Calliope

Coûts du serveur Collecte de fonds 2024

Aidez-nous dans notre mission de fournir un enseignement gratuit de l'histoire au monde entier ! Faites un don et contribuez à couvrir les coûts de notre serveur en 2024. Grâce à votre soutien, des millions de personnes apprennent l'histoire entièrement gratuitement chaque mois.
$3146 / $18000

Définition

Liana Miate
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 01 novembre 2022
Disponible dans ces autres langues: anglais
X
Calliope (by Mark Cartwright, CC BY-NC-SA)
Calliope
Mark Cartwright (CC BY-NC-SA)

Calliope est la muse de la poésie épique et du chant héroïque dans la mythologie grecque. Elle est considérée comme la chef des muses et la plus honorée d'entre elles. Elle est souvent représentée dans l'art avec une tablette sur ses genoux et un stylet dans sa main.

Homère (c. 750 av. J.-C.) aurait été directement inspiré par Calliope pour ses œuvres l'Iliade et l' Odyssée, deux des plus célèbres poèmes épiques de tous les temps. Son grand talent pour la poésie épique lui valut d'être également appelé le fils de Calliope (au sens symbolique).

Supprimer la pub
Publicité

Naissance et famille

Calliope est la fille de Zeus et de Mnémosyne (déesse de la mémoire). Elle est l'une des neuf muses canoniques, les autres étant Clio (histoire), Euterpe (flûte), Thalie (comédie), Melpomène (tragédie), Terpsichore (danse), Érato (poésie lyrique et amoureuse), Polymnie (chant sacré) et Uranie (astronomie). Selon Hésiode (vers 700 avant J.-C.), Calliope est la muse la plus importante.

Voilà ce que chantaient les Muses, habitantes de l'Olympe (18), les neuf filles du grand Jupiter, Clio, Euterpe, Thalie, Melpomène, Terpsichore, Érato, Polymnie, Uranie et Calliope, la plus puissante de toutes, car elle sert de compagne aux rois vénérables.

(Hésiode, Théogonie, 77-83)

Les Muses

Les Muses étaient les déesses protectrices de la littérature et des arts et inspiraient toute activité artistique dans le monde antique. Elles occupaient une place de choix dans la mythologie grecque et étaient honorées tant par les mortels que par les immortels. Apollon, le dieu grec de la musique et de la danse et le protecteur des arts, était souvent accompagné des Muses.

Supprimer la pub
Publicité
Calliope était régulièrement appelée à l'aide lorsque les poètes écrivaient leurs œuvres.

Au fil du temps, chacune des neuf Muses en est venue à représenter une forme d'art spécifique. En tant que groupe, elles étaient appelées les Heliconia et les Olympiades en référence aux différents lieux qu'elles fréquentaient : le mont Olympe et le mont Hélicon en Béotie.

Selon Homère, les Muses vivaient sur le mont Olympe, où elles divertissaient les dieux de l'Olympe par leurs chants et inspiraient les poètes. Sur le mont Hélicon, on dit qu'elles dansaient autour de la fontaine sacrée d'Hippocrène et de l'autel de Zeus.

Supprimer la pub
Publicité

Calliope, muse de la poésie épique

Calliope ("belle voix") était largement considérée comme la chef des muses, la plus grande et la plus sage d'entre elles. Elle apparut en tant que muse de la poésie, qui se développa ensuite en poésie épique (récits des aventures légendaires d'un peuple, de son mythe et de ses héros). En tant que muse de la poésie épique, elle inspira les grands poètes épiques de l'histoire, dont Homère, Virgile (70-19 av. J.-C.), Ovide (43 av. J.-C. - 17 ap. J.-C.) et Dante Alighieri (1265-1321). Elle détermina également les normes selon lesquelles la poésie épique était jugée et elle était régulièrement appelée à l'aide lorsque les poètes écrivaient leurs œuvres.

Hesiod and the Muse
Hésiode et la Muse
MobyDick (Public Domain)

Calliope était souvent représentée dans l'art sous la forme d'une figure assise ou debout, tenant une tablette et un stylet, comme si elle se préparait à écrire le prochain grand poème épique.

Les enfants de Calliope

Calliope était la mère d'Orphée, le musicien le plus célèbre de toute la mythologie grecque. On dit qu'il reçut son don pour la musique de son père, Apollon. Cependant, selon certaines traditions, son père était le roi mortel Œagre de Thrace. Dans les Métamorphoses d'Ovide, Orphée appelle sa mère en chanson : "Muse à qui je dois le jour, que Jupiter soit le premier objet de mes chants !" (Ovide, Métamorphoses, 10.148)

Supprimer la pub
Publicité

Calliope et Apollon, ou le roi Œagre, seraient également les parents de Linos, un autre grand musicien de la mythologie grecque et un orateur éloquent. Certaines sources affirment que Calliope est également la mère de Rhésos, un roi de Thrace, avec le dieu du fleuve Strymon, et qu'elle aurait engendré les corybantes (adorateurs de Cybèle) avec son père, Zeus.

Calliope décida qu'Aphrodite et Perséphone passeraient une partie égale de l'année avec Adonis.

Calliope juge

Dans certaines traditions, Calliope fut la médiatrice d'un conflit qui eut lieu entre Adonis, Aphrodite et Perséphone. Adonis naquit d'un arbre après que sa mère, Myrrha, ait trompé son père dans une relation incestueuse (aidée par l'influence d'Aphrodite) et soit tombée enceinte. Pour échapper à la colère de son père, les dieux la transformèrent en un arbre à myrrhe, qui se fendit dix mois plus tard pour révéler Adonis.

La beauté d'Adonis était légendaire et n'échappa pas à l'attention d'Aphrodite, qui le vola et le cacha dans un coffre qu'elle confia à Perséphone. Perséphone ouvrit le coffre et fut témoin de la beauté d'Adonis, refusant de rendre le coffre à Aphrodite.

Supprimer la pub
Publicité

Adonis
Adonis
Mary Harrsch (Photographed at the Musée Louvre, Paris) (CC BY-NC-SA)

Zeus fit alors appel à Calliope pour juger qui pourrait garder Adonis. Calliope décida qu'Aphrodite et Perséphone passeraient une partie égale de l'année avec Adonis ; Aphrodite dans le royaume céleste et Perséphone dans le monde souterrain. Furieuse de cette décision, Aphrodite provoqua la mort d'Orphée, le fils de Calliope, en incitant les femmes thraces à l'attaquer alors qu'elles étaient en transe. Dans leur frénésie, elles finirent par déchirer Orphée membre par membre.

Défier les Muses

Comme toutes les divinités grecques, les Muses pouvaient devenir compétitives lorsque leurs talents et pouvoirs artistiques étaient mis au défi. Cette combativité est particulièrement visible dans le mythe de Thamyris. Thamyris était un aède de Thrace qui rencontra les Muses au cours de ses voyages. Il se vanta bêtement devant elles de pouvoir les surpasser au chant. En colère, les Muses le rendirent aveugle, lui ôtèrent ses talents musicaux et lui firent oublier qu'il savait chanter.

Un autre exemple est le conte des Piérides. Les Piérides, neuf filles du riche propriétaire terrien Piéros (parfois confondu avec les Muses), affirmèrent elles aussi pouvoir surpasser les Muses. Dans les Métamorphoses d'Ovide, la muse Uranie informa Minerve de la compétition. Elle affirma que les Piérides avaient offert aux Muses leur maison dans les plaines d'Imathie si elles étaient victorieuses. Mais si les Muses perdaient, elles devraient offrir aux Piérides leurs deux fontaines sacrées de Béotie. Les nymphes furent choisies comme juges et jurèrent de juger équitablement. Calliope fut choisie pour chanter au nom des Muses.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Les cheveux resserrés par une tige de lierre,
Calliope se lève, effleure d'abord du pouce les cordes plaintives puis elle les frappe pour accompagner le chant que voici...

(Ovide, Métamorphoses, 5.338-340).

Calliope invoque la déesse Cérès et chante ensuite le viol de Proserpine en trois parties. La première partie raconte comment le viol et l'enlèvement de Proserpine (Perséphone) par Pluton ont amené Cérès à négliger la terre pendant la moitié de l'année. La nymphe de rivière Aréthuse raconte qu'elle a vu Proserpine, encore triste et effrayée, mais bien établie comme reine des enfers. Cérès se rend dans les royaumes du ciel, où elle plaide pour le retour de sa fille. Jupiter règle le conflit en divisant l'année en deux parties égales où elle peut passer la moitié de l'année avec sa mère et l'autre moitié avec son mari.

Calliope Fresco
Fresque de Calliope
Sailko (CC BY-SA)

La deuxième partie du chant raconte comment Aréthuse a failli être violée par le dieu du fleuve Alphée et fuit son lieu de naissance, ce qui permet de mieux comprendre le calvaire de Proserpine. La dernière partie du chant raconte que Cérès a donné à Triptolème (roi d'Éleusis) des graines à semer. Il débarque en terre scythe et entre dans le palais du roi Lyncos, à qui il ordonne de planter les graines de Cérès. Le roi, voulant s'attribuer le mérite des graines, attend que Triptolème s'endorme et tente de l'attaquer avant que Cérès ne le transforme en lynx.

Les nymphes statuèrent en faveur des Muses et les Pierides, furieuses de leur défaite, se mirent à insulter les Muses. Alors qu'ils continuaient à crier et à brandir leurs poings, elles remarquèrent que des plumes poussaient sur leur peau et que des becs sortaient de leur visage. Finalement, elles s'envolèrent dans le ciel et, aujourd'hui encore, on peut les entendre jacasser.

Selon Pausanias (c.115 - vers 180 de notre ère), les Sirènes défièrent également les Muses dans un concours de chant après avoir été persuadées par Héra de le faire. Mais, comme toujours, les Muses ne purent pas être battues et se couronnèrent victorieuses avec les plumes des Sirènes.

Culte et héritage

Pieros, le roi d'Imathie (en Macédoine), aurait offert les premiers sacrifices aux Muses et aidé leur culte à se répandre de la Thrace à Thespies, située au pied du mont Hélicon, où elles avaient un temple et des statues. Près du mont Hélicon, il y avait un sanctuaire avec des sculptures et des puits sacrés qui leur étaient dédiés. Sur le mont Libethrius, il y avait une grotte sacrée des Muses. Les Thespiens célébraient une "fête des Muses" (Musea) sur le mont Hélicon, où des libations de lait, de miel et d'eau leur étaient offertes.

Calliope, muse de l'éloquence et de la poésie épique by Cesare Dandini
Calliope, muse de l'éloquence et de la poésie épique de Cesare Dandini
Cesare Dandini (Public Domain)

L'influence de Calliope sur les poètes et les écrivains était encore évidente au Moyen Âge, le poète italien Dante Alighieri l'invoquant dans sa Divine Comédie dans le deuxième chant de l'Enfer (Inferno) et dans le premier chant du Purgatoire (Purgatorio). En outre, le poète anglais Geoffrey Chaucer (c. 1343-1400) la mentionne dans son poème House of Fame (la seule muse à être citée nommément). Elle est également invoquée dans le poème épique de Chaucer, Troïlus et Criseyde, où il demande l'aide de Calliope et de Vénus dans les premières lignes du livre 3 pour l'aider à décrire la grande joie que Troïlus et Criseyde ont ressentie lorsqu'ils sont finalement devenus amants.

Plus récemment, un piano à vapeur appelé Calliope fut breveté en 1855 par J.C. Stoddard. Il devint un élément incontournable des bateaux de rivière, des bateaux de spectacle et des cirques à la fin des années 1800. En 2020, le célèbre rockeur Bob Dylan a publié une chanson intitulée Mother of Muses, dans laquelle il proclame : "Je tombe amoureux de Calliope." (Bob Dylan, Mother of Muses). En l'honneur de la célèbre muse, le plus petit colibri des États-Unis s'appelle le colibri Calliope.

Supprimer la pub
Publicité

Questions & Réponses

Que signifie Calliope?

Calliope signifie "belle voix" et est le nom de l'une des neuf muses.

Pour quoi Calliope était-elle connue ?

Dans la mythologie grecque, Calliope était connue comme la muse de la poésie épique. Les poètes du monde antique et de l'histoire médiévale l'invoquaient pour obtenir de l'aide et de l'inspiration lors de la composition de leurs poèmes épiques.

Pourquoi l'instrument de musique s'appelle-t-il Calliope ?

L'instrument connu sous le nom de Calliope doit son nom à Calliope, la muse. Cependant, sa sonorité n'est pas comparable à celle de la Calliope à la "belle voix".

Quel est le symbole de Calliope ?

Calliope est souvent représentée dans l'art portant une tablette d'écriture et un stylet.

Bibliographie

World History Encyclopedia est un associé d'Amazon et perçoit une commission sur les achats de livres sélectionnés.

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Liana Miate
Liana est la responsable des réseaux sociaux pour World History Encyclopedia. Elle est titulaire d'une licence en arts avec une spécialisation en Grèce antique, Rome et Antiquité tardive. Elle est particulièrement passionnée par Rome et la Grèce, ainsi que par tout ce qui a trait à la mythologie et aux femmes.

Citer cette ressource

Style APA

Miate, L. (2022, novembre 01). Calliope [Calliope]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-21162/calliope/

Style Chicago

Miate, Liana. "Calliope." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le novembre 01, 2022. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-21162/calliope/.

Style MLA

Miate, Liana. "Calliope." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 01 nov. 2022. Web. 20 juil. 2024.

Adhésion