Temple de Saturne de Rome

Article

Mark Cartwright
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 06 décembre 2013
Disponible dans ces autres langues: anglais, italien
X

Le temple de Saturne, datant du IVe siècle de notre ère, est situé dans l'angle nord-ouest du Forum romain de Rome et compte huit colonnes majestueuses encore debout. Construit en l'honneur de Saturne, il était le point central de cet ancien culte et se trouvait sur le site du temple original dédié vers 497 avant notre ère, qui avait lui-même remplacé le premier sanctuaire du dieu, l'Ara Saturni. En outre, sous la République, le temple abritait également le trésor public (aerarium), une fonction qu'il conserva, bien que de manière plus limitée, à l'époque impériale.

Temple of Saturn, Roman Forum
Temple de Saturne, Forum romain
Leo-seta (CC BY)

Saturne est une figure mystérieuse dans la religion romaine. Les représentations du dieu dans les œuvres d'art qui nous sont parvenues le montrent portant un voile et brandissant une faucille ou un couteau de taille. Peut-être une version du dieu grec Cronos, il était particulièrement vénéré lors de la fête des Saturnales qui se tenait tous les 17 décembre (depuis au moins le Ve siècle av. J.-C) et qui durait plusieurs jours. Il s'agissait d'un événement festif au cours duquel les gens s'offraient des cadeaux, les esclaves jouissaient des libertés accordées aux citoyens ordinaires, des vêtements plus décontractés étaient portés au lieu de la toge habituelle, et il y avait une ambiance générale de fête et de gaieté qui en faisait la fête romaine la plus joyeuse du calendrier, ce qui amena Catulle à la décrire comme "la meilleure des époques". Au cours des siècles suivants, la fête se métamorphosa en Brumalia et la similitude de ses caractéristiques et de son calendrier - repoussé en décembre au cours des siècles suivants - suggère une influence sur la célébration de Noël.

Supprimer la pub
Publicité
À l'intérieur du temple se trouvait autrefois une statue de culte de Saturne qui devenait le centre d'attention pendant les Saturnales, lorsque ses pieds étaient symboliquement libérés des liens de laine.

Les ruines du temple qui subsistent reposent sur un fronton de blocs de travertin et sont elles-mêmes composées de pièces recyclées provenant de temples antérieurs. Les colonnes sont d'ordre ionique et huit d'entre elles subsistent sur la façade nord. Les fûts des colonnes sont en granit égyptien, les deux latéraux en rose d'Assouan et les six de la façade en gris de Mons Claudianus. Trois d'entre elles sont des monolithes, tandis que les autres sont composées de deux pièces assemblées, ce qui témoigne de leur histoire différente. Les chapiteaux ioniques sont, en fait, les seules pièces fabriquées spécifiquement pour le temple. Ils sont en marbre thaïlandais et sculptés dans un style typique de l'Antiquité tardive. L'architrave porte une frise ionique de feuilles d'acanthe et de palmettes et provient du temple précédent sur le site, commandé par l'un des généraux de Jules César, Lucius Munatius Plancus, en 43 avant notre ère, en utilisant le butin des campagnes en Syrie.

À l'intérieur du temple se trouvait autrefois une statue de culte de Saturne qui devenait le centre d'attention pendant les Saturnales, lorsque ses pieds étaient symboliquement libérés des liens de laine qui l'attachaient pour le reste de l'année. Cet acte valut à Saturne d'être associé à la libération, ce qui n'est pas sans rappeler la fête des Saturnales. L'inscription figurant à l'extérieur de l'architrave se rapporte à la reconstruction effectuée dans les années 360 et 370 de notre ère et se lit comme suit :

Supprimer la pub
Publicité

SENATVS POPVLVSQVE ROMANVS
INCENDIO CONSVMPTVM RESTITVIT

(Le Sénat et le Peuple de Rome, restaurés après la destruction par le feu).

Supprimer la pub
Publicité

Bibliographie

World History Encyclopedia est un associé d'Amazon et perçoit une commission sur les achats de livres sélectionnés.

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Mark Cartwright
Mark est un auteur, chercheur, historien et éditeur à plein temps. Il s'intéresse particulièrement à l'art, à l'architecture et à la découverte des idées que toutes les civilisations peuvent nous offrir. Il est titulaire d'un Master en Philosophie politique et est le Directeur de Publication de WHE.

Citer cette ressource

Style APA

Cartwright, M. (2013, décembre 06). Temple de Saturne de Rome [Temple of Saturn, Rome]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/2-636/temple-de-saturne-de-rome/

Style Chicago

Cartwright, Mark. "Temple de Saturne de Rome." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le décembre 06, 2013. https://www.worldhistory.org/trans/fr/2-636/temple-de-saturne-de-rome/.

Style MLA

Cartwright, Mark. "Temple de Saturne de Rome." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 06 déc. 2013. Web. 25 mai 2024.

Adhésion