Cléopâtre

Définition

Joshua J. Mark
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 30 octobre 2018
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais, espagnol, portugais, grec, allemand
Cleopatra VII, Philopator (by Panagiotis Constantinou, CC BY-NC-SA)
Cléopâtre VII, Philopator
Panagiotis Constantinou (CC BY-NC-SA)

Cléopâtre VII (c. 69-30 av. JC, r. 51-30 av. JC) fut la dernière souveraine d'Égypte avant que celle-ci ne soit annexée et ne devienne province de Rome. Bien qu'elle soit sans doute la reine d'Égypte la plus célèbre, Cléopâtre était en fait grecque et membre de la dynastie ptolémaïque (323-30 av. JC) qui régna sur l'Égypte après la mort d'Alexandre le Grand (356-323 av. JC).

Cléopâtre est probablement plus connue pour son histoire d'amour avec le général et homme d'État romain Marc Antoine (83-30 av. JC) ainsi que pour sa liaison antérieure avec Jules César (100-44 av. JC), mais elle était déjà une reine puissante avant même de les rencontrer et un monarque beaucoup plus fort que n'importe quel membre de la dynastie ptolémaïque.

Supprimer la pub

Advertisement

Cléopâtre parlait couramment plusieurs langues, était extrêmement séduisante mais était aussi grande diplomate et administratrice de talent. Sa relation avec César et Marc-Antoine survint après qu'elle eut gouverné et dirigé l'Égypte avec succès pendant une période difficile. Sa liaison avec Antoine la mit en conflit direct avec Octave César (plus tard connu sous le nom d'Auguste César, r. 27 av. JC - 14 de notre ère), qui était le beau-frère d'Antoine. Octave vainquit Cléopâtre et Antoine à la bataille d'Actium en 31 av. JC, mettant fin au règne de Cléopâtre. Elle et Antoine se suicidèrent tous deux l'année suivante et Octave fonda l'Empire romain, reléguant Cléopâtre à un chapitre mineur du passé de Rome. L'expert Stacy Schiff commente:

La réécriture de l'histoire commença presque immédiatement. Non seulement Marc-Antoine disparut des archives [officielles], mais Actium se transforma comme par magie en un engagement majeur, une victoire retentissante, un tournant historique. On passait d'une fin à un commencement. Auguste avait sauvé le pays d'un grand péril. (297)

Les historiens romains s'emparèrent du concept de la femme séduisante venue d'Orient qui avait menacé Rome et en avait payé le prix. Cette image de Cléopâtre a malheureusement traversé les siècles, et ce n'est qu'au siècle dernier que des tentatives ont été faites pour la dépeindre sous un jour plus réaliste et plus flatteur.

Supprimer la pub

Advertisement

Jeunesse et succession

En juin 323 avant Jésus-Christ, Alexandre le Grand mourut et son vaste empire fut divisé entre ses généraux. L'un de ces généraux était Ptolémée Ier Sôter (r. 323-282 av. JC), un compatriote macédonien, qui allait fonder la dynastie ptolémaïque en Égypte ancienne. La lignée ptolémaïque, d'ethnie macédonienne et grecque, continuera à régner sur l'Égypte jusqu'à la mort de Cléopâtre VII en 30 av. JC, date à laquelle l'Égypte sera prise par Rome. Ptolémée I, Ptolémée II (r. 285-246 av. JC) et Ptolémée III (r. 246-222 av. JC) gouvernèrent l'Égypte de mains de maître, mais après eux, leurs successeurs n'en firent pas autant jusqu'à l'arrivée sur le trône de Cléopâtre. En fait, les difficultés qu'elle dut surmonter étaient principalement l'héritage de ses prédécesseurs.

Cleopatra VII
Cléopâtre VII
Mark Cartwright (CC BY-NC-SA)

Cléopâtre VII Philopator naquit en 69 av. JC et régna conjointement avec son père, Ptolémée XII Aulète. Son père mourut alors qu'elle n'avait que 18 ans, lui laissant ainsi le trône. La tradition égyptienne voulant qu'une femme ait besoin d'un époux pour régner, elle dut épouser son propre frère âgé de douze ans, Ptolémée XIII. Cependant, Cléopâtre supprima rapidement son nom de tous les documents officiels et régna seule.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Les Ptolémées, qui insistaient sur la supériorité macédonienne et grecque, avaient régné sur l'Égypte pendant des siècles sans jamais apprendre la langue égyptienne ni en adopter les coutumes. Cléopâtre, en revanche, parlait couramment l'égyptien, sa langue maternelle, le grec, et maîtrisait également d'autres langues. Grâce à cela, elle était capable de communiquer facilement avec les diplomates d'autres pays sans avoir besoin d'un traducteur et, peu après son accession au trône, sans prendre la peine d'écouter les conseils de ses conseillers sur les questions d'État. Schiff note comment "Cléopâtre avait le don des langues et passait aisément de l'une à l'autre" (160). Plutarque, dont Schiff tire cette observation, écrit:

C'était un plaisir d'entendre simplement le son de sa voix, avec laquelle, comme un instrument à plusieurs cordes, elle pouvait passer d'une langue à l'autre; de sorte qu'il y avait peu de nations barbares auxquelles elle répondait par le truchement d'un interprète. (Plutarque, Vie d'Antoine, XXVII)

CLÉOPÂTRE ET CÉSAR SEMBLENT AVOIR eu UNE AFFINITÉ IMMÉDIATE L'UN POUR L'AUTRE.

Son habitude de prendre des décisions et de les appliquer sans l'avis des membres de sa cour dérangeait certains hauts fonctionnaires. Par exemple, lorsque des lieutenants mercenaires romains employés par la couronne ptolémaïque assassinèrent les fils du gouverneur romain de Syrie pour les empêcher de demander l'aide de Cléopâtre. Elle arrêta immédiatement les lieutenants responsables et les remit au père lésé afin qu'il les punisse.

En dépit de ses nombreuses réalisations, sa cour n'était pas satisfaite de son attitude indépendante. En 48 av. JC, son principal conseiller, Pothinus, ainsi qu'un autre, Théodote de Chios, et le général Achillas, la renversèrent et placèrent Ptolémée XIII sur le trône, estimant qu'il serait plus facile à contrôler que sa sœur. Cléopâtre et sa demi-sœur, Arsinoé, se réfugièrent en Thébaïde.

Supprimer la pub

Advertisement

Pompée, César et l'avènement de Rome

À peu près à la même époque, le général et homme politique romain Pompée le Grand fut vaincu par Jules César à la bataille de Pharsale. Pompée était le tuteur désigné par l'État pour les jeunes Ptolémées et, lors de ses campagnes, il avait passé beaucoup de temps en Égypte. Croyant qu'il serait accueilli par des amis, Pompée s'enfuit de Pharsale pour se rendre en Égypte mais, au lieu de trouver un sanctuaire, il fut assassiné sous les regards de Ptolémée XIII alors qu'il débarquait à Alexandrie.

Bust of Cleopatra
Buste de Cléopâtre
Louis le Grand (Public Domain)

L'armée de César était numériquement inférieure à celle de Pompée et l'on pensait que la victoire éclatante de César signifiait que les dieux le favorisaient par rapport à Pompée. De plus, il semblait plus logique au conseiller de Ptolémée XIII, Pothinus, d'aligner le jeune roi sur l'avenir de Rome plutôt que sur son passé.

À son arrivée en Égypte avec ses légions, à la poursuite de Pompée, César aurait été scandalisé par la mort de ce dernier, aurait déclaré la loi martiale et se serait installé dans le palais royal. Ptolémée XIII s'enfuit à Pelusium (Péluse) avec sa cour. César, cependant, n'avait aucunement l'intention de laisser le jeune souverain s'échapper et lui permettre de semer le trouble; il le fit ramener à Alexandrie.

Supprimer la pub

Advertisement

Cléopâtre était toujours en exil et savait qu'elle ne pourrait pas entrer dans le palais sans être inquiétée. Voyant en César sa chance de reprendre le pouvoir, elle se serait fait rouler dans un tapis, apparemment un cadeau pour le général romain, et l'aurait fait porter à travers les lignes ennemies. Plutarque raconte l'histoire:

Cléopâtre, n'emmenant avec elle qu'un seul de ses amis (Apollodore le Sicilien), embarqua dans un petit bateau et débarqua au palais alors que la nuit commençait déjà à tomber. Comme il ne semblait pas y avoir d'autre moyen d'entrer sans être vue, elle s'étendit de tout son long dans un sac de couchage et Apollodorus, après avoir ficelé le sac, le porta à l'intérieur du palais, à César. Ce petit tour de Cléopâtre, qui, pour la première fois, fit voir son impudence, aurait été la première chose en elle qui captiva César. (Vies, César, chap. 49)

César et elle semblent avoir eu une affinité immédiate l'un pour l'autre et, le lendemain matin, lorsque Ptolémée XIII arriva pour rencontrer César, Cléopâtre et César étaient déjà amants. Le jeune pharaon en fut indigné.

LES AUTEURS ANTIQUES LOUENT UNIFORMÉMENT L'INTELLIGENCE ET LE CHARME DE CLÉOPÂTRE PLUTÔT QUE SES ATTRIBUTS PHYSIQUES.

Cléopâtre et Jules César

Ptolémée XIII se tourna vers son général Achillas pour obtenir un soutien et la guerre éclata à Alexandrie entre les légions de César et l'armée égyptienne. César et Cléopâtre furent assiégés dans le palais royal pendant six mois, jusqu'à ce que des renforts romains puissent enfin arriver et briser les lignes égyptiennes. C'est à cette époque, selon certains historiens, que la grande bibliothèque d'Alexandrie fut accidentellement brûlée, bien que cette affirmation ait été contestée.

Supprimer la pub

Advertisement

Avant la victoire romaine sur Ptolémée XIII, cependant, la demi-sœur de Cléopâtre, Arsinoé, qui était revenue avec elle, s'enfuit du palais pour rejoindre le camp d'Achillas et se faire proclamer reine à la place de Cléopâtre. Ptolémée XIII se noya dans le Nil en tentant de s'échapper après la bataille et les autres chefs du coup d'État contre Cléopâtre furent tués dans la bataille ou peu après. Arsinoé fut capturée et envoyée à Rome, mais César l'épargna en l'exilant dans le temple d'Artémis à Éphèse, où elle restera jusqu'en 41 av. JC, date à laquelle, à l'instigation de Cléopâtre, Marc-Antoine la fit exécuter.

Relief of Cleopatra VII and Caesarion at the Dendera Temple
Relief de Cléopâtre VII et Césarion au temple de Dendérah
Olaf Tausch (CC BY)

Cléopâtre, désormais seule souveraine, voyagea en grande pompe à travers toute l'Égypte en compagnie de César et fut accueillie par ses sujets en tant que Pharaonne. Elle donna naissance à un fils, Ptolémée César (connu sous le nom de Césarion), en juin 47 av. JC et le proclama héritier. César lui-même était satisfait de voir Cléopâtre régner sur l'Égypte, car tous deux trouvaient en l'autre la même ruse et intelligence, ce qui les unissait dans un respect mutuel.

En 46 av. JC, César rentra à Rome et, peu après, y fit venir Cléopâtre, leur fils et tout leur entourage. Il reconnut ouvertement Césarion comme son fils (mais pas comme son héritier) et Cléopâtre comme sa compagne. Comme César était déjà marié à Calpurnia à cette époque, et que les lois romaines contre la bigamie étaient strictement respectées, de nombreux membres du Sénat, ainsi que le public, furent contrariés par les actions de César. Les célèbres dons de flatterie de Cléopâtre ne parvinrent pas à améliorer la situation et Cicéron (l. 106-43 av. JC) fut particulièrement indigné, comme il l'explique clairement dans une lettre datant de 45 av. JC :

Oui, cette reine d'Egypte m'est odieuse, et ce n'est pas sans raison, elle le sait bien. Ammonius s'était porté garant de ses promesses ; et de quoi s'agissait-il? Uniquement de choses propres a un homme de lettres et compatibles avec ma dignité: je les publierais au besoin en plein forum... Encore aujourd'hui je ne pense pas sans colère à l'arrogance de la reine, dans les jardins d'au delà du Tibre. Qu'on ne me parle donc pas de ces gens-là. (Remacle, Correspondance, lettres 700 à 749)

Quoi que Cicéron ou les autres aient pu penser de Cléopâtre ou de sa relation avec César, cela ne semble pas avoir eu d'importance pour l'un ou l'autre. Ils continuèrent à apparaître ensemble en public, même si les convenances leur suggéraient de garder un profil bas.

Cléopâtre et Marc-Antoine

Lorsque César fut assassiné en 44 av. JC, Cléopâtre fuit Rome avec Césarion et retourna à Alexandrie. Le bras droit de César, Marc-Antoine, se joignit à son petit-neveu Octave et à son ami Lépide pour poursuivre et vaincre les conspirateurs qui avaient assassiné César. Après la bataille de Phillipi, au cours de laquelle les forces d'Antoine et d'Octave vainquirent celles de Brutus et de Cassius, Antoine devint le maître des provinces orientales, y compris l'Égypte, tandis qu'Octave lui, régnait sur l'ouest.

Silver Tetradrachm Portraying Antony and Cleopatra
Tétradrachme d'argent représentant Antoine et Cléopâtre
Sailko (CC BY)

En 41 av. JC, Cléopâtre fut citée à comparaître devant Antoine à Tarse pour répondre aux accusations selon lesquelles elle aurait aidé Brutus et Cassius. Cléopâtre tarda à venir, puis tarda encore plus à se conformer à la convocation d'Antoine, précisant qu'en tant que reine d'Égypte, elle viendrait à son heure, quand elle le jugerait bon. L'Égypte était, à cette époque, au bord du chaos économique mais, malgré cela, Cléopâtre veilla à se présenter en tant que véritable souveraine, se présentant en grande pompe sur son embarcation, habillée en Aphrodite:

elle navigua tranquillement sur le Cydnus, dans un navire dont la poupe était d'or, les voiles de pourpre, les avirons d'argent, et le mouvement des rames cadencé au son des flûtes, qui se mariait à celui des lyres et des chalumeaux. Elle-même, magnifiquement parée, et telle qu'on peint la déesse Vénus, était couchée sous un pavillon brodé en or : de jeunes enfants, habillés comme les peintres peignent les Amours, étaient à ses côtés avec des éventails pour la rafraîchir : ses femmes, toutes parfaitement belles, vêtues en Néréides et en Grâces, étaient les unes au gouvernail, les autres aux cordages. Les deux rives du fleuve étaient embaumées de l'odeur des parfums qu'on brûlait dans le vaisseau, et couvertes d'une foule immense qui accompagnait Cléopâtre; et l'on accourait de toute la ville pour jouir d'un spectacle si extraordinaire. Le peuple qui était sur la place s'étant précipité au- devant d'elle, Antoine resta seul dans le tribunal où il donnait audience; et le bruit courut partout que c'était Vénus qui, pour le bonheur de l'Asie, venait en masque chez Bacchus.

(Plutarque, Vie d'Antoine, XXVII)

Marc-Antoine et Cléopâtre devinrent aussitôt amants et le resteront pendant les dix années suivantes. Elle lui donnera trois enfants - Cléopâtre Séléné II, Alexandre Hélios et Ptolémée Philadelphe - et il la considérera comme sa femme, bien qu'il ait été marié d'abord à Fulvie, puis à Octavie, la sœur d'Octave. Il finit par divorcer d'Octavie pour épouser légalement Cléopâtre.

Guerre civile romaine et mort de Cléopâtre

Au cours de ces années, la relation d'Antoine avec Octave se détériora progressivement. Octave était scandalisé par le comportement d'Antoine et, en particulier, par le manque de respect dont il faisait preuve à l'égard de sa sœur et de lui-même. Il réprimanda Antoine à plusieurs reprises et, dans au moins un cas, Antoine répondit directement. En 33 av. JC, Antoine lui envoya une lettre:

Qu'est-ce qui te contrarie ? Parce que je couche avec Cléopâtre ? Mais c'est ma femme et je le fais depuis neuf ans, pas seulement récemment. Et de toute façon, est-ce que [ta femme] est ton seul plaisir ? Je suppose qu'au moment où vous lirez ces lignes, vous aurez réussi à vous mettre au lit avec Tertulla, Terentilla, Rufilla, Salvia Titisenia, ou la totalité d'entre elles. Est-ce vraiment important de savoir où, ou avec quelles femmes, vous prenez du plaisir ?

Mural of Cleopatra and Caesarion as Venus and Cupid
Murale de Cléopâtre et Césarion comme Vénus et Cupidon
Unknown Artist (Public Domain)

Octave n'apprécia aucunement cette réponse, ni aucun des autres manquements d'Antoine à la politique, à la courtoisie ou aux convenances, et leurs relations personnelles et professionnelles se dégradèrent encore au point qu'une guerre civile éclata. Après un certain nombre d'engagements qui favorisèrent presque systématiquement Octave, les forces de Cléopâtre et d'Antoine furent vaincues à la bataille d'Actium en 31 av. JC et, un an plus tard, ils se suicidèrent tous les deux. Antoine, en entendant la fausse nouvelle de la mort de Cléopâtre, se poignarda. Il apprit trop tard qu'elle était encore en vie et Octave permit qu'on le mène à la reine et il mourut dans ses bras.

Octave exigea alors une audience avec la reine où les conditions de sa défaite lui furent exposées. Les conditions n'étaient guère favorables et Cléopâtre comprit qu'elle serait amenée à Rome en captivité pour orner le triomphe d'Octave. Consciente qu'elle ne serait pas en mesure de manipuler Octave comme elle l'avait fait avec César et Antoine, Cléopâtre demanda et obtint un délai pour se préparer.

Elle se fit alors empoisonner par la morsure d'un serpent (traditionnellement un aspic, bien que la plupart des spécialistes pensent aujourd'hui qu'il s'agissait d'un cobra égyptien). Octave fit assassiner son fils Césarion et les enfants qu'elle avait eus avec Antoine furent emmenés à Rome où ils furent élevés par Octavie; ainsi prit fin la lignée ptolémaïque des souverains égyptiens.

Bien que traditionnellement considérée comme une grande beauté, les écrivains de l'Antiquité louent uniformément son intelligence et son charme plutôt que ses attributs physiques. Plutarque écrit:

Sa beauté, considérée en elle-même, n’était point, dit-on, si incomparable qu’elle ravît tout d’abord d’étonnement et d’admiration ; mais son commerce avait tant d’attrait, qu’il était impossible d’y résister ; les agréments de sa figure, soutenus du charme de sa conversation et de toutes les grâces qui peuvent relever le plus heureux naturel, laissaient un aiguillon qui pénétrait jusqu’au vif. (Remacle, Plutarque, Vie d'Antoine, XXVII)

Cleopatra's Death
La mort de Cléopâtre
Reginald Arthur (Public Domain)

Cléopâtre continua à jeter ce même sort au cours des siècles qui suivirent sa mort et reste la reine la plus célèbre de l'Égypte ancienne. Des films, des livres, des émissions de télévision et des pièces de théâtre ont été produits sur sa vie et elle est représentée dans des œuvres d'art de tous les siècles jusqu'à nos jours. Pourtant, comme le note Schiff, on se souvient presque universellement d'elle comme de la femme qui séduisit deux hommes puissants plutôt que pour ce qu'elle accomplit avant de les rencontrer. Schiff écrit:

Le personnel l'emporte inévitablement sur le politique et l'érotique sur tout: nous nous souviendrons que Cléopâtre a couché avec Jules César et Marc-Antoine longtemps après avoir oublié ce qu'elle a accompli ce faisant, qu'elle a soutenu un empire vaste, riche et densément peuplé dans son crépuscule troublé, au nom d'une dynastie fière et cultivée. Elle reste sur le devant de la scène pour avoir séduit deux des plus grands hommes de son temps, alors que son crime a été de s'engager dans ces mêmes partenariats conjugaux "rusés et suspects" dont bénéficiaient tous les hommes de pouvoir. (299)

Cléopâtre n'avait que 39 ans à sa mort et avait régné pendant 22 de ces années. À une époque où les femmes n'exerçaient que rarement ou jamais un contrôle politique sur les hommes, et où les femmes dirigeantes étaient rares, elle réussit à maintenir l'Égypte dans un état d'indépendance aussi longtemps qu'elle occupa le trône et n'oublia jamais ce qui était dû à son peuple. Dans le respect des anciennes traditions du pays, elle s'efforça de maintenir le concept de ma'at - équilibre et harmonie - aussi bien qu'elle le pouvait dans les circonstances de l'époque. Bien qu'elle ait été macédonienne et grecque, et non égyptienne, elle finit par symboliser l'Égypte ancienne dans l'imagination populaire plus que tout autre monarque égyptien.

Note de l'auteur : Nous remercions tout particulièrement l'érudite Arienne King pour sa contribution à cet article.

Supprimer la pub

Publicité

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth a enseigné l’anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l’anglais et l’italien et a 25 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation. Elle aime voyager et découvrir la langue, l’histoire et le patrimoine culturel des différents pays qu'elle visite.

Auteur

Joshua J. Mark
Auteur indépendant et ex-Professeur de Philosophie à temps partiel au Marist College de New York, Joshua J. Mark a vécu en Grèce et en Allemagne, et a voyagé à travers l'Égypte. Il a enseigné l'histoire, l'écriture, la littérature et la philosophie au niveau universitaire.

Citer cette ressource

Style APA

Mark, J. J. (2018, octobre 30). Cléopâtre [Cleopatra]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-866/cleopatre/

Style Chicago

Mark, Joshua J.. "Cléopâtre." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le octobre 30, 2018. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-866/cleopatre/.

Style MLA

Mark, Joshua J.. "Cléopâtre." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 30 oct. 2018. Web. 28 juin 2022.

Adhésion