Juba II

Définition

Arienne King
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 01 septembre 2020
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais
Bronze Bust of Juba II (by Françoise Foliot, CC BY-SA)
Buste en bronze de Juba II
Françoise Foliot (CC BY-SA)

Juba II (c. 48 avant J.-C. - 23 de notre ère) était un prince numide et le roi de Maurétanie de c. 25 avant J.-C. jusqu'à sa mort. Il fut élevé dans la maison de Jules César (c. 100-44 av. J.-C.) et épousa Cléopâtre Séléné II (40 - c. 17/5 av. J.-C.), la fille de la reine d'Égypte Cléopâtre VII (69-30 av. J.-C.). Son règne de près de 50 ans se caractérisa par sa loyauté envers Rome et sa promotion de la culture gréco-romaine. Il dut faire face à de nombreux soulèvements de ses sujets en Numidie et en Maurétanie, en partie à cause de l'impopularité de ses politiques pro-romaines. Néanmoins, la Maurétanie devint très prospère sous son règne et exportait des marchandises comme la teinture pourpre et le bois vers l'Empire romain.

Les historiens modernes ont accordé plus d'attention aux activités savantes de Juba II qu'à son règne. C'était un homme aux multiples talents : explorateur, historien, géographe et botaniste. Ses contributions savantes sur la géographie et les habitants d'Afrique et d'Asie contribuèrent à éclairer les auteurs romains pendant des générations.

Supprimer la pub

Advertisement

Enfance

Juba II vit le jour vers 48 avant J.-C., fils unique du roi Juba Ier de Numidie (60-46 av. J.-C.). Juba I était un allié de Pompée le Grand pendant la guerre civile entre Pompée et Jules César (49-48 av. J.-C.). Juba Ier fut vaincu par César à la bataille de Thapsus en 46 avant J.-C. et se suicida par la suite. Le prince orphelin Juba II fut fait prisonnier et conduit au triomphe de César à Rome pour représenter la victoire sur la Numidie.

Malgré ce début de vie difficile, le sort de Juba II s'améliora très rapidement. Jules César choisit d'accueillir le jeune garçon dans sa propre maison. Il grandit dans la famille de César et fut traité avec la même attention que ses frères et sœurs adoptifs. Bien que n'étant pas romain de naissance, il reçut très tôt la citoyenneté romaine et parlait couramment le grec et le latin. Après l'assassinat de César en 44 avant J.-C., Juba II fut pris en charge par les proches de César, et finit par se retrouver dans la maison de la petite-nièce de César, Octavie Minor (69-11 av. J.-C.). Octavie avait déjà trois enfants en bas âge, et elle adopta plusieurs autres enfants après Juba II.

Supprimer la pub

Advertisement

Débuts de carrière

Juba II était surnommé "rex literatissimus" par ses contemporains ET est considéré comme l'un des plus grands érudits de son époque.

Jeune homme, Juba II produisit certaines de ses premières œuvres littéraires, principalement sur l'histoire et la linguistique. Ses livres Histoires de Rome et Similitudes portent tous deux sur les traditions cultuelles de Rome et peuvent avoir fait partie d'un ouvrage plus vaste sur l'histoire, la linguistique et la religion romaines. Au début de la vingtaine, Juba II avait déjà consolidé sa réputation en tant que remarquable érudit et ses œuvres circulaient dans la société littéraire romaine.

Juba II était surnommé "rex literatissimus" (en latin "le roi savant") par ses contemporains et est considéré comme l'un des plus grands savants de son époque. Il suivait ainsi les traces de son grand-père Hiempsal II (88 - c. 62/50 avant J.-C.), qui était également un historien.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

En plus d'être un érudit, Juba II était un vétéran militaire et il participa à de nombreuses campagnes sous Octave (le futur empereur Auguste). Il fit ses preuves en tant que commandant lors de la bataille d'Actium en 31 avant Jésus-Christ qui se solda par la défaite de Cléopâtre VII et de son amant Marc-Antoine. En 28 av. J.-C., Auguste restitua brièvement la Numidie à Juba II en récompense de ses services. La Numidie revint sous le contrôle direct des Romains en 25 avant J.-C., lorsqu'elle devint une province officielle.

Mariage avec Cléopâtre Séléné II

Auguste et Octavie s'arrangèrent pour que Juba II épouse la fille d'Antoine et Cléopâtre, Cléopâtre Séléné II, lorsqu'elle atteignit sa majorité en 25 av. J.-C. Juba II et Cléopâtre Séléné II avaient tous deux atteint l'âge du mariage et avaient le même statut en tant qu'enfants de rois et de reines. Ils avaient également beaucoup en commun, comme la passion du savoir et l'appréciation de la culture grecque. Le fait qu'ils soient tous deux devenus orphelins à la suite d'une guerre romaine et qu'ils aient été élevés par les ennemis de leurs parents n'échappa pas à leurs contemporains.

Juba II & Cleopatra Selene II
Juba II et Cléopâtre Séléné II
Roma Numismatics, Ltd (Copyright)

Auguste donna à Cléopâtre Séléné II le royaume de Maurétanie comme dot lors de son mariage afin qu'elle et son mari puissent régner conjointement. Crinagoras de Mytilène (70 av. J.-C. - 18 après J.-C.), un poète de la cour romaine originaire de Lesbos, fut chargé d'écrire une épigramme célébrant le mariage de Cléopâtre Séléné II et de Juba II.

Supprimer la pub

Advertisement

Grandes régions d’un monde, voisines que sépare le Nil dont les eaux se sont enflées chez les noirs Ethiopiens, vous avez réunis vos deux souverains par l’hymen, faisant un seul peuple de l’Egypte et de la Libye. Puissent après leurs parents ces enfants de rois maintenir à leur tour sous leur sceptre l’un et l’autre continent.

(A. P., 9, 235)

Le couple eut au moins un fils, Ptolémée de Maurétanie (r. de 20 à 40 de notre ère), qui leur succéda comme roi.

Roi de Maurétanie

Lorsque Juba II et Cléopâtre Séléné II arrivèrent en Maurétanie vers 25 av. J.-C., ce royaume autrefois redoutable était en proie à l'anarchie. Les jeunes souverains se retrouvèrent à la tête d'un territoire désorganisé aux confins de l'Empire romain, sans administration centrale claire. La Maurétanie avait été divisée par une guerre civile entre Bocchus II (r. de 49 à 33 av. J.-C.) et Bogud (r. de 49 à 31 av. J.-C.), tous deux morts en 31 av. J.-C.. À sa mort, Bocchus II légua la Maurétanie à Rome dans son testament dans l'espoir qu'elle ne tombe pas dans l'anarchie. Auguste choisit de ne pas annexer complètement le pays, établissant plutôt quelques petites colonies. En nommant Juba II roi de Maurétanie, Auguste s'assurait que la frontière occidentale de Rome était protégée par un roi loyal à Rome. Il s'avéra être un allié loyal d'Auguste et promut activement les intérêts romains en Afrique.

Map of the Kingdom of Mauretania
Carte du Royaume de Maurétanie
Arienne King (CC BY-SA)

La cour royale de Juba II était une fusion de cultures, incluant des influences africaines, grecques et romaines. Il promut les arts avec vigueur, fondant des œuvres publiques comme des gymnases, des bibliothèques et certains des plus anciens théâtres d'Afrique occidentale. Les habitants de la Maurétanie menaient principalement un mode de vie pastoral, préférant la vie nomade à la vie sédentaire. Sous le règne de Juba II, la Maurétanie s'urbanisa ; les villes existantes furent considérablement agrandies et rénovées, et de nouvelles villes furent créées. L'ancêtre de Juba II, Masinissa (202-148 av. J.-C.), avait tenté d'urbaniser la Numidie de manière similaire. L'économie de la Maurétanie fut prosèpre sous Juba II. Le royaume produisait de la teinture pourpre, des céréales, du poisson, du garum et du bois qui étaient exportés vers l'Empire romain.

Supprimer la pub

Advertisement

Agitation populaire

La Maurétanie était beaucoup plus grande que tous les autres royaumes clients romains, mais elle était peu peuplée en dehors de ses centres urbains. Pour cette raison, il était notoirement difficile de la gouverner efficacement. En tant que roi client romain, il était également tenu de protéger les zones frontalières des envahisseurs extérieurs.

Juba II as Hercules
Juba II en tant qu'Hercule
Roma Numismatics, Ltd (Copyright)

Le règne de Juba II était continuellement contesté par les Gétules, un peuple de pasteurs belliqueux qui habitait les régions autour des montagnes de l'Atlas et les bords nord du Sahara. Les Gétules avaient une revendication ancestrale sur certaines parties du territoire de Juba II et résistaient aux tentatives d'établissement de frontières et de taxation. La colonisation romaine en Afrique du Nord poussa peu à peu les Gétules hors de leurs territoires traditionnels. À mesure que la population de la Maurétanie augmenta, les conflits entre les éleveurs autochtones et les colons agraires s'intensifièrent. Lorsque les Gétules se révoltèrent contre son autorité en 6 de notre ère, Juba II eut besoin de l'aide des Romains pour maintenir son contrôle.

Expédition avec Caius Julius César

Juba II fonda des colonies commerciales sur la côte ouest de l'Afrique et rédigea plusieurs ouvrages sur la géographie et les peuples d'Afrique et d'Asie.

Juba II était un conseiller de Caius Julius César (20 avant J.-C. - 4 de notre ère), qui commandait les provinces orientales de Rome à la place de son oncle Auguste. Caius et Juba II parcoururent la Méditerranée orientale de 2 avant J.-C. à 2 de notre ère, visitant la Syrie et l'Arabie. Juba II dédia à Caius César, qui mourut de maladie en l'an 4 de notre ère, un livre sur leur voyage intitulé "Sur l'Arabie et les régions avoisinantes".

Supprimer la pub

Advertisement

Quelque temps après son retour de voyage avec Caius, Juba II épousa la princesse Glaphyra de Cappadoce (35 avant J.-C. - 7/8 de notre ère). Juba II rencontra Glaphyra lors de ses voyages avec Caius César et en tomba rapidement amoureux. On ne sait pas si Juba II était polygame ou si son épouse Cléopâtre Séléné II était morte à cette époque. Son bref mariage avec Glaphyra se termina en moins d'un an, lorsqu'elle divorça pour épouser Hérode Archélaos, le roi de Judée (r. de 4 av. J.-C. -à 6 ap. J.-C.).

Juba le géographe

Juba II explora des régions d'Afrique et d'Asie inconnues des peuples méditerranéens. Il fonda également des colonies commerciales sur la côte ouest de l'Afrique et écrivit plusieurs ouvrages sur la géographie et les peuples d'Afrique et d'Asie. Son œuvre devint une source majeure pour les auteurs romains qui vécurent après lui. Des extraits de la bibliographie de Juba II survivent en grande partie grâce à ces auteurs ultérieurs, qui devinrent à leur tour des sources primaires sur l'histoire du premier Empire romain.

Sa vaste production littéraire n'existe aujourd'hui qu'à l'état de fragments, mais elle constitue la base de la compréhension moderne de la compréhension antique de la moitié sud du monde connu, la vaste étendue allant de la côte atlantique du nord-ouest de l'Afrique à l'Inde. (p. ix, Roller, 2004, The World of Juba II and Kleopatra Selene)

L'une des expéditions de Juba II navigua le long de la côte ouest de l'Afrique, à travers les piliers d'Hercule (aujourd'hui connus sous le nom de détroit de Gibraltar) et le long de la côte atlantique. Cette expédition alla jusqu'aux îles Canaries qui étaient inhabitées à l'époque. Au cours de ces voyages, il établit des manufactures sur l'île d'Essaouira, dans l'actuel Maroc, pour la production de teinture pourpre.

Les œuvres de Juba II

Juba II fut un auteur prolifique tout au long de sa vie et produisit des livres sur des sujets tels que l'histoire naturelle, l'archéologie, la médecine, la botanique et la géographie. Ces écrits sont cités par des érudits anciens tels que Galien, Plutarque et Pline l'Ancien. Vers 25 avant J.-C., il aurait écrit Le périple de Hannon, une chronique des voyages de l'explorateur carthaginois Hannon le Navigateur au cours du Ve siècle avant J.-C., le long de la côte de l'Afrique occidentale. Sur l'Euphorbe documente la découverte de l'euphorbe, une plante des montagnes de l'Atlas aux propriétés médicinales.

Juba II écrivit des ouvrages critiques sur les arts entre 30 et 25 avant notre ère, notamment Autour de la peinture et des peintres, qui critiquait l'art romain, et le bien nommé Histoire du théâtre. Ses critiques d'art étaient probablement dérivées de travaux grecs plus anciens et ne reçurent pas la même attention littéraire que ses travaux sur l'histoire romaine. On lui attribue également la rédaction de plusieurs pièces de théâtre et poèmes au cours de sa vie.

Parmi les œuvres connues de Juba II, on peut citer :

  • Histoires de Rome (c. 30-25 av. J.-C.) - La première publication de Juba II, et l'un des plus anciens ouvrages d'archéologie existants. Il s'agit d'une histoire de Rome depuis ses fondements mythologiques jusqu'au IIe siècle avant J.-C. au moins.
  • Les similitudes (c. 30-25 av. J.-C.) - Une tentative de prouver l'origine grecque de la langue latine, qui était un sujet de grand intérêt dans la Rome augustéenne.
  • Le périple d'Hannon (c. 25 av. J.-C.) - Chronique des voyages d'Hannon le Navigateur.
  • Autour de la peinture et des peintres (c. 30-25 av. J.-C.) - Traité et critique sur l'art de Rome.
  • Histoire du théâtre (c. 30-25 av. J.-C.) - Histoire du théâtre romain, en particulier des productions musicales.
  • Épigrammes (c. 25 av. J.-C.) - Recueil de poèmes.
  • Sur l'Euphorbe (c. 25-5 avant J.-C.) - Un livre sur la botanique et la médecine décrivant la découverte et les applications de l'Euphorbe.
  • Sur la Libye (c. 25 - 5 avant J.-C.) - Traité général sur l'Afrique du Nord, désigné collectivement sous le nom de "Libye".
  • Sur l'Arabie et les régions avoisinantes (c. 2 av. J.-C. - 5 de notre ère) - Deux ouvrages géographiques sur l'Arabie et l'Assyrie, basés sur ses voyages avec Caius César.

Dernières années et mort

Dans les dernières années de sa vie, Juba II régna conjointement avec son fils Ptolémée. Il mourut de causes naturelles en 23 de notre ère et fut enterré aux côtés de Cléopâtre Séléné II dans le mausolée royal de Maurétanie, près de Césarée.

Royal Mausoleum of Mauretania
Mausolée royal de Maurétanie
Lamine Bensaou (CC BY-SA)

Juba II construisit le mausolée en tant que monument durable à la puissance de sa dynastie et le modela peut-être sur le Mausolée d'Auguste à Rome. Le mausolée se dresse toujours en Algérie actuelle, bien que les restes de Juba II aient été perdus par le temps. Ptolémée de Maurétanie régna après Juba II jusqu'en 40 de notre ère, date à laquelle il fut exécuté par son cousin germain, l'empereur romain Caligula.

Supprimer la pub

Publicité

Bibliographie

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth a enseigné l’anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l’anglais et l’italien et a 25 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation. Elle aime voyager et découvrir la langue, l’histoire et le patrimoine culturel des différents pays qu'elle visite.

Auteur

Arienne King
Arienne King is a student and freelance writer with a passion for history, archaeology, and digital media. She runs the blog Muses & Mayhem and is the Media Editor for Ancient History Encyclopedia.

Citer cette ressource

Style APA

King, A. (2020, septembre 01). Juba II [Juba II]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-15637/juba-ii/

Style Chicago

King, Arienne. "Juba II." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le septembre 01, 2020. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-15637/juba-ii/.

Style MLA

King, Arienne. "Juba II." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 01 sept. 2020. Web. 18 août 2022.

Adhésion