Odysseus

Définition

Mark Cartwright
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 31 décembre 2012
X

Texte original en Anglais : Odysseus

Odysseus (by Mark Cartwright, CC BY-NC-SA)
Ulysse
Mark Cartwright (CC BY-NC-SA)

Célèbre pour son courage, son intelligence et son autorité naturelle, Odysseus (nom romain : Ulysse) était l'un des grands héros panhelléniques de la mythologie grecque. Son ingéniosité et ses talents oratoires jouèrent un rôle déterminant dans la victoire grecque dans la guerre de Troie et après le conflit, il fut le protagoniste de nombreuses aventures fantastiques lors de son long voyage de retour vers Ithaque.

Dans la mythologie grecque, Odysseus était le fils de Laërte et d'Anticlée et le roi d'Ithaque, chef des Képhalléniens. Marié à Pénélope, il avait aussi un fils, Télémaque. Le héros eut également la chance de recevoir régulièrement l'aide spéciale et la protection de la déesse Athéna. Hésiode décrit Odysseus comme « patient », et Homère le décrit le plus souvent comme « divin », aussi comme « l'égal de Zeus en ressource d'esprit » et un très grand orateur, dont les mots convaincants « affluent comme des flocons de neige en hiver ». Cependant, le héros n'était pas seulement un penseur mais aussi un guerrier, et son courage et ses prouesses au combat sont mentionnés dans l'épithète homérique « saccageur de villes ». Homère affirme également que le nom Odysseus signifie « victime d'inimitié », sans doute en référence au mal que Poséidon dirigea contre le héros.

Supprimer la pub

Advertisement

La première source riche en informations sur Odysseus fut le récit d'Homère sur la guerre de Troie dans l'Iliade dans laquelle notre héros est un des protagonistes. Odysseus fut impliqué dans plusieurs épisodes importants et son intelligence, ses conseils sages et son esprit se révélèrent essentiels au succès éventuel de la Grèce dans la guerre. Cependant, Odysseus évita presque tout le conflit car, lorsqu'il fut appelé par Palamède (émissaire de Ménélas), le roi d'Ithaque fut réticent à quitter sa femme et sa famille et fit ainsi semblant d'être fou. Il le fit de manière convaincante en labourant un champ avec un boeuf et un âne attelés ensemble et en dispersant du sel dans les sillons. Palamède ne pouvait cependant pas être trompé si facilement et il plaça le jeune Télémaque sur le chemin de la charrue, Odysseus fut contraint de dévier et de démontrer qu'il n'était pas si fou que ça après tout.

C'est Odysseus qui persuada le réticent Achille de se joindre à l'expédition grecque à Troie. Caché par sa mère Thétis (qui connaissait son sort s'il participait à la guerre), Achille fut élevé par la famille royale de Lykomède sur l'île de Skyros. Cependant, Nestor, le roi sage de Pylos, prédit que ce ne serait qu'avec l'aide du grand guerrier Achille que les Grecs pourraient espérer conquérir la grande ville fortifiée de Troie. En conséquence, Ulysse le rusé fut envoyé pour persuader le plus grand combattant de Grèce de quitter sa femme et son fils et de se battre aux côtés des forces dirigées par le roi Agamemnon. Déguisé en riche vendeur, le roi d'Ithaque tenta Achille afin qu'il laisse tomber son déguisement comme l'une des filles de Skyros et qu'il révèle sa véritable identité en lui présentant un assortiment d'armes fines pour lesquelles le grand guerrier ne put cacher son intérêt. Achille était accompagné de sa formidable armée privée, les Myrmidons de Thessalie.

Supprimer la pub

Advertisement

Dans la guerre de Troie, Odysseus proposa la brillante idée du cheval de bois.

Odysseus fut de nouveau choisi comme envoyé pour convaincre la fille d'Agamemnon, Iphigénie, de rejoindre les forces grecques à Aulis. Pendant la chasse, Agamemnon tua par erreur un des cerfs sacrés d'Artémis et selon le voyant Kalchas, seul le sacrifice de la fille du roi apaiserait la déesse et permettrait aux Grecs de voyager en toute sécurité jusqu'à Troie. Odysseus se rendit alors à Mycènes et promit à la mère d'Iphigénie, Clytemnestre, que la jeune fille pourrait épouser Achille. Contente de la perspective d'un tel gendre prestigieux, la reine accepta volontiers. En arrivant à Aulis, cependant, des préparatifs avaient déjà été faits pour le sacrifice et la pauvre fille fut immédiatement mise sur un autel. Heureusement, alors qu'Agamemnon laissa tomber son épée, Artémis eut pitié de la jeune fille, la remplaça par un cerf, et Iphigénie s'enfuit puis devint prêtresse à Tauris dans l'un des sanctuaires de la déesse.

Comme promis, les Grecs reçurent des vents favorables et débarquèrent à Troie. En dehors d'un incident mineur où Odysseus et Diomède tendirent une embuscade au jeune Dolon dans une forêt, Odysseus n'eut pas grand-chose à faire jusqu'aux dernières étapes de la guerre. Après la mort d'Achille, il y eut des désaccords au sujet de qui devait hériter de la magnifique armure du héros. Odysseus et Ajax le télamonien réclamèrent tous deux cet honneur et l'affaire fut finalement tranchée par un vote dans lequel Athéna mit son grain de sel, et Odysseus reçut les armes et les armures fabriquées par Héphaïstos.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Odysseus and the Sirens (NAM, Athens, 1130)
Odysse et les sirènes (NAM, Athènes, 1130)
James Lloyd (CC BY-NC-SA)

Malgré la perte de leur guerrier talismanique, la guerre continua, mais à ce stade les Grecs commencèrent à se creuser les méninges afin de franchir les murs de Troie. Le voyant Kalchas prédit la victoire seulement si les Grecs pouvaient en quelque sorte assurer trois choses: l'implication d'Achille fils de Néoptolème; l'utilisation des armes légendaires d'Hercules, alors entre les mains de Philoctète; et enfin, la capture du Palladion par les Grecs. Ce dernier était une statue en bois sacrée d'Athéna qui était censée être tombée du ciel et avait été trouvée par Troas, le fondateur de Troie. Les Troyens croyaient que cette statue leur donnait protection et puissance et donc en la volant, les Grecs gagnaient un avantage considérable dans la guerre.

Odysseus est celui qui accomplit ces trois tâches difficiles. D'abord, il retourna à Syros et persuada Néoptolème de le rejoindre. Puis il se rendit à Lemnos pour récupérer Philoctète et les armes d'Hercule. Ce dernier était cependant plutôt irrité d'avoir été abandonné sur l'île en premier lieu, mais il s'avéra qu'il valut tous les efforts persuasifs d'Odysseus, car Philoctète réussit à tuer Paris avec ses flèches mortelles peu de temps après être entré dans la bataille à Troie.

Il restait encore la troisième tâche à accomplir : prendre le Palladion sacré du cœur de la ville. Pour trouver l'emplacement exact de la statue, Odysseus se déguisa en mendiant et entra dans la ville sans être détecté. Une personne reconnut cependant l'infiltré, Hélène, maintenant remariée de force à un autre fils de Priam et désireuse de s'en retourner en Grèce. C'est elle qui guida Odysseus jusqu'à l'emplacement du Palladion. De retour au camp grec avec cette information, Odysseus enrôla Diomède et la nuit suivante, les deux compères entrèrent dans la ville et s'enfuirent avec la statue.

Supprimer la pub

Advertisement

Malgré le vol du Palladion, la guerre se poursuivit et il est devint clair qu'une stratégie plus ambitieuse serait nécessaire pour que les Grecs gagnent la bataille. Grâce à l'inspiration divine d'Athéna, Odysseus proposa l'excellente idée du cheval de bois. Il ordonna aux charpentiers de construire un énorme cheval dans lequel pouvaient se cacher de nombreux soldats grecs. L'astuce était de réussir à persuader les Troyens de faire rentrer le cheval à l'intérieur des murs de la ville. Odysseus ordonna d'abord aux Grecs d'abandonner le camp, de s'éloigner hors de vue et de mouiller au large de l'île de Ténédos. Cela ne laissa que le cheval debout seul sur la plaine avec un seul homme à ses côtés, Sinon. Il prétendit avoir été chassé par les Grecs en tant qu'ennemi et victime potentielle de sacrifice. Ayant gagné leur confiance, il raconta ensuite aux crédules Troyens une histoire à dormir debout au sujet d'une Athéna indignée par le vol de sa statue, qui punit les Grecs et leur dit que le seul moyen de rentrer dans ses bonnes grâces était de construire un gigantesque cheval de bois en son honneur et de rentrer chez eux. Tombant dans le panneau, les Troyens traînèrent le cheval à l'intérieur de la ville pour le placer à l'extérieur du temple d'Athéna. À l'exception de Laocoon et d'Énéas, les Troyens festoyèrent toute la nuit pour célébrer la victoire finale.

Lorsque la fête finit par se terminer et que les Troyens s'endormirent d'ivresse, Sinon lança un signal aux navires grecs en attente et ils retournèrent rapidement sur les rives de Troie. Odysseus et ses compagnons de guerre descendirent alors de l'intérieur du cheval, ouvrirent les portes de la ville, et l'armée grecque mit les Troyens en déroute, profana les temples et massacra tout un chacun sans pitié aucune.

Une conséquence malheureuse du comportement répréhensible des grecs à Troie fut que les dieux les punirent en faisant en sorte que beaucoup de leurs navires fussent frappés par des désastres lors du voyage de retour. L'un des rares survivants fut Odysseus, mais seulement après un voyage incroyablement long de détours et de mésaventures qui sont racontés dans l'Odyssée d'Homère.

Supprimer la pub

Advertisement

Odysseus Blinding the Cyclops
Odysseus aveuglant le Cyclope
Dan Diffendale (CC BY-NC-SA)

Pendant dix ans, durant son odyssée de retour, le héros s'arrêta dans de nombreux ports, dont peu étaient accueillants. Le premier arrêt fut sur les îles Kikones où, entre autres, le dieu Apollon donna au héros douze flasques de vin. Puis, frappés par une tempête, Odysseus et sa flottille furent emportés sur les rives des Mangeurs de lotus. Manger la plante faisait oublier sa patrie, alors le héros refusa leur offre d'hospitalité et poursuivit son voyage.

Ensuite, ce fut au tour de l'île des Cyclopes - les géants à un œil - qui vivaient paisiblement en s'occupant de leurs moutons. Par malchance, cependant, Odysseus tomba nez à nez avec le Cyclope Polyphème le mangeur d'hommes, fils de Poséidon, dieu de la mer. Le géant s'enticha des voyageurs grecs et les piégea dans sa grotte, et sans perdre de temps en mangea deux en guise d'amuse-bouche. Voyant la gravité de la situation, Odysseus forgea un plan d'évasion ingénieux. Il tenta Polyphème avec du vin jusqu'à ce que le Cyclope ne s'enivre, le héros ordonna alors à ses hommes de tailler le bâton de bois d'olivier de Polyphème en pointe, qu'ils firent ensuite durcir dans les flammes et l' utilisèrent pour aveugler le Cyclope pendant qu'il dormait. Incapable de voir et naturellement furieux, Polyphème tenta d'attraper les voyageurs grecs en tâtant ses moutons alors qu'ils quittaient la grotte pour leur pâturage. Odysseus ordonna alors à ses hommes de s'attacher au ventre des brebis alors que lui choisit un bélier pour ce faire, et ils s'échappèrent et poursuivirent leur voyage. Cependant, les Cyclopes maudirent Odysseus, prédisant la perte de ses hommes, un voyage de retour exténuant, et une situation désastreuse une fois qu'il serait chez lui. Appelant à l'aide son père Poséidon, Polyphème veilla à ce qu'il s'écoule dix longues années et ce nombreuses tempêtes avant qu'Odysseus n'atteigne Ithaque.

D'autres aventures suivirent. Parmi elles, un arrêt en Éolie (ou iles Éoliennes) où le dieu des vents, Éole, donna à Odysseus un ballon qui contenait tous les vents sauf celui qui le ramènerait chez lui mais, malheureusement, certains membres de l'équipage d'Odysseus ne surent résister à la curiosité et, à la vue d'Ithaque, ouvrirent la bouteille. En conséquence de quoi, les vents contraires s'échappèrent et les navires d'Odysseus furent balayés par la tempête jusqu'en Éolie.

Supprimer la pub

Advertisement

Odysseus Escaping Polyphemos
Polyphémos échappant à Odysseus
Mark Cartwright (CC BY-NC-SA)

Reprenant le voyage une fois de plus, des escales encore plus malheureuses eurent lieu à Laistrygonia où les habitants gigantesques, dirigés par les Antiphates, attaquèrent et tuèrent de nombreux compagnons de voyage d'Odysseus en leur balançant d'énormes rochers. Les quelques survivants montèrent à bord d'un seul navire pour rejoindre Ééa, une île appartenant à la sorcière Circé, où plus de problèmes attendaient les voyageurs en difficulté. La déesse transforma un groupe de voyageurs en porcs et Odysseus ne put résoudre la situation qu'avec un don d'Hermès. Le dieu messager donna au héros du moly, une plante qui l'immunisa contre les sorts de Circé. Cependant, les deux s'entendirent plutôt bien et devinrent amants, ce qui amena Odysseus à prolonger son séjour, il y resta une année entière. Finalement, résolu à reprendre son voyage de retour, Odysseus, sur les conseils de Circé, se rendit dans les enfers pour demander conseil au voyant de Thèbes Tirésias qui lui donnerait des indications de voyage. Au cours de son voyage, le héros rencontra sa mère, Anticlée, morte de chagrin à la suite de l'absence continue de son fils. Il rencontra aussi de nombreux héros tombés au combat comme Hercule, Achille et Agamemnon. En revenant dans le monde des vivants, Circé donna un dernier conseil à Odysseus. C'était de se méfier des sirènes - créatures oiseaux à tête de femme - qui piégeaient ceux qui passaient par leur beau chant ensorcelant. En conséquence, lorsque le navire du héros passa près de l'île des Sirènes, il ordonna à son équipage de se bloquer les oreilles avec de la cire alors qu'il fut lui-même attaché au mât du navire afin de pouvoir entendre le chant divin mais de ne pas tomber dans son piège.

Ayant passé les Sirènes avec succès, le héros et ses quelques compagnons restants durent alors négocier les terribles mers entre deux rochers habités par les monstres Scylla (qui avait douze pieds, six têtes et mangeait des marins pour le plaisir) et Charybdis (qui avait avalé et recraché les mers par trois fois afin de créer de redoutables tourbillons). Six autres membres de l'équipage moururent à cet endroit, mais le navire survécut pour poursuivre le voyage de retour.

Un bref arrêt en Trinacrie se transforma en un séjour d'un mois en raison du mauvais temps et les Grecs manquèrent de nourriture. Malgré les conseils de Tirésias de ne pas toucher aux troupeaux d'Hélios, une partie de l'équipage affamé, dirigée par Euryloque, tua plusieurs des animaux pour s'en nourrir. Scandalisé, Hélios fit chavirer le navire alors qu'il quittait la Trinacrie et le seul survivant de la catastrophe fut Odysseus, qui, après neuf jours à la dérive, échoua sur les rives d'Ogygie. Le héros y passa cinq ans emprisonné par, mais aussi profitant des charmes de la Nymphe Calypso avec qui il eut un fils, Nausithoos. Cependant, malgré l'offre d'immortalité et de jeunesse éternelle, Odysseus décida très honorablement qu'il devait essayer une fois de plus de retourner dans sa patrie. Calypso, poussée par une intervention divine, aida le héros à construire un radeau sur lequel il repartit pour Ithaque. Poséidon, cependant, une fois de plus, intervint de façon malveillante et provoqua une tempête effrayante pour briser le radeau en morceaux. Odysseus s'échoua nu sur l'île de Schérie, maison des Phéaciens, pour se retrouver très vite gentiment soigné par Nausicaa, fille du roi Alkinoos. De nouveau en pleine santé, le héros reçut l'un des navires phaéciens magiques qui n'avait besoin d'aucun capitaine pour naviguer. Avec ce vaisseau, Odysseus rentra finalement à Ithaque. Cependant, tout comme Polyphème l'avait promis, tout n'allait pas bien dans le palais du roi.

Head of Penelope
Buste de Pénélope
Carole Raddato (CC BY-SA)

Après dix ans, Odysseus avait été pratiquement oublié, seule sa femme Pénélope restait fidèle au roi qui manquait depuis si longtemps. Athéna donna au héros un compte rendu de tout ce qui s'était passé en son absence. Considéré comme mort depuis longtemps, de nombreux prétendants avaient demandé la main de Pénélope et les aspirants rois (108 d'entre eux) avaient pris résidence dans le palais lui-même. Pénélope cependant ne cessa de repousser une décision de remariage et espérait contre tout espoir que son mari était encore en vie quelque part. De plus, pour couronner le tout, les prétendants avaient prévu de tuer son fils Télémaque à la première occasion. Sur les conseils d'Athéna, et exerçant sa célèbre agilité d'esprit, Odysseus se déguisa en mendiant et visita le palais en personne pour évaluer la situation. Seule la vieille femme de ménage d'Odysseus, Euryclée, reconnut le héros (à partir d'une cicatrice distinctive sur sa jambe) mais aussi le vieux chien fidèle, Argos, reconnut son vieux maître mais il mourut assez tragiquement dès que les deux furent réunis. Se révélant à son fils Télémaque (tout juste de retour de Pylos), Odysseus conçut une stratégie pour libérer le palais de tous les prétendants et récupérer son autorité légitime. Le héros, toujours déguisé en mendiant, fut maltraité par les prétendants du palais et fut la cible de nombre de plaisanteries cruelles mais l'heure de la vengeance approchait.

Pénélope défia les prétendants en annonçant que si l'un d'eux réussissait à tendre l'énorme arc qui avait appartenu au vieux roi puis tirer une flèche à travers douze têtes de haches, elle l'épouserait. Bien sûr, aucun des innombrables prétendants n'avait la force nécessaire pour tendre l'arc, encore moins pour tirer une flèche. Puis, le mendiant s'avança, accompagné d'un chœur de railleries sceptiques; incroyablement, il tendit l'arc avec facilité et tira une flèche précise à travers les têtes de haches. Se défaisant de son déguisement, Odysseus révèla sa véritable identité et répandit la panique parmi les prétendants. Il leur fut impossible de fuir, car, comme prévu, Télémaque avait fermé toutes les portes et avait emporté les armes montées sur les murs. Odysseus acheva ensuite les prétendants un à un avec son arc redoutable et récupéra ainsi son royaume abandonné depuis si longtemps.

Le couple royal, ensemble à nouveau après dix longues années de séparation, vécut heureux pour toujours, ou pas tout à fait. Car dans un tragique rebondissement, Odysseus, désormais âgé, fut tué par Télégonos, le fils qu'il eut avec Circé, quand il débarqua sur Ithaque et, au combat, tua sans le savoir son propre père.

Odysseus est un sujet populaire dans l'art grec antique, apparaissant sur des vases, des pièces de monnaie, des sculptures, des trépieds et des brassards de boucliers provenant de toute la Grèce et il est souvent identifié par son pileus - un chapeau de feutre conique. Les scènes de poteries rouges et noires du VIIe au Ve siècle AEC représentant Odysseus comprennent la mission pour Achille, la querelle avec Ajax au sujet de l'armure d'Achille, le vol du Palladion, l'aveuglement du Cyclope, son échouage sur les rives de Schérie et sa vengeance sur les prétendants. Le sujet du cheval de bois est étonnamment rare dans l'art grec, mais il est célèbre sur un pithos en relief d'argile de Mykonos c. 670 AEC. Une représentation célèbre d'Odysseus et des sirènes se trouve sur un stamnos à figure rouge de Vulci datant de 450 AEC environ.

Bibliographie

Supprimer la pub

Publicité

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth enseigne l’anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l’anglais et l’italien et a 25 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation. Elle aime voyager et découvrir la langue, l’histoire et le patrimoine culturel des différents pays qu'elle visite.

Auteur

Mark Cartwright
Mark est un auteur d'articles historiques installé en Italie. Il s'intéresse plus particulièrement à la poterie, à l’architecture, aux mythologies du monde et à la découverte des idées partagées par toutes les civilisations. Il est titulaire d’un Master en philosophie politique et éditeur en chef de WHE.

Citer cette ressource

Style APA

Cartwright, M. (2013, décembre 31). Odysseus [Odysseus]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-786/odysseus/

Style Chicago

Cartwright, Mark. "Odysseus." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le décembre 31, 2013. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-786/odysseus/.

Style MLA

Cartwright, Mark. "Odysseus." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 31 déc. 2013. Web. 19 sept. 2021.