)
Cronos et son enfant
Giovanni Francesco Romanelli (Public Domain)

Dans la mythologie grecque, Cronos (également orthographié Kronos) est un Titan et le plus jeune fils d'Uranus (Ciel) et de Gaia (Terre). Il détrôna Uranus et est devint le premier roi du monde, régnant sur ses frères et sœurs et ses compagnons Titans. Cronos épousa sa sœur Rhéa et finit par être renversé par son fils Zeus.

L'histoire de l'origine de Cronos est racontée à merveille dans la Théogonie d'Hésiode (vers 700 avant J.-C.). Il est lié au dieu romain Saturne, au dieu égyptien Geb, au phénicien Ēl et au dieu hittite/hurrien Kumarbi.

Supprimer la pub
Publicité

Naissance et famille

Selon Hésiode, Cronos était le plus jeune enfant d'Uranus, la divinité primordiale du ciel, et de Gaia, la divinité primordiale de la terre. Uranus et Gaia eurent six Titans mâles et six Titans femelles (Titanides) :

puis, s'unissant avec Uranus, elle fit naître l'Océan aux gouffres immenses, Céus, Créus, Hypérion, Japet, Théa, Thémis, Rhéa, Mnémosyne, Phébè à la couronne d'or et l’aimable Téthys. Le dernier et le plus terrible de ses enfants, l'astucieux Saturne, devint l'ennemi du florissant auteur de ses jours.

(Hésiode, Théogonie, 131-138, Trad.M. A. Bignan, Remacle.)

Les Titans sont rarement représentés dans l'art et ne se retrouvent pas dans de nombreux mythes ; cependant, ils ont joué un rôle essentiel dans le récit de la création des dieux de l'Olympe. Uranus et Gaia ont également donné naissance aux Cyclopes (géants à un œil) et aux Hécatonchires (géants à cent mains).

Supprimer la pub
Publicité

Cronos et Uranus

Alors qu'Uranus tentait de faire l'amour avec Gaia, Cronos frappa, tranchant les parties génitales de son père.

Bien qu'Uranus et Gaia aient eu de nombreux enfants, Uranus en devint jaloux et les cacha sous terre, de sorte qu'ils ne virent jamais la lumière du jour. Gaia détestait la façon dont ses enfants étaient traités et conçut un plan pour les sauver. Elle inventa l'acier gris et fabriqua une faucille tranchante. Elle parla de son plan à ses enfants, mais ils eurent peur de s'opposer à leur puissant père. Cronos fut le seul à se porter volontaire pour aider sa mère, car il était envieux du pouvoir de son père.

Enfin le grand et astucieux Saturne, ayant pris confiance, répondit à sa vénérable mère :
"Ô ma mère! je promets d'accomplir notre vengeance, puisque je ne respecte plus un père trop fatal : car il est le premier auteur d'une action indigne."

(Hésiode, Théogonie, 167-171, Trad. M.A. Bignan, Remacle)

Gaia dit à Cronos de se cacher dans sa chambre à coucher car Uranus lui rendrait visite cette nuit-là. Cronos se cacha, la faucille à ses côtés, prêt à exécuter le plan de sa mère. Alors qu'Uranus le libidineux tentait de faire l'amour à Gaia, Cronos frappa et trancha les parties génitales de son père. Le sang atterrit sur Gaia qui donna naissance aux Érinyes (Furies). Cronos jeta les organes génitaux dans l'océan derrière lui et ils finirent par atteindre Chypre. L'écume des organes génitaux donna ensuite naissance à la déesse Aphrodite.

Supprimer la pub
Publicité

The Mutilation of Uranus by Saturn (Cronus)
Mutilation d'Ouranos par Cronos (Saturne)
Giorgio Vasari (Public Domain)

Cronos, roi du monde

Cronos emprisonna son père au plus profond du Tartare (la région des enfers) avec les Cyclopes et les Hécatonchires dans des grottes. Son père étant désormais à l'écart, Cronos devint le premier roi du monde. Il prit le ciel à Uranus et la terre à Gaia et menaça ses frères et sœurs Océanos et Téthys pour qu'ils lui accordent le contrôle de la mer. Il ne faisait confiance à personne et régnait seul.

Le règne de Cronos était considéré comme un âge d'or, une époque où il n'y avait ni maladie, ni faim, ni privations. Les gens, connus sous le nom de race d'or, étaient heureux et, une fois morts, ils devenaient des esprits et pouvaient veiller sur leurs proches. Certains héros choisissaient de ne pas mourir et étaient transportés sur les îles des Bienheureux, au bout du monde, sur lesquelles Cronos régnait également.

Cronos et Zeus

Cronos épousa sa sœur Rhéa, et ils eurent six enfants : Hestia, Déméter, Héra, Hadès, Poséidon, et Zeus, père des dieux et des hommes. Cependant, Cronos était un père troublé et paranoïaque, car ses parents l'avaient averti que ses propres enfants se retourneraient contre lui, tout comme Cronos s'était retourné contre son père.

Supprimer la pub
Publicité

Avec cet avertissement présent à l'esprit, Cronos avalait chaque enfant dès que Rhéa accouchait. Rhéa, enceinte et désemparée, demanda de l'aide à ses parents, ne voulant pas qu'un autre de ses enfants soit avalé par Cronos. Uranus et Gaia conseillèrent à Rhéa de se rendre sur l'île de Crète et d'y donner naissance à son plus jeune enfant (Zeus). En Crète, Rhéa rencontra la chèvre Amalthée et les Méliades, les nymphes du frêne porteur de manne. Elle retrouva également une pierre spéciale que Gaia lui avait demandé de trouver.

Kronos/Saturn
Cronos/Saturne
Peter Paul Rubens (Public Domain)

Cronos voyageait régulièrement d'un bout à l'autre de la Grèce, rendant visite à ses frères et sœurs Titans et s'assurant qu'ils ne complotaient pas contre lui. Lorsqu'il rentra chez lui, Rhéa fit semblant d'accoucher et remit à Cronos le " bébé ". En réalité, le bébé était la pierre spéciale qu'elle avait emmaillotée dans des couvertures. Cronos avala cette pierre sans hésiter, ne se doutant même pas que sa femme allait le tromper. Finalement, Rhéa retourna en Crète pour donner naissance à Zeus et jura que Zeus détruirait un jour Cronos, perpétuant ainsi la tradition de la violence fils-père.

Rhéa laissa Zeus en Crète, où Amalthée et les Méliades le nourrirent. Rhéa lui rendit régulièrement visite et lui enseigna comment mener à bien sa vengeance. Selon certaines traditions, une nymphe nommée Adamanthée suspendit Zeus à une corde accrochée à un arbre pour le cacher de Cronos. Zeus grandit et devint fort et magnifique. Rhéa demanda à son amie Métis, la fille d'Océanos et de Téthys, d'aider à préparer Zeus pour son rôle dans le renversement de Cronos. Métis prépara un mélange de sulfate de cuivre, de jus de pavot et de sirop de manne qu'elle donna à Zeus.

Supprimer la pub
Publicité

Zeus apporta ce mélange à Cronos, et dès qu'il commença à le boire, il vomit ses enfants un par un. D'abord la pierre, puis Poséidon, Hadès, Héra, Déméter et Hestia. Cronos s'évanouit après avoir vomi ses enfants, et Zeus tenta de décapiter Cronos avec sa faucille mais n'eut pas la force de la manier. Les frères et sœurs de Zeus le remercièrent de les avoir libérés et lui jurèrent allégeance. Ensemble, ils allaient renverser Cronos et entamer une nouvelle ère, celle des dieux de l'Olympe.

La Titanomachie

Cronos fut condamné à parcourir le monde et à mesurer l'éternité tout seul.

Cronus ne laissa pas ses enfants le renverser sans se battre. C'est ainsi que commença la Titanomachie, une bataille de dix ans entre les Titans et les dieux de l'Olympe. Les Titans se battaient depuis le mont Othrys, tandis que les dieux se battaient depuis le mont Olympe. Au début, Cronos et les Titans étaient plus nombreux que les dieux de l'Olympe, plus faibles. Métis dit à Zeus de descendre au Tartare et de libérer les Cyclopes et Hécatonchires pour qu'ils se battent aux côtés des dieux. Les Cyclopes créèrent les fameuses armes des dieux : les foudres pour Zeus, le trident pour Poséidon et un casque de ténèbres pour Hadès. Ces armes, ainsi que les cent mains des Hécatonchires changèrent rapidement le cours de la bataille. Les Titans accablés prirent Atlas comme chef, et celui-ci les mobilisa pour une longue résistance.

Zeus, Hadès et Poséidon mirent au point un plan qui permettrait de vaincre les Titans une fois pour toutes. Hadès vola les armes de Cronos tandis que Poséidon le menaçait de son trident et que Zeus lui lançait ses foudres. Pendant que Cronos était distrait, les Hécatonchires firent pleuvoir des pierres sur le reste des Titans. Cette attaque finit par assurer la victoire des dieux de l'Olympe. Les Titans furent envoyés au Tartare, tandis qu'Atlas reçut la punition la plus sévère, celle de hisser les cieux sur ses épaules pour l'éternité.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Cronos fut condamné à parcourir le monde et à mesurer l'éternité tout seul. Il était donc connu sous le nom de "Vieux Père du Temps". Il commença à vieillir, rappelant à tous le passage incessant du temps qui finirait par conduire tous les mortels à la fin de leurs jours. Selon d'autres traditions, Cronos fut envoyé au Tartare avec le reste de sa fratrie. D'autres mythes affirment qu'il fut autorisé à vivre le reste de ses jours sur les îles des Bienheureux.

The Fall of the Titans
La Chute des Titans
Cornelis van Haarlem (Public Domain)

Cronus et Philyra

Sur le mont Pélion, Cronos eut une liaison avec l'Océanide Philyra, la fille d'Océan et de Téthys. Un jour, alors que Cronos était allongé avec Philyra, il fut interrompu par Rhéa et, pris de panique, se transforma en étalon et s'enfuit. Philyra tomba enceinte et donna naissance au centaure Chiron. Dégoûtée à l'idée de devoir allaiter et élever une créature mi-homme, mi-cheval, elle pria pour se transformer en quelque chose d'autre, et Zeus, compatissant à son sort, la transforma en tilleul.

Cronos et Chronos

Les Stoïciens associaient Cronos à Chronos (le temps). Son rôle dans l'histoire de la création des dieux était interprété comme signifiant que toutes choses étaient engendrées par le temps. Les enfants de Cronos représentent les âges, et Cronos les dévorant signifiait que "le temps consume les âges".

Bien qu'il n'y ait pas de lien étymologique entre Cronos et Chronos, les stoïciens pensaient que la définition d'un mot était aussi la signification d'un mythe. Par conséquent, la similitude des mots évoquait une image de Cronos étroitement liée à l'image du Père Temps, la Faucheuse, un homme vieillissant qui portait une faucille, tout comme Cronos avait utilisé la faucille pour renverser son père, Uranus.

Culte et héritage

La colline de Cronos (Mont Cronion) était située au-dessus du sanctuaire de Zeus à Olympie. Elle était sacrée pour Cronos, qui y recevait des offrandes. Un temple dédié à Cronos était situé sur l'île de Gadir (aujourd'hui Cadix, Espagne), fondé par les Phéniciens. Un autre temple à Athènes, construit par Pisistrate, était dédié à Cronos et à Rhéa.

Une fête appelé Kronia aurait également été organisé en l'honneur de Cronos. Malheureusement, on ne sait pas grand-chose de la Kronia. Cependant, certaines sources indiquent qu'elle était similaire aux Saturnales romaines. Il s'agissait d'une fête agricole organisée à Athènes, Samos et Colophon à la fin de l'année, lorsque les esclaves étaient temporairement libérés. D'autres sources affirment que la Kronia était une fête sombre où l'on faisait des sacrifices humains à Cronos. Cette fête plus sombre était censée être inspirée par le lien de Cronos avec le dieu phénicien Ēl.

En 2017, une étoile connue sous le nom de HD 240430 reçut le surnom de Cronos après avoir été observée en train de manger les planètes qui l'entouraient. De Chronos, nous obtenons les mots " Chroniques ", " Synchronisé " et " Chronique ".

Supprimer la pub
Publicité

Questions & Réponses

Comment Cronos est-il tué ?

Cronos est renversé par Zeus et ses autres enfants lors de la Titanomachie. Certaines sources disent qu'il a été envoyé au Tartare avec le reste des Titans, tandis que d'autres sources affirment qu'il a été envoyé dans les îles des Bienheureux pour y vivre le reste de ses jours.

Cronos est-il bon ou mauvais ?

Selon la façon dont on le regarde, Cronos est à la fois bon et mauvais. En tant que roi du monde, Cronos a supervisé un âge d'or où il n'y avait ni maladie ni faim et où tout le monde vivait heureux et longtemps. En tant que père, il était paranoïaque à l'idée que ses enfants puissent un jour le renverser, et il a donc avalé chaque enfant dès sa naissance, causant une grande détresse à sa femme, Rhéa.

Cronos a-t-il mangé Zeus ?

Non. Rhéa a donné naissance à Zeus sur l'île de Crète et a trompé Cronos avec une pierre emmaillotée, qu'il s'est empressé d'avaler, pensant qu'il s'agissait de Zeus. Zeus a pu devenir un homme fort qui a été formé pour renverser son père, Cronos.

De quoi Cronos avait-il peur ?

Cronos craignait que ses enfants ne le renversent, tout comme il avait autrefois renversé son père Uranus. C'est pourquoi il a avalé chacun de ses enfants dès leur naissance, à l'exception de Zeus.

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Liana Miate
Liana est la responsable des réseaux sociaux pour World History Encyclopedia. Elle est titulaire d'une licence en arts avec une spécialisation en Grèce antique, Rome et Antiquité tardive. Elle est particulièrement passionnée par Rome et la Grèce, ainsi que par tout ce qui a trait à la mythologie et aux femmes.

Citer cette ressource

Style APA

Miate, L. (2022, octobre 25). Cronos [Cronus]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-21126/cronos/

Style Chicago

Miate, Liana. "Cronos." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le octobre 25, 2022. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-21126/cronos/.

Style MLA

Miate, Liana. "Cronos." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 25 oct. 2022. Web. 15 juil. 2024.

Adhésion