Ganesh

Définition

Mark Cartwright
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 25 novembre 2012
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais, grec, espagnol
Ganesha Statue (by Swaminathan, CC BY)
Statue de Ganesh
Swaminathan (CC BY)

Ganesh (également Ganesha ou Ganapati) est l'un des dieux les plus importants de l'hindouisme. Il est très reconnaissable avec sa tête d'éléphant et son corps humain, représentant l'âme (atman) et le physique (maya). Également mécène des écrivains, des voyageurs, des étudiants et du commerce, il supprime les obstacles bloquant de nouveaux projets et aime les bonbons, au léger détriment de sa silhouette.

Ganesh est également vénéré en tant que divinité principale du jaïnisme et du bouddhisme. Pour la secte hindoue Ganapatya, Ganesh est la divinité la plus importante.

Supprimer la pub

Advertisement

Jeunesse

Ganesh est le fils de Shiva et Parvati et il est le frère de Karthikeya (ou Subrahmanya), le dieu de la guerre. Il fut créé par sa mère en utilisant la terre qu'elle façonna elle-même en forme de garçon. Alors que Shiva était absent lors de ses déambulations méditatives, Parvati s'assura que son nouveau fils monte la garde pendant qu'elle se baignait. Contre toute attente, Shiva rentra chez lui inopinément et, tombant nez à nez avec le garçon qui eut l'impudence d'affirmer qu'il était le fils de Parvati, Shiva appela sa bande de démons, les bhutaganas, qui se bagarrèrent farouchement avec le garçon. Cependant, le jeune réussit à tenir en respect ses redoutables adversaires et Vishnou fut contraint d'intervenir sous la forme de Maya et, alors que le garçon fut distrait par sa beauté, les démons, ou Shiva lui-même, lui arrachèrent la tête. Tout ce remue-ménage alarma Parvati qui courut hors de son bain et fit des remontrances à Shiva pour avoir si sommairement tué leur fils. Penaud, Shiva ordonna qu'une nouvelle tête fût trouvée pour le garçon et, comme le premier animal disponible était un éléphant, Ganesh eut donc une nouvelle tête d'éléphant et devint le plus reconnaissable des dieux hindous. En récompense de son grand courage dans sa lutte contre les démons, Shiva fit de Ganesh le chef des bhutaganas, d'où son nom.

Ganesh est associé à la sagesse, à l'écriture, aux voyages et au commerce.

Les aventures de Ganesh

Une histoire qui explique l'association du dieu à l'intelligence et à la sagesse est sa compétition avec Kârthikeya pour être le premier à se marier. Ils mirent en place un défi pour lequel celui qui pourrait fair le tour de la Terre en premier trouverait aussi une épouse en premier. Sans perdre une seconde, Kârthikeya monta rapidement sur son paon bleu et se mit immédiatement en route pour son tour du monde. Ganesh, quant à lui, désinvolte, se rendit à la maison de ses parents, les embrassa et recita la ligne des Védas sacrés: «celui qui embrasse ses parents sept fois (pradakshinas) gagne le mérite de faire sept fois le tour du monde». Déclaré vainqueur, Ganesh épousa rapidement non pas une mais deux filles de Prajapati: Bouddhi (Sagesse) et Siddhi (Succès), avec qui il eut deux fils: Kshema et Laabha.

Supprimer la pub

Advertisement

Bien qu'il soit une divinité hindoue, Ganesh a également une réputation de grand gourmand. Un jour, après avoir mangé quelques modakas de trop (gâteaux sacrificiels), Ganesh décida de monter sur son rat géant, Mûshika, pour faciliter sa digestion. Cependant, le rat fut surpris et effrayé quand il tomba sur un gros serpent et, faisant un bond en arrière, il désarçonna Ganesh qui atterrit sur son ventre plein et éclata lorsqu'il toucha le sol. Les gâteaux de son estomac roulèrent à tout va mais Ganesh, sans se précipiter, les rassembla soigneusement, les fourra tous dans son ventre et enroula le serpent autour de sa taille pour garder le tout bien fermé. Symbole de la capacité de Ganesh à surmonter toutes les épreuves, le serpent, cause de l'accident, fournit donc le remède aux dommages qu'il avait causés.

Ganesha Stela
Stèle de Ganesh
Jean-Pierre Dalbéra (CC BY)

Poursuivant sa balade nocturne, Ganesh entendit soudain un bruit de tonnerre venu du ciel. C'était le rire de la Lune et de ses épouses, les vingt-sept Constellations, incapables de se contenir en voyant Ganesh enveloppé dans un serpent. Outré, Ganesh cassa le bout d'une de ses défenses et la lança sur la Lune moqueuse qui, frappée en plein visage, s'obscurcit complètement. Sans la lumière de la lune, les nuits sombres devinrent la hante des voleurs et des bandits jusqu'à ce que les gens honnêtes en aient assez et supplièrent les dieux de restaurer la lumière argentée. Les dieux demandèrent à Ganesh de pardonner à la Lune, mais seul un pardon partiel fut accordé. Par conséquent, ce n'est que périodiquement, une nuit seulement, que la Lune donnerait toute sa lumière, puis la perdrait lentement.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Une autre explication de la défense brisée de Ganesh est celle de Krishna jetant sa hache sur Ganesh après qu'il eût bloqué son entrée dans les appartements privés de ses parents Shiva et Parvati. Ganesh permit à la hache de frapper et de casser sa défense pour que personne ne puisse dire que la hache, qui était en fait celle de son père, n'était pas une arme redoutable. Une autre explication mais moins pittoresque de la défense brisée de Ganesh était qu'il l'avait arrachée afin de transcrire le poème épique Mahabharata, dicté par le sage Vyasa qui souhaitait préserver l'histoire pour l'éternité. Cette version explique l'association de Ganesh avec les écrivains et les intellectuels.

Représentation dans l'art

Dans l'art hindou, Ganesh est dépeint diversement en fonction de cultures spécifiques - indienne, cambodgienne, javanaise, etc. mais il est le plus souvent représenté avec une tête d'éléphant et un corps humain plutôt corpulent. Dans ses mains, il porte souvent une défense cassée, une hache, une louche, une corde, des perles de prière et un plateau ou un bol de bonbons. Il brandit parfois aussi un aiguillon à éléphant afin de surmonter les obstacles de la vie. Ganesh est souvent représenté à cheval sur Mûshika, son rat géant, célèbre pour son agilité et également symbolique de la capacité du dieu à contourner les obstacles.

Supprimer la pub

Publicité

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth a enseigné l’anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l’anglais et l’italien et a 25 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation. Elle aime voyager et découvrir la langue, l’histoire et le patrimoine culturel des différents pays qu'elle visite.

Auteur

Mark Cartwright
Mark est un auteur d'articles historiques installé en Italie. Il s'intéresse plus particulièrement à la poterie, à l’architecture, aux mythologies du monde et à la découverte des idées partagées par toutes les civilisations. Il est titulaire d’un Master en philosophie politique et éditeur en chef de WHE.

Citer cette ressource

Style APA

Cartwright, M. (2012, novembre 25). Ganesh [Ganesha]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-11593/ganesh/

Style Chicago

Cartwright, Mark. "Ganesh." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le novembre 25, 2012. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-11593/ganesh/.

Style MLA

Cartwright, Mark. "Ganesh." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 25 nov. 2012. Web. 06 juil. 2022.

Adhésion