Invasions Barbares

Coûts des serveurs - Collecte de fonds 2023

Faire fonctionner un site web qui accueille des millions de lecteurs chaque mois coûte extrêmement cher. Nous devons non seulement payer nos serveurs, mais aussi les services connexes tels que notre réseau de diffusion de contenu, Google Workspace, la messagerie électronique, etc. Nous préférerions utiliser cet argent pour produire davantage de contenu historique gratuit pour le monde entier. Merci de votre aide !
$2306 / $21000

Définition

Jan van der Crabben
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 15 juillet 2010
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais, espagnol, portugais, serbe, arabe
Migration Period in Europe During the 4th & 5th Century (by Simeon Netchev, CC BY-NC-SA)
Période de migration en Europe aux IVe et Ve siècles
Simeon Netchev (CC BY-NC-SA)

La période migratoire également appelée invasions barbares ou en allemand : Völkerwanderung (errance des peuples) se déroula approximativement entre 300 et 700 de notre ère en Europe, marquant la transition entre l'Antiquité tardive et le haut Moyen Âge. Ces mouvements furent catalysés par de profonds changements au sein de l'Empire romain et de ce que l'on appelait à l'époque les "terres barbares". Parmi les peuples qui migrèrent au cours de cette période figurent les Huns, les Goths, les Vandales, les Bulgares, les Alains, les Suèves, les Frisons et les Francs, parmi tant d'autres tribus germaniques et slaves.

Ce mouvement migratoire peut être divisé en deux phases : La première phase, entre 300 et 500 de notre ère, met les peuples germaniques au contrôle de la plupart des régions de l'ancien Empire romain d'Occident. Les premiers à entrer officiellement sur le territoire romain - en tant que réfugiés des Huns - furent les Wisigoths en 376. Tolérés par les Romains à condition qu'ils défendent la frontière du Danube, ils se rebellent, finissent par envahir l'Italie et saccagent Rome en 410 de notre ère, avant de s'installer en Ibérie et d'y fonder un royaume qui durera 300 ans. Ils furent suivis en territoire romain par les Ostrogoths dirigés par Théodoric le Grand, qui s'installèrent sur le territoire que nous connaissons aujourd'hui comme Italie. En Gaule, les Francs, une fusion de tribus germaniques de l'ouest dont les chefs étaient fortement alignés sur Rome, pénètrèrent plus progressivement et plus pacifiquement dans les terres romaines au cours du Ve siècle, et furent généralement acceptés comme souverains par la population gallo-romaine. En repoussant les défis des Alamans, des Burgondes et des Wisigoths, le royaume franc devint le noyau des futurs États de France et d'Allemagne. Pendant ce temps, la Bretagne romaine était plus lentement envahie et colonisée par les Angles et les Saxons.

Supprimer la pub

Advertisement

Routes of the Barbarian Invaders
Routes des invasions barbares
The Department of History, United States Military Academy (Public Domain)

La deuxième phase, entre 500 et 700, vit des tribus slaves s'installer en Europe centrale et orientale, en particulier dans l'est de la Magna Germania, et la rendre progressivement majoritairement slave. Les Bulgares, un peuple aujourd'hui slavisé, probablement d'origine turque, présent en Europe de l'Est depuis le IIe siècle, conquirent le territoire balkanique oriental de l'Empire byzantin au VIIe siècle. Les Lombards, un peuple germanique, s'installèrent dans le nord de l'Italie, dans la région connue aujourd'hui sous le nom de Lombardie. Les migrations de peuples, bien qu'elles ne fassent pas strictement partie des "invasions barbares", se poursuivirent au-delà de l'an 1000, marquées par les invasions vikings, magyares, mauresques, turques et mongoles, qui eurent également des effets importants, notamment en Europe centrale et orientale.

Supprimer la pub

Publicité

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Jan van der Crabben
Jan est le fondateur et PDG de l’Encyclopédie de l’Histoire du Monde. Titulaire d’un master en Stratégie de la guerre et des conflits contemporains (King's College, Londres), il travaille dans le milieu des médias numériques en lien avec l’histoire depuis 2006.

Citer cette ressource

Style APA

Crabben, J. v. d. (2010, juillet 15). Invasions Barbares [Migration Age]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-683/invasions-barbares/

Style Chicago

Crabben, Jan van der. "Invasions Barbares." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le juillet 15, 2010. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-683/invasions-barbares/.

Style MLA

Crabben, Jan van der. "Invasions Barbares." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 15 juil. 2010. Web. 08 févr. 2023.

Adhésion