Sarpédon

Définition

Willem du Plessis
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 08 septembre 2020
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais, grec, italien
Sarpedon Krater (by Jaime Ardiles-Arce, Public Domain)
Cratère avec Sarpédon
Jaime Ardiles-Arce (Public Domain)

Sarpédon est un personnage de la mythologie grecque antique, un prince lycien qui fut l'un des principaux héros de la guerre de Troie et combattit du côté de Troie. Selon l'Iliade d'Homère, il était le fils de Zeus par Laodamie et le cousin de Glaucos de Lycie, le commandant en second des forces lyciennes, bien que d'autres versions du mythe fournissent une généalogie différente. Il était une force dominante dans la bataille et commandait le respect du prince troyen Hector et de ses pairs. Patrocle, cher compagnon du héros Achille, tua Sarpédon pendant la guerre de Troie, mais avec l'aide de Zeus, le corps de Sarpédon fut ramené dans sa patrie après sa mort, en Lycie, où il fut enterré avec tous les honneurs.

Généalogie

Dans l'Iliade, le Sarpédon qui combat à Troie est le petit-fils du héros Bellérophon, le célèbre tueur de chimères et celui qui captura le cheval volant Pégase. Originaire de Corinthe, Bellérophon se retrouve au service du roi Iobatès de Lycie à cause de la trahison de Sthénébée, l'épouse du roi Proétos de Tiryns. Au cours de son service auprès de Iobatès, Bellérophon affronte la redoutable Chimère, un monstre cracheur de feu qui était un mélange de lion et de chèvre avec un serpent en guise de queue. Lors d'une autre sortie, avec l'aide de la déesse Athéna, Bellérophon réussit à apprivoiser le cheval volant Pégase, né de la tête coupée de la gorgone Méduse après que le héros Persée l'ait tuée.

Supprimer la pub
Advertisement
Sarpédon était considéré comme l'un des plus grands défenseurs de Troie, il ressemblait beaucoup au héros troyen Hector en ce qui concerne les prouesses au combat.

Bellérophon eut trois enfants nommés Isandros, Hippolochos, et la mère de Sarpédon, Laodamie. Isandros et Hippolochos étaient tous deux en lice pour le trône de Lycie. Pour éviter une guerre de succession, les frères proposèrent de tirer une flèche à travers un anneau placé sur la poitrine d'un enfant. Lorsque Laodamie offrit son fils pour l'exploit, les deux oncles et son cousin Glaucos retirèrent leurs revendications et élevèrent Sarpédon au trône de Lycie.

D'autres versions du mythe décrivent Sarpédon comme le fils de Zeus et d'Europe, et le frère de Minos, le roi de Crète. Dans cette version, Sarpédon et Minos sont tous deux en compétition pour le trône de Crète après la mort de leur père. À la suite de ces querelles, Sarpédon est exilé sur le continent asiatique, où il s'établit comme roi de Lycie. Selon une autre version, le Sarpédon qui combattit à Troie était le petit-fils de Sarpédon, le frère de Minos.

Supprimer la pub
Advertisement

La guerre de Troie

La guerre de Troie est le résultat de l'enlèvement de la reine Hélène de Sparte par le prince troyen Pâris. Le roi Ménélas, outré par l'audace du visiteur troyen sur ses côtes, persuada son frère, le roi Agamemnon de Mycènes, de rassembler tous ses alliés et de faire voile vers Troie pour récupérer sa femme. La flotte grecque qui navigua sur la mer Égée comptait plus de mille navires. La guerre, qui devait durer dix ans, impliqua de nombreux héros et même les dieux de l'Olympe qui avaient des intérêts dans les deux camps. La guerre prit finalement fin lorsque les Grecs entrèrent dans la ville et la mirent à sac à l'aide d'un grand cheval de bois.

Les forces lyciennes commandées par Sarpédon étaient considérées comme les plus robustes de tous les alliés de Troie, le "rempart d'Ilion". Sarpédon était considéré comme l'un des plus grands défenseurs de Troie, comparable aux héros troyens Hector et Énée en termes de prouesses au combat. Glaucos, le fils d'Hippolochos, accompagne Sarpédon à Troie avec ses troupes de Xanthos. Lui-même grand guerrier, Glaucos rencontre sur le champ de bataille le héros grec Diomède, qui dirige les forces grecques avec l'aide de la déesse Athéna. Glaucos et Diomède échangent quelques mots et, après avoir appris leurs origines respectives, les deux guerriers décident de ne pas se battre, bien qu'ils soient dans des camps opposés. Par coïncidence, leurs deux grands-pères avaient partagé un lien d'amitié dans le passé. Ils perpétuent la tradition de l'amitié en s'offrant mutuellement leur propre armure et se séparent en tant qu'amis. C'est à cette époque que Sarpédon rencontre par hasard Tlépolème, qui n'est autre que le fils du héros grec Héraclès. Après avoir échangé des insultes, Tlépolème est vaincu et tué, bien qu'il blesse Sarpédon à la cuisse gauche.

Supprimer la pub
Advertisement

Black-Figure Warrior Scene
Scène de guerriers en figures noires
Mark Cartwright (CC BY-NC-SA)

Sarpédon a tellement d'influence pendant la guerre qu'il critique Hector pendant la bataille. À une occasion, Sarpédon reproche à Hector de laisser le gros du combat aux alliés troyens plutôt qu'aux Troyens eux-mêmes. Cette interaction entre les deux héros conduit Hector à rallier ses hommes et à pousser en avant sur la position grecque. Le "dieu" Sarpédon, accompagné de son cousin Glaucos et d'un autre allié troyen Astéropée, prend d'assaut les fortifications grecques, aidant Hector à percer les défenses des Grecs.

En raison d'une querelle entre le roi Agamemnon, le principal commandant des forces grecques, et Achille, le meilleur et le plus courageux de tous les guerriers grecs, Achille et ses Myrmidons s'abstiennent de participer à la guerre. L'absence d'Achille incite les Troyens à exploiter la situation et à attaquer le campement grec jusqu'à ce qu'un des navires grecs ne soit finalement incendié. Pendant ce temps, Patrocle supplie Achille de revenir sur le champ de bataille et d'aider à défendre les navires contre les Troyens qui approchent. Achille cède et donne à Patrocle son armure pour qu'il la porte afin d'inspirer la peur aux Troyens. Croyant qu'Achille est de retour au combat pour défendre les navires, Sarpédon rencontre Patrocle sur le champ de bataille.

Zeus, sachant que le destin est proche et que la mort de son fils est proche, envisage de sauver Sarpédon de la mort en le retirant de la bataille. Héra confronte Zeus et le prévient que les autres divinités de l'Olympe ne verraient pas d'un bon œil un tel acte d'intervention divine, car beaucoup d'entre elles ont leurs propres enfants sur le champ de bataille. Zeus cède et fait un compromis en garantissant de renvoyer le corps de Sarpédon en Lycie après sa mort de la main de Patrocle.

Supprimer la pub
Advertisement

Krater with Europa Pleading for the Life of Sarpedon
Cratère avec Europe suppliant pour la vie de Sarpédon
Metropolitan Museum of Art (Copyright)

Glaucos, rempli d'angoisse et de chagrin pour son commandant et cousin tombé au combat, rappelle à Hector son devoir envers les alliés troyens. Un combat acharné éclate autour du corps de Sarpédon, les deux camps cherchant à s'approprier le corps du commandant lycien. Au moment où les Troyens enlèvent l'armure de son corps, Apollon apparaît, accompagné d'Hypnos et de Thanatos, pour purifier le corps et le ramener en Lycie. Glaucos suit les pas de Sarpédon en dirigeant les troupes lyciennes après sa mort.

Le culte de Sarpédon

Sarpédon était un personnage bien connu en Asie Mineure en raison de son implication dans la guerre de Troie et du mythe qui raconte comment il s'est installé en Lycie après son exil de Crète. La région de dévotion de Sarpédon se trouvait à Xanthos où, selon Homère et Aristote, il fut enterré. Plus tard, au cours du Ve siècle avant notre ère, un grand complexe de temples fut construit sur le site supposé de la sépulture de Sarpédon, à l'acropole de Xanthos. Ce complexe était connu sous le nom de Sarpédonia, où des jeux étaient organisés et des sacrifices réguliers étaient faits en l'honneur du héros lycien.

Représentations dans l'art

On trouve plusieurs itérations de Sarpédon dans l'art, la plupart illustrant sa mort et l'enlèvement de son corps de la bataille par Hypnos et Thanatos. Une cratère en cloche (bol à mélanger) en terre cuite, qui se trouve aujourd'hui au Metropolitan Museum of Art, montre, d'un côté, Europe implorant Zeus pour la vie de Sarpédon et, de l'autre, Europe observant le retour de Troie du corps sans vie de Sarpédon. Sarpédon est également représenté dans une peinture à l'huile de 1874 réalisée par Henri Levi. Le tableau, qui se trouve au Musée d'Orsay, illustre le transport dramatique du corps de Sarpédon à son père Zeus par Hypnos et Thanatos.

Supprimer la pub
Advertisement

Hypnos and Thanatos Bringing the Body of Sarpedon
Hypnos et Thanatos emportent le corps de Sarpédon
Metropolitan Museum of Art (Copyright)

La version la plus célèbre de Sarpédon se présente sous la forme du cratère de Sarpédon (voir image de titre) qui, jusqu'à récemment, était conservé au Metropolitan Museum of Art de New York, avant d'être rapatrié au Musée de Cerveteri en Italie. L'image qui orne le cratère montre Sarpédon après qu'il soit tombé de la main de Patrocle et qu'il ait été transporté du champ de bataille par le Hypnos et Thanatos sur ordre de Zeus. Cette œuvre d'art en terre cuite fut réalisée par Euxithéos et Euphronios, tous deux Athéniens, au VIe siècle avant notre ère.

Une autre pièce d'art importante concernant Sarpédon est une poignée de bronze étrusque d'une ciste qui représente probablement Hypnos et Thanatos transportant le corps de Sarpédon du champ de bataille. Si l'anse en bronze n'est pas celle de Sarpédon, on pense généralement qu'elle est celle du roi éthiopien Memnon, tué par Achille.

Supprimer la pub
Publicité

Bibliographie

World History Encyclopedia est un associé d'Amazon et perçoit une commission sur les achats de livres sélectionnés.

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Willem du Plessis
Willem is interested in Ancient Cultures specifically Classical Studies and the Ancient Near East as well as war, peace, and politics in these societies. He is pursuing post-graduate studies in the near future.

Citer cette ressource

Style APA

Plessis, W. d. (2020, septembre 08). Sarpédon [Sarpedon]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-19114/sarpedon/

Style Chicago

Plessis, Willem du. "Sarpédon." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le septembre 08, 2020. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-19114/sarpedon/.

Style MLA

Plessis, Willem du. "Sarpédon." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 08 sept. 2020. Web. 17 avril 2024.

Adhésion