Pylos

Définition

Kelly Macquire
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 06 octobre 2020
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais, catalan
Lyre Player and Bird Fresco (by Leporello78, CC BY-SA)
Joueur de lyre et fresque d'oiseaux
Leporello78 (CC BY-SA)

Pylos était une importante cité mycénienne de l'âge du bronze située dans la région de Messénie, en Grèce. Le site est situé sur la colline d'Ano Englianos et, pendant son occupation à l'âge du bronze tardif, entre 1600 et 1200 avant J.-C., il couvrait une superficie maximale de 200 à 300 000 mètres carrés (20 à 30 hectares). Pylos a fourni la plus grande collection de tablettes linéaires B sur le continent et est le centre palatial le mieux préservé de la civilisation mycénienne. Dans la mythologie, Pylos était la demeure du fils de Poséidon, Nélée, et de son fils Nestor.

Le palais de Nestor

Les centres palatiaux mycéniens étaient utilisés en tant qu'espaces centralisés pour les activités économiques et politiques, ainsi que des espaces pour l'artisanat spécialisé et la redistribution des biens.

Au centre de l'établissement mycénien à Pylos se trouve le Palais de Nestor, nommé d'après le héros grec Nestor, connu grâce à l'Iliade et l'Odyssée d'Homère; "parmi eux se leva Nestor, qui était roi de la sablonneuse Pylos" (Iliade II. 2.76). Le plus ancien établissement, mis au jour par Lord William Taylour, date de la transition entre l'âge du bronze précoce et l'âge du bronze moyen, vers 2000 avant notre ère. À partir de 1600 avant J.-C., des constructions furent réalisées sur la colline d'Ano Englianos, et vers 1500 avant J.-C., plusieurs structures monumentales furent achevées. Les structures de la colline brûlèrent vers 1400 avant J.-C., et le nouveau complexe construit à cet endroit était le dernier palais de Nestor. Il se composait d'un "bâtiment principal, d'un bâtiment sud-ouest, d'un bâtiment nord-est et d'un magasin à vin", structures qui restèrent debout jusqu'à sa destruction finale vers 1180 avant notre ère (Davis, 684).

Supprimer la pub
Advertisement

Les pièces étaient très décorées de fresques, dont beaucoup ont été conservées. En outre, la décoration autour de l'âtre dans le mégaron montre des détails de flammes encerclant la base. Les centres palatiaux mycéniens étaient utilisés en tant qu'espaces centralisés pour les activités économiques et politiques, ainsi que des espaces pour l'artisanat spécialisé et la redistribution des biens. Les Mycéniens étaient connus pour leur commerce d'huiles parfumées, et de grandes jarres de stockage d'huile ont été découvertes dans les magasins du palais. De plus, on a découvert au palais de plus petites "jarres à étrier", appelées ainsi à cause de leur poignée qui ressemble à un étrier; elles étaient utilisées pour le stockage et le transport des huiles.

Palace of Nestor Ruins
Ruines du palais de Nestor
Peulle (CC BY-SA)

Archives de Pylos

Le Palais de Nestor est le site palatial mycénien le mieux conservé et a fourni le plus d'informations sur la stratification sociale, notamment grâce aux archives de Pylos. Lorsque le palais de Nestor brûla vers 1180 avant J.-C., les tablettes d'argile destinées aux dossiers administratifs à court terme furent cuites, préservant ainsi les documents de la dernière année d'occupation. Au cours des fouilles menées par Carl W. Blegen entre 1952 et 1964, William A. McDonald a découvert deux salles contenant la plus grande collection de tablettes de type linéaire B trouvée en un seul endroit, qui a été désignée sous le nom de "complexe d'archives". Ces archives bien conservées ont permis de révéler la stratification sociale de Pylos et les fonctions administratives du palais de Nestor.

Supprimer la pub
Advertisement

Grâce à ces archives, nous savons que le site mycénien était dirigé par un wanax, qui se traduit par "seigneur" ou "roi". Sous le wanax se trouvait le lawagetas, qui a été compris comme un gouverneur et prenait part aux activités économiques et assumait des responsabilités militaires. En outre, grâce aux tablettes linéaires B découvertes dans le complexe d'archives, nous savons que Pylos était divisée en deux zones, les provinces Déwera koraïya et Péra koraïya. Notre connaissance de la fonction et de l'organisation d'un site mycénien est la plus complète à Pylos grâce aux tablettes conservées, mais le fonctionnement du palais lui-même et de ses nombreuses pièces est encore mal compris.

Sépultures et artefacts

Autour du palais central de Nestor s'étend un riche paysage mortuaire composé de plusieurs tombes à chambre, du "cercle funéraire" et de multiples tholoi ou tombes à ruche. Les nombreuses sépultures de Pylos sont toutes considérées comme des sépultures d'élite; les lieux de sépulture du reste de la communauté de Pylos sont inconnus. Tholos IV est peut-être la plus ancienne sépulture de tholos sur le continent et date de la même période que les cercles funéraires de Mycènes, la période des tombes à puits. Cependant, le cercle funéraire de Pylos (considéré à l'origine comme une tombe tholos par Lord William Taylour), présente des pratiques funéraires qui proviennent de la civilisation minoenne de Crète. Dans le cercle funéraire, quatre grands pithoi qui servaient de jarres funéraires ont été découverts. Cette pratique ne fut cependant pas transportée sur le continent en tant que telle, mais fut modifiée par les habitants de Pylos qui choisirent d'enterrer plusieurs personnes dans un seul pithoi, une pratique qui n'était pas observée en Crète.

Supprimer la pub
Advertisement

Tholos IV at Pylos
Tholos IV à Pylos
Peulle (CC BY-SA)

Les tholoi monumentaux suffisent à identifier les sépultures qu'ils contiennent comme étant d'élite, mais la culture matérielle découverte dans toutes les sépultures de Pylos implique une grande richesse et un statut élevé des personnes inhumées. Les découvertes de Carl Blegen et de son équipe comprenaient de l'or, de l'argent, du bronze, de l'ivoire et de nombreuses pierres précieuses et semi-précieuses. Ces matériaux d'élite étaient utilisés pour la fabrication de bijoux, de récipients, d'armes et de pierres à cacheter, ainsi que de nombreux exemples de pâte de verre et de poteries de formes et de styles variés.

Des découvertes récentes sont venues enrichir ce corpus de riches biens funéraires avec la sépulture du Guerrier Griffon et deux tholoi à côté de Tholos IV, nommés Tholos VI et Tholos VII. Le Guerrier Griffon a fourni la pierre de sceau en agate de combat, la scène guerrière la plus complexe de l'âge du bronze, ainsi que quatre bagues sigillaires en or incroyablement détaillées représentant des scènes religieuses minoennes. L'homme de 30 à 35 ans surnommé le Guerrier Griffon avait été enterré avec plusieurs artefacts provenant des Minoens de Crète et fabriqués en bronze, or et pierres semi-précieuses. Les deux nouveaux tholoi, bien qu'ils n'aient pas encore été publiés, ont livré un pendentif en or représentant la déesse égyptienne Hathor et une chevalière en or ornée de pousses d'orge flanquant deux bovidés. Ces deux nouveaux artefacts témoignent d'un lien plus fort avec l'Égypte et le Proche-Orient que ce que l'on croyait jusqu'à présent.

Dans la mythologie

Nélée, jumeau de Pélias et fils du dieu Poséidon et de Tyro, fut le premier roi de Pylos. Lorsque Nélée et Pelias virent le jour, Tyro les laissa sur le flanc d'une montagne où ils furent trouvés et élevés par une servante. Une fois que les jumeaux eurent atteint l'âge adulte, ils partirent à la recherche de leur mère qui, découvrirent-ils, était maltraitée par leur belle-mère, Sidéro. Sidéro fuit les garçons et se réfugia dans un temple d'Héra, mais Pélias la tua quand même. Les frères se disputèrent le trône, et après la défaite de Nélée, il fut banni en Messénie où il devint roi de la ville maritime de Pylos. Nélée eut quatre enfants avec sa femme Chloris: Pero, Periclymenus, Alastor et Nestor. Avec le temps, le héros Hercule approcha Nélée pour le purifier de sa dette de sang. Après le refus de Nélée, Hercule le tua ainsi que tous ses fils, sauf un, Nestor, qui devint l'un des Argonautes de la quête de Jason pour la toison d'or et l'un des personnages centraux de l'Iliade d'Homère.

Supprimer la pub
Advertisement

Nestor and his Sons Sacrificing to Poseidon
Nestor et ses fils sacrifiant à Poséidon
Marie-Lan Nguyen (CC BY)

Héritage

Sur le site de Pylos, les archéologues travaillent toujours sur le palais de Nestor et sur le paysage mortuaire qui l'entoure, une nouvelle couverture ayant été construite très récemment pour le palais. Les découvertes continues dans l'espace funéraire continueront à enrichir le corpus d'objets d'élite de la période mycénienne. Avec la préservation des artefacts toujours en cours pour la tombe du Guerrier Griffon et deux nouveaux tholoi découverts à côté de Tholos IV, il y a encore beaucoup à apprendre sur les Mycéniens à Pylos.

Supprimer la pub
Publicité

Bibliographie

  • Griffin WarriorAccessed 2 Oct 2020.
  • Homer, Iliad, Book 2, line 76Accessed 2 Oct 2020.
  • Davis, Jack L. & Bennet, John. Sandy Pylos. American School of Classical Studies at Athens, 2008.
  • Jack Davis. "Pylos." Oxford Handbook of the Aegean Bronze Age, edited by Eric Cline. Oxford University Press, 2012, 680-689.
  • Joanne M.A. Murphy, Sharon Stocker, Jack Davis and Lynne A Schepartz. "Late Bronze Age Tombs at the Palace of Nestor, Pylos." Death in Late Bronze Age Greece, edited by Joanne M.A. Murphy. Oxford University Press, 2020, 26-44.
  • Thomas G. Palaima and James C. Wright. "Ins and Outs of the Archives Rooms at Pylos: Form and Function in a Mycenaean Palace." American Journal of Archaeology, 89. 2. 1985, pp. 251–262.
World History Encyclopedia est un associé d'Amazon et perçoit une commission sur les achats de livres sélectionnés.

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Kelly Macquire
Kelly is a graduate from Monash University who has completed her BA (Honours) in Ancient History and Archaeology, focussing on iconography and status in Pylos burials. She has a passion for mythology and the Aegean Bronze Age.

Citer cette ressource

Style APA

Macquire, K. (2020, octobre 06). Pylos [Pylos]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-11215/pylos/

Style Chicago

Macquire, Kelly. "Pylos." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le octobre 06, 2020. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-11215/pylos/.

Style MLA

Macquire, Kelly. "Pylos." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 06 oct. 2020. Web. 15 avril 2024.

Adhésion