Noé

Collecte de fonds pour traductions

Notre vision : Une éducation à l'Histoire gratuite pour tous, dans le monde entier et dans toutes les langues. C'est un objectif ambitieux, mais cela ne nous empêche pas d'y travailler. Pour y parvenir, nous devons traduire... beaucoup ! Faites un don aujourd'hui et aidez-nous à avoir un réel impact mondial. Merci beaucoup !
$1708 / $3000

Définition

Rebecca Denova
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 30 août 2021
X

Texte original en Anglais : Noah

Covenant with Noah (by Fr Lawrence Lew, O. P., CC BY-NC-ND)
Alliance avec Noé
Fr Lawrence Lew, O. P. (CC BY-NC-ND)

Noé est considéré comme l'un des patriarches dans les Écritures juives ou l'un des pères fondateurs de ce qui est devenu la religion du judaïsme. Son histoire commence dans la Genèse et se compose de trois éléments: le mal de la terre; le récit du déluge; les descendants de Noé dans la liste des nations du monde. Noé était le fils de Lamech et vécut jusqu'à l'âge de 500 ans.

Le mal du monde

Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent. Alors l'Éternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l'homme, car l'homme n'est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans. Les géants (Nephilim) étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l'antiquité.

. (Genèse 6:1-4, Louis Segond)

Le mot "Nephilim" en hébreu est difficile à traduire. De la racine de ce mot, on l'a souvent traduit par "ceux qui font violence", et il est arrivé dans la version de Louis Segond sous le nom de "géants". De nombreuses cultures anciennes avaient des récits folkloriques de géants dans un passé lointain. Les traditions juives ultérieures prétendaient que les fils de Dieu étaient des anges et que lorsque ces anges déchus s'accouplaient avec des femmes, ils enseignaient également aux humains l'art de la métallurgie. Cela conduisit à deux maux, la frappe de monnaie et les armes de guerre. Dans la littérature apocalyptique des visions d'Enoch, ils sont appelés les Veilleurs. Ce texte affirme qu'ils furent punis par Dieu en étant enchaînés dans les fosses les plus basses de She'ol, un concept juif précoce de l'enfer.

Supprimer la pub

Advertisement

L'Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre, et il fut affligé en son coeur. Et l'Éternel dit: J'exterminerai de la face de la terre l'homme que j'ai créé, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles, et aux oiseaux du ciel; car je me repens de les avoir faits. Mais Noé trouva grâce aux yeux de l'Éternel.

(Genèse 6:5-8, Louis Segond)

L'HISTOIRE DE NOÉ N'EST PAS UNIQUE. D'AUTRES CULTURES AVAIENT DES HISTOIRES D'UN DIEU OU DES DIEUX PUNISSANT LES HUMAINS POUR LEUR MÉCHANCETÉ.

Nous lisons que Noé était "un homme juste, irréprochable parmi les gens de son temps, et qu'il marchait fidèlement avec Dieu. Noé avait trois fils: Sem, Cham et Japhet" (Genèse 6:9-10). Dieu dit à Noé qu'il allait "faire disparaître tous les peuples" (Genèse 6, 13). Pendant des siècles, ce passage fut analysé en relation avec la compréhension de la nature de Dieu. Si Dieu est omniscient (qui sait tout), ne savait-il pas que les humains commettraient le mal? Comment Dieu put-il changer d'avis sur sa création? Cependant, cette histoire n'est pas unique. Dans d'autres cultures, un ou plusieurs dieux punissaient les humains pour leur méchanceté. Dans la mythologie égyptienne, le dieu du soleil, Râ, envoya sa fille Sekhmet (la déesse du lion) massacrer des humains. Il dut ensuite annuler sa destruction lorsqu'il apparut que tous les humains allaient être détruits et il l'enivra avec une bière qui ressemblait à du sang pour arrêter le massacre. Dans la mythologie grecque, le dieu Zeus voulut également punir les humains (voir ci-dessous).

L'arche

Fais-toi une arche de bois de gopher; tu disposeras cette arche en cellules, et tu l'enduiras de poix en dedans et en dehors. Voici comment tu la feras: l'arche aura trois cents coudées de longueur, cinquante coudées de largeur et trente coudées de hauteur. Tu feras à l'arche une fenêtre, que tu réduiras à une coudée en haut; tu établiras une porte sur le côté de l'arche; et tu construiras un étage inférieur, un second et un troisième. Et moi, je vais faire venir le déluge d'eaux sur la terre, pour détruire toute chair ayant souffle de vie sous le ciel; tout ce qui est sur la terre périra. Mais j'établis mon alliance avec toi; tu entreras dans l'arche, toi et tes fils, ta femme et les femmes de tes fils avec toi. De tout ce qui vit, de toute chair, tu feras entrer dans l'arche deux de chaque espèce, pour les conserver en vie avec toi: il y aura un mâle et une femelle. Des oiseaux selon leur espèce, du bétail selon son espèce, et de tous les reptiles de la terre selon leur espèce, deux de chaque espèce viendront vers toi, pour que tu leur conserves la vie. Et toi, prends de tous les aliments que l'on mange, et fais-en une provision auprès de toi, afin qu'ils te servent de nourriture ainsi qu'à eux. C'est ce que fit Noé: il exécuta tout ce que Dieu lui avait ordonné.

(Genèse 6:14-22, Louis Segond)

Si la coudée était la coudée royale (de l'extrémité du doigt le plus long au coude), les dimensions seraient alors de 450 pieds de long, 75 pieds de large et 45 pieds de haut, soit environ 135 mètres de long, 23 mètres de large et 14 mètres de haut. Imaginez la longueur d'un terrain de football; c'était un très grand bateau. La référence à "deux de toutes les créatures vivantes" est pour que les animaux puissent repeupler la terre après le déluge. C'est pourquoi Noé et sa famille emmenèrent leurs femmes avec eux. Comme à d'autres endroits dans les Écritures, nous avons deux histoires. C'est le résultat d'une édition ultérieure à partir de sources différentes. Dans la seconde histoire, Noé prend sept des animaux purs et impurs, ce qui provient très probablement d'une source sacerdotale, les prêtres étant concernés par les questions de pureté.

Supprimer la pub

Advertisement

Noah's Ark on the Mount Ararat
Arche de Noé sur le mont Ararat
Simon de Myle (Public Domain)

Le déluge

Les cieux s'ouvrirent, et il plut pendant 40 jours et 40 nuits. Dans le contexte, le terme "quarante" fait souvent référence à une génération. Dans cette histoire, cependant, il signifie simplement une très longue période. On trouve des récits de déluge dans les cultures anciennes du monde entier. Lorsque les archéologues commencèrent à faire des fouilles au Moyen-Orient à l'époque victorienne, ils découvrirent des tablettes cunéiformes et les déchiffrèrent. Ils furent surpris de trouver l'épopée de Gilgamesh, une ancienne histoire de déluge mésopotamienne située dans le Croissant fertile, entre le Tigre et l'Euphrate. (Ces fleuves débordaient chaque année et, comme le Nil, déposaient un limon fertile pour l'agriculture). Les détails sont si proches que de nombreux chercheurs pensent que cette histoire inspira le récit du déluge dans la Genèse.

Flood Tablet of the Epic of Gilgamesh
Tablette d'inondation de l'épopée de Gilgamesh
Osama Shukir Muhammed Amin (CC BY-NC-SA)

Les Grecs avaient le mythe de Deucalion, le fils de Prométhée. Lorsque Zeus décida de punir les humains pour leur orgueil démesuré et leur manque de respect, Prométhée conseilla à son fils de construire un bateau et de le remplir d'animaux. Là encore, avec des détails similaires dans l'histoire de Noé, des auteurs juifs ultérieurs affirmèrent que cela prouvait l'existence de Noé. Le zoroastrisme de l'ancienne Perse affirmait que leur dieu suprême, Ahura Mazda, les avertit d'une violente tempête contenant de la neige fondue. Dans ce cas, une enceinte devait être construite avec seulement les hommes et les femmes les plus aptes et deux de chaque espèce animale pour repeupler la terre.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Lorsque les pluies cessèrent, Noé envoya des oiseaux pour trouver une terre sèche. Une colombe revint avec un rameau d'olivier dans son bec (qui est devenu un symbole iconique de la paix).

Noé bâtit un autel à l'Éternel; il prit de toutes les bêtes pures et de tous les oiseaux purs, et il offrit des holocaustes sur l'autel. L'Éternel sentit une odeur agréable, et l'Éternel dit en son coeur: Je ne maudirai plus la terre, à cause de l'homme, parce que les pensées du coeur de l'homme sont mauvaises dès sa jeunesse; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l'ai fait. Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson, le froid et la chaleur, l'été et l'hiver, le jour et la nuit ne cesseront point.

(Genèse 8:20-22, Louis Segond)

L'alliance entre Dieu et Noé

Dans le monde antique, les alliances étaient essentiellement des contrats entre les dieux et les humains. Les alliances contenaient les critères selon lesquels les humains devaient se comporter pour obtenir la protection des dieux. Abraham conclut la première alliance avec le Dieu d'Israël, et Noé aura la sienne, avec quelques stipulations supplémentaires:

Dieu bénit Noé et ses fils, et leur dit: Soyez féconds, multipliez, et remplissez la terre. Vous serez un sujet de crainte et d'effroi pour tout animal de la terre, pour tout oiseau du ciel, pour tout ce qui se meut sur la terre, et pour tous les poissons de la mer: ils sont livrés entre vos mains. Tout ce qui se meut et qui a vie vous servira de nourriture: je vous donne tout cela comme l'herbe verte. Seulement, vous ne mangerez point de chair avec son âme, avec son sang. Sachez-le aussi, je redemanderai le sang de vos âmes, je le redemanderai à tout animal; et je redemanderai l'âme de l'homme à l'homme, à l'homme qui est son frère. Si quelqu'un verse le sang de l'homme, par l'homme son sang sera versé; car Dieu a fait l'homme à son image. Et vous, soyez féconds et multipliez, répandez-vous sur la terre et multipliez sur elle. Dieu parla encore à Noé et à ses fils avec lui, en disant: Voici, j'établis mon alliance avec vous et avec votre postérité après vous; avec tous les êtres vivants qui sont avec vous, tant les oiseaux que le bétail et tous les animaux de la terre, soit avec tous ceux qui sont sortis de l'arche, soit avec tous les animaux de la terre. J'établis mon alliance avec vous: aucune chair ne sera plus exterminée par les eaux du déluge, et il n'y aura plus de déluge pour détruire la terre.

(Genèse 9:1-11, Louis Segond)

C'est ici qu'il est important de comprendre non seulement les nombreuses sources différentes des Écritures juives, mais aussi le processus d'édition. Les livres tels que nous les connaissons aujourd'hui ont été édités plusieurs fois au cours des siècles. Le dernier livre du Lévitique explique la manière de procéder aux sacrifices, les lois rituelles de pureté et énumère des commandements supplémentaires. C'est à ce moment-là que l'interdiction de manger "de la viande dont le sang est encore dedans" (Lévitique 19:26) a très probablement été insérée dans l'histoire de Noé pour renforcer sa crédibilité en tant qu'émanation de Dieu. Le sang, source de vie, appartenait à Dieu et était donc sacré. Les communautés juives avaient leurs propres bouchers qui vidaient le sang de la viande - un processus encore suivi aujourd'hui.

Supprimer la pub

Advertisement

Sign of Noah's Covenant
Signe de l'alliance de Noé
Fr Lawrence Lew, O. P. (CC BY-NC-ND)

Tout comme Abraham eut un signe de l'alliance avec l'exigence de la circoncision, Noé reçut son propre signe :

Et Dieu dit: C'est ici le signe de l'alliance que j'établis entre moi et vous, et tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à toujours: j'ai placé mon arc dans la nue, et il servira de signe d'alliance entre moi et la terre. Quand j'aurai rassemblé des nuages au-dessus de la terre, l'arc paraîtra dans la nue; et je me souviendrai de mon alliance entre moi et vous, et tous les êtres vivants, de toute chair, et les eaux ne deviendront plus un déluge pour détruire toute chair. L'arc sera dans la nue; et je le regarderai, pour me souvenir de l'alliance perpétuelle entre Dieu et tous les êtres vivants, de toute chair qui est sur la terre.

(Genèse 9:12-16, Louis Segond)

Noé, la vigne et Cham

C'est à Noé que l'on attribue (ou que l'on reproche) la plantation de la première vigne, mais elle est incluse dans une histoire quelque peu difficile:

Noé commença à cultiver la terre, et planta de la vigne. Il but du vin, s'enivra, et se découvrit au milieu de sa tente. Cham, père de Canaan, vit la nudité de son père, et il le rapporta dehors à ses deux frères. Alors Sem et Japhet prirent le manteau, le mirent sur leurs épaules, marchèrent à reculons, et couvrirent la nudité de leur père; comme leur visage était détourné, ils ne virent point la nudité de leur père. Lorsque Noé se réveilla de son vin, il apprit ce que lui avait fait son fils cadet. Et il dit: Maudit soit Canaan! qu'il soit l'esclave des esclaves de ses frères!

(Genèse 9:20-25, Louis Segond)

Cette histoire est commentée et débattue depuis l'antiquité. Plusieurs questions restent sans réponse. Comment, précisément, Cham a-t-il péché? Et si Cham a péché, pourquoi son fils, Canaan, a-t-il été maudit à sa place? De nombreuses théories ont été suggérées, et l'éventail des opinions a souvent été influencé par un dictat ultérieur dans le livre du Lévitique, énumérant les règles de l'inceste. L'une d'elles, "Tu ne découvriras pas la nudité de ton père" (Lévitique 18:7), est un euphémisme pour désigner un rapport sexuel. Par conséquent, beaucoup ont considéré le péché de Cham comme le fait de violer son père alors qu'il était ivre. Des commentaires ultérieurs ont suggéré que c'était dans le déshonneur, que Cham s'est moqué de son père en ne le couvrant pas correctement (comme l'ont fait ses frères).

Supprimer la pub

Advertisement

The Drunkenness of Noah, Sistine Chapel
L'ivresse de Noé, Chapelle Sixtine
Michelangelo (Public Domain)

Canaan était le fils de Cham. Après l'histoire du déluge, la Genèse présente une liste de nations, où les descendants des fils de Noé sont coordonnés avec des régions géographiques. "Plus tard, les clans cananéens se dispersèrent, et les frontières de Canaan s'étendirent de Sidon vers Gerar jusqu'à Gaza, puis vers Sodome, Gomorrhe, Admah et Zeboyim, jusqu'à Lasha" (Genèse 10:18-19). Ce récit reflète des événements de l'histoire ultérieure d'Israël. Le livre de Josué relate la conquête de Canaan. De nombreux noms de tribus ont été utilisés dans la région allant du Liban (Phénicie) jusqu'à Gaza. Il y a un consensus sur le fait que le récit de la malédiction de Canaan a été ajouté plus tard pour justifier l'oppression et la conquête des Cananéens, où Dieu ordonne leur massacre.

Lors de la dispersion des fils de Noé, les descendants de Cham furent assignés à "Cusch, Mitsraïm (Égypte), Puth et Canaan" (Genèse 10:6). Cusch et Put peuvent faire référence à l'Éthiopie et peut-être à la Somalie ou aux centres commerciaux bordant la mer Rouge. Les descendants de Cham ont été associés aux personnes à la peau sombre de ces régions. Le deuxième fils de Noé, Japhet, et ses descendants furent affectés aux régions méditerranéennes et on leur attribua plus tard les arts de la civilisation et les capacités intellectuelles. Au Moyen Âge, Japhet était considéré comme l'ancêtre des Européens.

Lorsque les colons européens rencontrèrent des Africains, l'histoire de la malédiction de Cham fut appliquée pour justifier la traite des esclaves. Les anti-abolitionnistes du Sud des États-Unis affirmaient que la malédiction de Cham faisait des Noirs des êtres inférieurs aux Blancs sur le plan racial, intellectuel et comportemental. La plupart des dénominations chrétiennes modernes n'enseignent plus ce concept.

Supprimer la pub

Advertisement

La droiture de Noé

Au fil des siècles, les écrivains ont donné plus de détails sur Noé. Dans le livre des Jubilés et le livre d'Hénoch, on trouve des affirmations selon lesquelles des anges auraient enseigné à Noé les arts de la guérison afin que ses fils puissent vaincre le mal des Veilleurs. Au Moyen Âge, on affirmait que Noé avait délibérément mis 120 ans pour construire l'arche, afin que les humains aient plus de temps pour se repentir. En outre, la création de vignobles par Noé annule le résultat du péché d'Adam, lorsque la terre ne produisait que des épines. Dans cette nouvelle version, Noé inventa la charrue.

PIERRE DÉCRIT LE RITUEL DU BAPTÊME COMME LE MÊME SALUT POUR LES HUMAINS QUE CELUI TROUVÉ DANS L'ARCHE DE NOÉ. EN D'AUTRES TERMES, L'ÉGLISE FONCTIONNait COMME LA NOUVELLE ARCHE.

Dans les évangiles de Matthieu et de Luc, Jésus-Christ compara le déluge de Noé au jour du Jugement dernier: "Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme" (Matthieu 24:37 ; Luc 17:28). Le "Fils de l'homme" était un être angélique préexistant qui jugerait tous les humains lorsque le royaume de Dieu serait institué sur terre. Le christianisme revendiqua ce "Fils de l'homme" comme étant le Jésus préexistant. La lettre de Pierre décrit le rituel du baptême comme le même salut pour les humains que celui qui se trouve dans l'arche de Noé. En d'autres termes, l'église fonctionnait comme la nouvelle arche; en dehors de l'église, tout le monde serait condamné. L'importance de Noé dans le christianisme primitif est démontrée dans l'art des catacombes romaines. Sur l'une de ces tombes, Noé est représenté les bras levés en prière, lors du retour de la colombe.

Le texte sacré de l'Islam, le Coran, mentionne Noé 43 fois. Avec le thème majeur du prophétisme dans le Coran, Noé est devenu le modèle comme l'un des premiers "messagers de Dieu" (26:107). En même temps, les récits ont fourni le modèle du "prophète rejeté". On raconte que les gens se sont moqués de Noé et n'ont pas voulu le croire, car il n'était qu'un simple humain. Face à leur incrédulité, Noé décide de construire l'Arche pour sauver suffisamment de personnes pour repeupler la terre.

La recherche de l'arche de Noé

Comme pour l'Arche d'Alliance, les gens ont cherché l'Arche de Noé depuis l'antiquité jusqu'à aujourd'hui. Au fil des siècles, de nombreuses personnes ont prétendu avoir trouvé des vestiges de l'arche, notamment des morceaux de bois qui sont devenus des reliques dans certaines communautés. La recherche moderne commença sérieusement à la fin du 19ème siècle dans la nouvelle discipline de l'archéologie. Nombre de ces fouilles furent entreprises dans le but de prouver l'historicité de la Bible. C'est également à cette époque que l'on a assisté à une analyse détaillée de l'histoire. Comment quatre hommes (Noé et ses fils) ont-ils pu construire un si grand bateau? La datation traditionnelle de l'histoire la situe vers 4000 avant notre ère. Avaient-ils les outils et la technologie nécessaires à une telle entreprise?

View of Mount Ararat from Armenia
Vue du mont Ararat depuis l'Arménie
James Blake Wiener (CC BY-NC-SA)

La Genèse 8:4 dit qu'il atterrit sur les "montagnes d'Ararat", mais même dans l'antiquité, il n'y avait pas d'accord sur lesquelles. Les recherches modernes se concentrent sur le mont Ararat, situé à la frontière de la Turquie et de la Russie. Diverses histoires d'exploration prétendent que ce sont les guides locaux qui connaissent l'emplacement de l'Arche, mais tout cela n'est que du ouï-dire. De nombreuses expéditions ont prétendu avoir trouvé des masses rocheuses qui semblaient assez grandes pour l'Arche, maintenant sous forme de bois pétrifié. Les résultats des tests de datation au carbone restent contradictoires. Le gouvernement turc refuse l'autorisation d'explorer la montagne, car la région se trouve au confluent de la Russie (où ont lieu des exercices militaires) et de l'Iran.

L'histoire de Noé et de son arche reste populaire dans la culture moderne. Il existe des centaines de livres et de jouets pour enfants (le bateau et les animaux). Il existe une réplique de l'arche dans un parc à thème du nord du Kentucky. La dernière version hollywoodienne Noé (2014) met en scène Russell Crowe, avec quelques détails hollywoodiens ajoutés. Dans cette version, les Veilleurs sont des gens de roche (ressemblant à des Transformers de science-fiction), qui aident Noé à construire l'Arche en expiation de leurs péchés.

Supprimer la pub

Publicité

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth a enseigné l’anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l’anglais et l’italien et a 25 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation. Elle aime voyager et découvrir la langue, l’histoire et le patrimoine culturel des différents pays qu'elle visite.

Auteur

Rebecca Denova
Rebecca I. Denova, Ph. D., est Maître de Conférences à temps plein en Christianisme Primitif au Département d'Études Religieuses de l'Université de Pittsburgh. Elle a récemment terminé un manuel, «Religions de la Grèce et de Rome» (Wiley-Blackwell).

Citer cette ressource

Style APA

Denova, R. (2021, août 30). Noé [Noah]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-12739/noe/

Style Chicago

Denova, Rebecca. "Noé." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le août 30, 2021. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-12739/noe/.

Style MLA

Denova, Rebecca. "Noé." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 30 août 2021. Web. 06 déc. 2021.

Adhésion