Sirènes

Définition

Mark Cartwright
par , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 16 avril 2015
X

Texte original en Anglais : Siren

Siren (by Mark Cartwright, CC BY-NC-SA)
Sirène
Mark Cartwright (CC BY-NC-SA)

Les sirènes étaient des créatures de la mythologie grecque qui attiraient les marins à leur perte par leur chant irrésistiblement beau. Leur apparition la plus célèbre dans la littérature est dans l'Odyssée d' Homère où le héros Odysseus, lors de son long voyage de retour après la guerre de Troie, échappe avec succès à leur appel enchanteur.

Origines et attributs

Les sirènes étaient des créatures hybrides avec un corps d'oiseau et une tête de femme, parfois aussi avec des bras humains. Une tradition affirme leur origine comme compagnes de Perséphone et, incapables d'empêcher son viol, furent transformées en sirènes en guise de punition. Historiquement, la créature est d'origine orientale et vint en Grèce pendant la période orientale de l'art grec. Les sirènes avaient de belles voix chantantes et étaient des joueuses de lyre très douées. Leur talent musical était si merveilleux qu'on disait qu'elles pouvaient même calmer les vents. Peut-être un peu trop confiantes dans leurs dons les sirènes osèrent même, une fois, défier les Muses dans une compétition musicale mais, hélas, sans succès.

Supprimer la pub

Advertisement

Jamais aucun mortel n'a paru devant ce rivage sans avoir écouté les harmonieux concerts qui s'échappent de nos lèvres. Toujours celui qui a quitté notre plage s'en retourne charmé dans sa patrie et riche de nouvelles connaissances.

(Les sirènes, Odyssée 12:186 -190)

Selon Homère, les Sirènes vivaient sur une île près de Scylla et Charybde (traditionnellement située dans le détroit de Messine entre l'Italie et la Sicile). Là, elles attendaient des navires de passage et avec leur belle musique attiraient les marins vers leur destin. En effet, les prairies de l'île natale des Sirènes auraient été perpétuellement jonchées des cadavres pourris de leurs innombrables victimes. Homère ne mentionne que deux Sirènes tandis que les écrivains plus récents en décrivent souvent trois. Leur filiation est décrite de façon variée et elles descendraient soit de Gaia, Phorcys, Achéloos et Stérope, ou encore de l'une des Muses.

Odysseus et les sirènes

...celui qui, poussé par son imprudence, écoutera la voix des Sirènes, ne verra plus son épouse ni ses enfants chéris qui seraient cependant charmés de son retour ; les Sirènes couchées dans une prairie captiveront ce guerrier de leurs voix harmonieuses. Autour d'elles sont les ossements et les chairs desséchées des victimes qu'elles ont fait périr. (Les conseils de Circe, Odyssée, 12:39 -47)

L'une de leurs histoires les plus célèbres est la tentative des Sirènes d'attirer Odysseus et son équipage alors qu'ils passaient de retour vers Ithaque après la guerre de Troie. Le grand héros grec était déjà connu pour son esprit rapide et sa planification et il s'avéra être une prise beaucoup plus difficile que les victimes habituelles des Sirènes. Conseillé par Circé, le héros s'était attaché au mât de son vaisseau afin qu'il puisse entendre la belle chanson des Sirènes sans être tenté de débarquer pendant que le reste de son équipage était immunisé après avoir bouché leurs oreilles avec de la cire et ils naviguèrent donc tous en toute sécurité hors du danger.

Supprimer la pub

Advertisement

Selon la légende, les sirènes devaient mourir si un mortel résistait à leur signe.

Un autre héros que les Sirènes tentèrent de capturer était Jason alors qu'il passait avec ses Argonautes en route pour trouver la Toison d'Or. Jason, confiant dans les capacités musicales de son talentueux membre d'équipage Orphée, ne se soucia pas d'utiliser la cire, mais noya l'appel des Sirènes en demandant à Orphée de jouer de la lyre. Selon la légende, les sirènes étaient destinées à mourir si un mortel résistait à leur invitation et il n'est donc pas clair si c'est Odysseus ou Orphée qui fut responsable de leur disparition ultime, peut-être par suicide.

Sirènes dans l'art grec

Leur culte était particulièrement répandu à Neapolis (Naples), en Sicile et dans le sud de l'Italie en général. Dans l'art grec, elles sont le plus souvent représentées avec un corps d'oiseau et une tête de femme, typiquement serrant une lyre et le plus souvent vues dans un contexte musical, des scènes avec Dionysos ou au sommet de monuments funéraires. Elles étaient aussi un élément décoratif commun des chaudrons en bronze et sont devenues une partie incontournable des scènes de poterie représentant le voyage d'Odysseus.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Odysseus and the Sirens
Odysse et les sirènes
Trustees of the British Museum (Copyright)

L'un des exemples les plus célèbres est le Stamnos de Vulci datant de c. 450 AEC (maintenant au British Museum) qui, fait intéressant, représente également une sirène plongeant dans la mer dans un suicide apparent. Dans l'art archaïque, elles sont souvent redoutables et peuvent avoir des serres, mais elles évoluèrent en créatures belles et sereines à l'époque classique, très différentes de leur association encore plus tardive avec la luxure et les réjouissances débridées.

Bibliographie

Supprimer la pub

Publicité

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth enseigne l’anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l’anglais et l’italien et a 25 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation. Elle aime voyager et découvrir la langue, l’histoire et le patrimoine culturel des différents pays qu'elle visite.

Auteur

Mark Cartwright
Mark est un auteur d'articles d’histoire basé en Italie. Il s'intéresse plus particulièrement à la poterie, l’architecture, la mythologie mondiale et la découverte des idées que toutes les civilisations ont en commun. Il est titulaire d’une maîtrise en philosophie politique et Éditeur en chef pour WHE.

Citer cette ressource

Style APA

Cartwright, M. (2015, avril 16). Sirènes [Siren]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-11879/sirenes/

Style Chicago

Cartwright, Mark. "Sirènes." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le avril 16, 2015. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-11879/sirenes/.

Style MLA

Cartwright, Mark. "Sirènes." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 16 avril 2015. Web. 14 avril 2021.