Neuf Royaumes de la Cosmologie Nordique

Article

Joshua J. Mark
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 20 décembre 2018
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais, grec, italien, espagnol, Turc

La cosmologie nordique divisait l'univers en neuf royaumes. Le centre de l'univers était le grand arbre du monde Yggdrasil et les neuf royaumes s'étendaient à partir de l'arbre ou existaient sur des niveaux s'étendant depuis les racines et de part et d'autre.

Les œuvres nordiques antérieures (connues sous le nom de poésie eddique et scaldique) supposent une connaissance de la cosmologie et ne s'embarrassent guère de descriptions de lieux ou, dans certains cas, de détails sur l'aspect des royaumes. Pour cette raison, et parce que la religion nordique n'avait pas d'écritures, certains royaumes sont moins clairs que d'autres.

Supprimer la pub
Advertisement

Yggdrasil by Finnur Magnússon
Yggdrasil, par Finnur Magnússon
The Public Domain Review (Public Domain)

La croyance religieuse nordique était caractérisée par le concept de síður (qui signifie "coutume" ou "habitude") en ce sens qu'elle était totalement intégrée à la vie des gens. On ne se rendait pas à l'office dans une église, mais on célébrait le culte des dieux dans sa propre maison, dans une clairière ou dans un lieu sacré au pouvoir chthonique. Même s'il existe des preuves de l'existence de temples dédiés aux dieux, il n'y a aucune trace de ce qu'étaient les services ou les rituels qui y étaient pratiqués.

Dans le temps avant le temps, quand rien n'existait, il n'y avait que l'arbre Yggdrasil et le vide.

Le mythographe islandais Snorri Sturluson (1179-1241) finit par mettre par écrit les grandes sagas nordiques, mais comme il était chrétien et qu'il écrivait pour un public chrétien, il modifia les textes originaux. Même la Saga des Volsungs, régulièrement citée par les experts comme incarnant les croyances nordiques "authentiques", ne fut finalement mise par écrit que vers 1250 par un scribe chrétien anonyme (Crawford, ix). Ces travaux ultérieurs renvoient certainement à des contes nordiques beaucoup plus anciens et authentiques, mais ils sont colorés par le contexte chrétien dans lequel ils furent écrits. Le concept du royaume de Hel, par exemple, est considéré par les spécialistes comme un concept entièrement chrétien ajouté à la cosmologie nordique après l'introduction de la nouvelle religion en Scandinavie, même si un royaume connu sous le nom de Niflhel existe dans la littérature antérieure.

Supprimer la pub
Advertisement

Les neuf royaumes originaux de l'univers nordique étaient probablement les suivants :

  • Asgard, le royaume des Ases.
  • Alfheim - le royaume des Elfes brillants
  • Jotunheim - le royaume des géants
  • Midgard - le royaume des humains
  • Muspelheim/Muspell - Un géant du feu, les forces du chaos ou leur royaume.
  • Nidavellir - le royaume des nains
  • Niflheim - Royaume de la glace et des brumes, peut-être avec le royaume inférieur de Niflhel.
  • Svartalfheim - Royaume des Elfes Noirs
  • Vanaheim - le royaume des Vanes (alias Vanirs)

Après l'œuvre de Snorri, les neuf royaumes changèrent car il semble avoir confondu les elfes noirs avec les nains et fusionné Nidavellir et Svartalfheim en un seul royaume, tout en ajoutant le concept de Hel comme royaume le plus peuplé de l'au-delà et en apportant d'autres changements. Les neuf royaumes selon Snorri Sturluson et ceux qui ont décrit après lui sont:

  • Asgard - Royaume des Ases, relié à Midgard par le pont arc-en-ciel Bifrost.
  • Alfheim - Royaume des Elfes
  • Hel - Royaume de ceux qui sont morts de maladie ou de vieillesse, puis de la plupart des gens.
  • Jotunheim - Royaume des géants et des géants du froid
  • Midgard - Royaume des humains entre Asgard et Jotunheim
  • Muspelheim - Royaume du feu, du géant du feu Surtr et des forces du chaos de Surtr.
  • Nidavellir/Svartalfheim - Royaume des nains sous la terre.
  • Niflheim - Royaume de la glace, de la neige et de la brume, près de Muspelheim.
  • Vanaheim - le royaume des Vanirs.

Ces neuf royaumes ne seraient probablement pas tous reconnus par un Scandinave préchrétien, mais ils constituent la représentation la plus claire des neuf royaumes disponibles à l'heure actuelle. Il en va de même pour l'histoire de la création du monde et des êtres humains, qui était peut-être très différente à l'époque où la religion nordique était une foi vivante et dynamique.

Supprimer la pub
Advertisement

L'arbre du monde et la création

Dans le temps avant le temps, quand rien n'existait, il n'y avait que l'arbre Yggdrasil et le vide. Il n'est fait mention nulle part de qui ou de quoi avait créé le grand arbre du monde, mais les neuf royaumes existaient dans ses racines et tout autour. Il semble avoir poussé à partir du vide brumeux de Ginnungagap qui était bordé d'un côté par le brûlant Muspelheim et de l'autre par le glacial Niflheim. À un moment donné, les feux de Muspelheim ont commencé à faire fondre la glace de Niflheim et deux entités ont émergé du royaume de brume : Ymir le géant et Audhumla la vache.

Yggdrasil
Yggdrasil
Friedrich Wilhelm Heine (Public Domain)

Audhumla se nourrissait en léchant la glace et découvrit bientôt Buri, l'ancêtre des dieux. Buri eut un fils (aucune mention de comment) nommé Borr qui s'accoupla avec la géante Bestla (qui apparut aussi de nulle part). Bestla donna naissance au premier des dieux : Odin, Vili, et Ve. Pendant ce temps, Ymir donna naissance aux géants par le processus d'autogamie (autofécondation). Pendant son sommeil, un mâle et une femelle naquirent de son aisselle gauche et un fils naquit de ses jambes; ce seraient les ancêtres des géants.

Les dieux les plus connus du panthéon nordique sont des Ases ou vivent à Asgard: Odin, Thor, Loki et Baldr.

Odin et ses frères tuèrent Ymir et les géants furent tous noyés dans son sang, à l'exception de Bergelmir et de sa femme qui s'échappèrent sur un radeau et donneraient naissance à tous les géants ultérieurs qui seraient les ennemis jurés des dieux. Après la mort d'Ymir, Odin, Vili et Ve traînèrent son corps dans le vide de Ginnungagap où ils créèrent le monde à partir de son cadavre et, plus tard, le premier homme (Ask) et la première femme (Embla) à partir de deux arbres. À cette même époque, semble-t-il, les neuf royaumes furent également créés.

Supprimer la pub
Advertisement

Asgard

À l'origine, on pense qu'Asgard faisait partie du monde des humains, mais Snorri le place dans les cieux, relié à Midgard par Bifrost, le pont arc-en-ciel. Asgard est la demeure des Ases, la majorité du panthéon nordique, qui fit la guerre contre d'autres dieux connus sous le nom de Vanes, firentt la paix et échangèrent des otages pour maintenir cette paix. Par conséquent, même si Asgard était principalement la demeure des Ases, des Vanirs y vivaient tout comme des Ases vivaient à Vanaheim.

Les dieux les plus connus du panthéon nordique sont soit des Ases soit ils vivent à Asgard: Odin, Thor, Loki et Baldr. Asgard est représentée comme une cité céleste composée de hautes tours entourées d'un grand mur. La célèbre salle d'Odin, le Valhalla, où se trouvait peut-être son trône, se trouve à Asgard. Cependant, un nom de lieu ou un objet, Hildskjalf, est mentionné d'où Odin peut contempler le monde entier et il n'est pas clair s'il s'agit de sa salle royale (distincte du Valhalla) ou de son trône.

Valhalla
Le Valhalla
Emil Doepler (Public Domain)

Alfheim

Alfheim existe également dans les cieux, non loin d'Asgard, et était la demeure des elfes de lumière (ou lumineux) et, après Snorri, de tous les elfes. Il était présidé par le dieu Vanir Freyr, qui était l'un des otages envoyés de Vanaheim à Asgard à la fin de la guerre. Les elfes sont des êtres magiques, brillants et beaux, qui ont inspiré les arts, la musique et la créativité en général.

Supprimer la pub
Advertisement

L'expert John Lindow (et d'autres) a noté que Alfheimar était le lieu géographique situé entre les embouchures des rivières Gota et Glom, à la frontière entre la Suède et la Norvège, et que les habitants de cette région étaient considérés comme "plus justes" que ceux des autres endroits. On pense donc que l'Alfheim mythologique est inspiré de cette région, mais cette affirmation a été contestée. Le royaume n'est pas décrit clairement dans la littérature nordique mais, en raison de la nature des elfes, on pense qu'il est très beau.

Hel

Hel (parfois appelé Helheim) est un royaume sombre et lugubre présidé par Hel, fille de Loki, et sœur du serpent de Midgard et de Fenrir le loup. Lorsque les enfants de Loki sont nés, Odin savait qu'ils causeraient des problèmes et a donc cherché à les placer là où ils feraient le moins de mal. Il plaça le serpent de Midgard dans les mers qui entourent le monde, fit enchaîner Fenrir et jeta Hel dans un royaume sombre sous les racines d'Yggdrasil. Ce royaume était alors entouré d'un mur avec une seule porte et ne pouvait être atteint qu'en descendant un long, long chemin (connu sous le nom de Helveg - le chemin ou la route vers Hel) et en traversant une dangereuse rivière d'armes.

Hel elle-même est dépeinte comme une géante, morose et sourcilleuse, et pas du tout comme le personnage de Hela dans le film Marvel Thor : Ragnarok (2017) joué par Cate Blanchett. Pour des raisons qui ne sont pas claires, son royaume est devenu associé aux âmes des morts qui ne sont pas morts au combat et, au début du moins, à ceux qui sont morts de maladie ou de vieillesse. Avec le temps, il devint le royaume des morts le plus peuplé et l'on pensait que la plupart des personnes décédées se rendaient dans le sombre royaume de Hel où elles erraient dans une sorte de crépuscule, mais où elles faisaient plus ou moins ce qu'elles avaient fait de leur vivant. Il n'est pas facile de déterminer qui se rendait dans le royaume de Hel ou pourquoi, car le grand héros-dieu Baldr, entre autres, serait allé à Hel alors que, compte tenu de son statut, il aurait dû aller au Valhalla.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Jotunheim

Jotunheim (parfois appelé Utgard) est le royaume des géants et des géants des glaces et se trouve près d'Asgard et de Midgard. Jotunheim/Utgard était considéré comme étant au-delà du domaine de l'ordre, un lieu primordial de chaos, de magie et de nature sauvage. Loki, le dieu farceur de l'espièglerie, venait de Jotunheim mais vivait à Asgard. Jotunheim était considéré comme devant être évité, mais il existe un certain nombre de récits impliquant des dieux d'Asgard qui s'y rendent volontairement.

Il était séparé d'Asgard par la rivière Iving, qui ne gelait jamais et était difficile à traverser, mais Odin se rendait à Jotunheim au puits de sagesse de Mimir et Thor s'y rendait également dans la forteresse du géant Utgarda-Loki. Tout peut arriver à une personne à Jotunheim, comme le montre clairement le conte de Thor et Utgarda-Loki: rien de ce que Thor vit au cours de son voyage n'est ce qu'il semble être et, à la fin de l'histoire, la forteresse et tous ceux qui s'y trouvent disparaissent.

Midgard

Le royaume des êtres humains fut tout d'abord peuplé par Ask et Embla, dont descendent tous les autres peuples. Après qu'Odin, Veli et Ve eurent tué Ymir et créé le monde, ils se promenèrent le long de la mer et trouvèrent deux arbres, un Frêne et un Orme. Ils créèrent le premier homme à partir du frêne et la femme à partir de l'orme. Ils réalisèrent cependant que ces créatures étaient sans défense et des proies faciles pour les géants et créèrent donc Midgard pour les protéger. Dans la section Gylfafinning de l'Edda en prose, le conteur High décrit Midgard :

Elle est [la terre] circulaire sur le bord et autour d'elle se trouve la mer profonde. Sur ces côtes océaniques, les fils de Bor [Odin, Vili et Ve] ont donné des terres aux clans des géants pour qu'ils y vivent. Mais plus à l'intérieur des terres, ils ont construit un mur fortifié autour du monde pour se protéger de l'hostilité des géants. Comme matériau pour le mur, ils utilisèrent les cils du géant Ymir et appelèrent cette forteresse Midgard. (17)

Après la création des humains, les dieux créèrent Asgard avec ses hauts murs de protection et sont ensuite supposés avoir créé les animaux de Midgard et le pont arc-en-ciel.

Muspelheim

Selon Snorri, Muspelheim est le royaume primordial du feu, qui contribua à la création du monde. Le géant du feu Surtr vit dans ce royaume et émergera au Ragnarök, le crépuscule des dieux, pour détruire Asgard et tout le reste. Les spécialistes des temps modernes ne sont cependant pas d'accord avec l'interprétation de Snorri et pensent que Muspell était à l'origine un géant du feu dont la seule fonction dans la mythologie nordique originale était le rôle qu'il jouerait à Ragnarök.

Odin fighting Fenrir
Odin combat Fenrir
Emil Doepler (Public Domain)

John Lindow, par exemple, note comment, "dans la poésie eddique, Muspell est associé à des groupes, les peuples de Muspell et les fils de Muspell. Tous deux font référence aux hordes d'êtres maléfiques qui envahiront le monde au moment du Ragnarök " (234). Simek est d'accord avec cela, citant Muspell comme étant très probablement le nom d'un géant et signifiant approximativement "la fin du monde" (223). Cependant, comme pour beaucoup de concepts nordiques originaux, l'interprétation de Snorri changea la façon dont Muspell ou Muspelheim était considéré à l'origine et, depuis quelques centaines d'années, il est considéré comme un lieu de feu et non comme une entité.

Nidavellir/Svartalfheim

Le royaume de Nidavellir/Svartalfheim se trouvait sous Midgard, dans les profondeurs de la terre, et était la demeure des nains qui y travaillaient dans leurs forges. C'est un endroit sombre et enfumé, éclairé seulement par les feux de la forge et les torches sur les murs. Les dieux semblent avoir décrété le royaume des nains en fonction de leur origine telle qu'elle est donnée par Snorri dans le Gylfafinning:

Ensuite, les dieux prirent place sur leurs trônes. Ils émirent leurs jugements et se souvinrent de l'endroit où les nains avaient pris vie dans le sol sous la terre, comme des asticots dans la chair. Les nains ont émergé les premiers, trouvant la vie dans la chair d'Ymir. Ils étaient alors des asticots, mais par une décision des dieux, ils acquirent une compréhension humaine et prirent la ressemblance des hommes, vivant dans la terre et les rochers. (22)

Les nains étaient associés à l'artisanat et à la magie. Ils ont créé le marteau de Thor, Mjolnir, et la lance d'Odin, ainsi que le bateau magique du dieu Frey, qui peut être plié et transporté dans sa poche. Ils sont également responsables de l'hydromel de la poésie qu'Odin vole aux géants et donne aux dieux qui inspirent alors les poètes, par la boisson, pour créer leurs vers.

Niflheim

Niflheim, avec Muspelheim, est le plus ancien des neuf royaumes, la terre primordiale de glace, de brume et de neige, d'où toute vie est née. Snorri assimile Niflheim à Niflhel, ce qui lui permet de comprendre que Niflheim est l'emplacement du royaume de Hel. Si Niflhel existait dans la cosmologie nordique avant le christianisme - comme cela semble être le cas - il n'en est pas fait mention dans Niflheim et il s'agissait probablement d'une demeure des morts comparable au Tartare de la mythologie grecque ou aux représentations ultérieures de Hel: un lieu sombre et lugubre où sont confinées les âmes des morts. Il se peut qu'il ait été situé sous Niflheim.

Ces neuf royaumes coexistaient, fonctionnant ensemble, et le feraient jusqu'au jour du Ragnarök.

Niflheim, cependant, n'a rien à voir avec le royaume des morts en soi. C'est un royaume froid et brumeux où personne ne vit, pas même les Géants de glace. On dit qu'Odin aurait jeté Hel dans Niflheim et qu'il lui aurait ensuite donné le pouvoir sur les morts et les vies de ceux qui se trouvaient dans les neuf royaumes, mais on pense qu'elle aurait traversé Niflheim et serait entrée dans Niflhel (qui signifie simplement "royaume sombre de Hel") où elle aurait alors régné.

Vanaheim

Vanaheim est la demeure des Vanirs, l'autre famille de dieux nordiques, qui étaient associés à la fertilité et à la magie. Les Ases entrèrent en guerre contre les Vanirs, mais on ne sait pas exactement pourquoi. Il se peut que la guerre ait été déclenchée par diverses pratiques des Vanirs que les Ases considéraient comme inacceptables, comme l'autorisation de l'inceste et la pratique d'un type de magie que les Ases jugeaient déshonorant. Quel que soit le sujet de la guerre, elle se termina par un traité de paix dans lequel des otages furent échangés et le dieu de la mer Vanir Njord et ses deux enfants Freyr et Frejya allèrent vivre à Asgard.

Freyja
Freyja
James Doyle Penrose (1862-1932) (Public Domain)

Aucune description n'est donnée pour Vanaheim mais on suppose qu'il s'agit d'un royaume fertile et agréable de magie et de lumière. Simek écrit : "Les Vanirs sont en particulier des dieux de la fertilité qui étaient invoqués pour de bonnes récoltes, du soleil, de la pluie et des vents favorables, surtout par la population agraire, et pour des conditions météorologiques favorables par les marins et les pêcheurs" (350). Freyja - l'une des divinités nordiques les plus populaires - présidait son propre royaume des morts quelque part dans Asgard, appelé Folkvangr ("Champ du peuple"), qui était probablement aussi agréable que Vanaheim, son royaume d'origine.

Conclusion

Ces neuf royaumes coexistaient, fonctionnant ensemble, et le feraient jusqu'au jour du Ragnarök. Indépendamment des neuf royaumes, et vivant ensemble dans les racines d'Yggdrasil, se trouvaient les Nornes - les destins - qui tissent les destinées des êtres humains et des dieux. Comme les trois moires de la Grèce antique, les sept Hathors ou le dieu du destin Shay (Shai) dans la religion de l'Égypte ancienne, les décisions des Nornes étaient définitives et personne ne pouvait y faire appel. Le monde et les neuf royaumes seraient détruits et personne ne pouvait rien y faire.

Le Ragnarök commencerait par un dur hiver de glace et de neige, puis l'arrivée de Surtr, le géant du feu, qui consume le monde dans les flammes au moment où le serpent de Midgard se libère, brassant les eaux autour de Midgard et faisant couler la terre, tandis que, simultanément, le grand loup Fenrir brise ses chaînes et dévore le soleil. Le pont arc-en-ciel Bifrost se fissure et tombe tandis qu'Yggdrasil tremble et que les dieux se préparent à la bataille finale pour sauver le monde ordonné qu'ils ont construit des forces du chaos. Les dieux perdront, et ils le savent en allant au combat, mais une poignée d'entre eux survivront au conflit final et un nouveau monde et un nouvel ordre de royaumes finiront par renaître des cendres de l'ancien.

Telle était la vision de la religion nordique: on pouvait être certain de la mort et de la perte de tout ce que l'on aimait, mais, après, il y aurait autre chose. Cette vision était vraie pour l'âme individuelle ainsi que pour la terre elle-même et tout ce qu'elle contient. Ce que cet autre monde pourrait être était un mystère - il n'y a aucune référence à ce à quoi le nouveau monde pourrait ressembler après le Ragnarök - mais il y avait toujours l'espoir d'un nouveau départ et la continuation de la vie dans d'autres royaumes après la perte et la mort.

Supprimer la pub
Publicité

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Joshua J. Mark
Auteur indépendant et ex-Professeur de Philosophie à temps partiel au Marist College de New York, Joshua J. Mark a vécu en Grèce et en Allemagne, et a voyagé à travers l'Égypte. Il a enseigné l'histoire, l'écriture, la littérature et la philosophie au niveau universitaire.

Citer cette ressource

Style APA

Mark, J. J. (2018, décembre 20). Neuf Royaumes de la Cosmologie Nordique [Nine Realms of Norse Cosmology]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/2-1305/neuf-royaumes-de-la-cosmologie-nordique/

Style Chicago

Mark, Joshua J.. "Neuf Royaumes de la Cosmologie Nordique." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le décembre 20, 2018. https://www.worldhistory.org/trans/fr/2-1305/neuf-royaumes-de-la-cosmologie-nordique/.

Style MLA

Mark, Joshua J.. "Neuf Royaumes de la Cosmologie Nordique." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 20 déc. 2018. Web. 01 mars 2024.

Adhésion