Kali

Coûts du serveur Collecte de fonds 2024

Aidez-nous dans notre mission de fournir un enseignement gratuit de l'histoire au monde entier ! Faites un don et contribuez à couvrir les coûts de notre serveur en 2024. Grâce à votre soutien, des millions de personnes apprennent l'histoire entièrement gratuitement chaque mois.
$2369 / $18000

Définition

Mark Cartwright
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 21 juin 2013
Disponible dans ces autres langues: anglais, grec, espagnol
X
Kali (by Raja Ravi Varma, CC BY-SA)
Kali
Raja Ravi Varma (CC BY-SA)

Kali est la déesse hindoue de la mort, du temps et de l'apocalypse. Elle est souvent associée à la sexualité et à la violence, mais elle est également considérée comme une figure maternelle forte et un symbole de l'amour maternel. Kali incarne la shakti- l'énergie féminine, la créativité et la fertilité - et est une incarnation de Parvati, l'épouse du grand dieu hindou Shiva.

Kali est le plus souvent représentée dans l'art comme une figure de combat effrayante avec un collier de têtes, une jupe de bras, une langue pendante et brandissant un couteau dégoulinant de sang.

Supprimer la pub
Publicité

Nom et culte

Le nom de Kali dérive du sanskrit qui signifie " celle qui est noire " ou " celle qui est la mort ", mais elle est aussi connue sous le nom de Chaturbhuja Kali, Chinnamastā ou Kaushika. En tant qu'incarnation du temps, Kali dévore toutes choses, elle est irrésistiblement attirante pour les mortels et les dieux, et peut également représenter (notamment dans les traditions plus tardives) la bienveillance d'une déesse mère.

Le nom de Kali vient du sanskrit qui signifie "celle qui est noire" ou "celle qui est la mort".

La déesse (devi) est particulièrement vénérée dans l'est et le sud de l'Inde, notamment en Assam, au Kerala, au Cachemire, au Bengale - où elle est désormais vénérée lors du festival annuel de Kali Puja qui a lieu la nuit de la nouvelle lune - et dans le temple de Kalighat dans la ville de Calcutta.

Supprimer la pub
Publicité

La naissance de Kali

Il existe plusieurs traditions sur la façon dont Kali a vu le jour. L'une des versions raconte que la déesse guerrière Durga, qui avait dix bras portant chacun une arme et qui chevauchait un lion ou un tigre au combat, s'est battue avec Mahishasura (ou Mahisa), le démon buffle. Durga devint si enragée que sa colère jaillit de son front sous la forme de Kali. Une fois née, la déesse noire se déchaîna et mangea tous les démons qu'elle rencontrait, enfilant leurs têtes sur une chaîne qu'elle portait autour du cou. Il semblait impossible de calmer les attaques sanglantes de Kali qui s'étendaient désormais à tous les malfaiteurs, et les hommes comme les dieux ne savaient plus quoi faire. Heureusement, le puissant Shiva arrêta le déchaînement destructeur de Kali en s'allongeant sur son chemin, et lorsque la déesse réalisa sur qui elle se trouvait, elle se calma enfin. Cette histoire explique l'association de Kali avec les champs de bataille et les zones où l'on pratique la crémation.

Dans une autre version de la naissance de la déesse, Kali est apparue lorsque Parvati s'est débarrassée de sa peau sombre qui est alors devenue Kali, d'où l'un de ses noms Kaushika (le fourreau), tandis que Parvati est restée Gauri (la belle). Cette histoire met l'accent sur la noirceur de Kali, qui symbolise l'obscurité éternelle et qui a le potentiel de détruire et de créer.

Supprimer la pub
Publicité

Kalighat Temple
Temple de Kalighat
Giridhar Appaji Nag Y (CC BY)

Dans une troisième version, les hommes et les dieux étaient terrorisés par Daruka qui ne pouvait être tué que par une femme, et les dieux demandèrent à Parvati de s'occuper du démon gênant. Elle a répondu en sautant dans la gorge de Shiva. En effet, de nombreuses années auparavant, Shiva avait avalé du halahala, le poison qui avait surgi des remous de l'océan lors de la création et qui avait menacé de polluer le monde. En se combinant avec le poison encore présent dans la gorge de Shiva, Parvati se transforma en Kali. S'échappant de la gorge de Shiva sous sa nouvelle apparence, Kali a rapidement expédié Daruka et tout est redevenu normal dans le monde.

Kali et Raktabija

Enfin, dans une autre version de la naissance de Kali, il y a l'histoire du terrible démon Raktabija (graine de sang). Ce démon, comme la plupart des démons, causait beaucoup d'ennuis aux gens et aux dieux, mais le pire était sa capacité à produire d'autres démons chaque fois qu'une goutte de son sang se répandait sur le sol. Par conséquent, chaque fois que Raktabija était attaqué, le seul résultat était un plus grand nombre de démons à combattre. Les dieux ont décidé de travailler ensemble et de combiner toute leur shakti ou énergie divine pour produire un super être capable de détruire Raktabija ; le résultat fut Kali (dans une autre version, seule Durga produit Kali). Dotée de toutes les armes divines des dieux, Kali s'est rapidement mise à la recherche de Raktabija et de ses démons et a commencé à les avaler tout entiers pour ne plus faire couler de sang. Raktabija lui-même a été tué lorsque Kali lui a tranché la tête avec une épée et a ensuite bu tout son sang, s'assurant qu'aucun sang ne tombait sur le sol et garantissant ainsi que plus aucun démon ne pourrait menacer le monde.

Kali Statue
Statue de Kali
Jagadhatri (CC BY-SA)

Une autre histoire célèbre impliquant la redoutable déesse est son escapade avec une bande de voleurs. Les voleurs voulaient faire un sacrifice humain à Kali et choisirent imprudemment un moine brahmane comme victime potentielle. Le traînant jusqu'au temple le plus proche, les voleurs se préparaient à faire le sacrifice devant la statue de Kali quand, soudain, la statue s'anima. Outrée par le projet des voleurs de tuer un moine, la déesse se vengea rapidement et décapita toute la bande, jetant même leurs têtes en l'air pour le plaisir, tandis que le brahmane s'échappait naturellement pour poursuivre sa vie de réflexion intellectuelle.

Supprimer la pub
Publicité

Kali dans l'art hindou

Dans l'art, Kali sous sa forme féminine est le plus souvent représentée avec une peau bleue ou noire, nue, et portant une couronne d'argile de type bengali qui est peinte ou dorée. Elle est, comme de nombreuses divinités hindoues, une figure à bras multiples, le nombre de bras pouvant être de quatre, huit, dix, douze ou même dix-huit. Chaque bras tient généralement un objet : épée, dague, trident, coupe, tambour, chakra, bouton de lotus, fouet, nœud coulant, cloche et bouclier. Parfois, sa main gauche forme l'abhaya mudra, tandis que la droite fait le geste d'offrande varada mudra. Elle est souvent représentée assise, les jambes croisées, avec huit pieds.

La pose la plus courante de Kali dans les peintures est celle de son aspect le plus redoutable de tueuse de démons, où elle se tient debout ou danse avec un pied sur Shiva au sol et tient une tête coupée. Elle porte une jupe de bras humains coupés, un collier de têtes décapitées et des boucles d'oreilles d'enfants morts, et elle a souvent une expression terrifiante avec une langue pendante qui dégouline de sang.

Supprimer la pub
Publicité

Questions & Réponses

De quoi Kali est-elle la déesse ?

Kali est la déesse hindoue de la mort, du temps et de l'apocalypse. Elle est souvent associée à la sexualité et à la violence, mais elle est également considérée comme une figure maternelle forte et un symbole de l'amour maternel.

Quelle est l'histoire de Kali ?

L'une des histoires les plus célèbres de Kali est la mort du démon Raktabija. Chaque fois que son sang touchait la terre, il engendrait un autre démon. Kali lui a coupé la tête et a bu son sang, s'assurant ainsi que plus aucun démon ne pourrait menacer le monde.

Bibliographie

World History Encyclopedia est un associé d'Amazon et perçoit une commission sur les achats de livres sélectionnés.

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Mark Cartwright
Mark est un auteur, chercheur, historien et éditeur à plein temps. Il s'intéresse particulièrement à l'art, à l'architecture et à la découverte des idées que toutes les civilisations peuvent nous offrir. Il est titulaire d'un Master en Philosophie politique et est le Directeur de Publication de WHE.

Citer cette ressource

Style APA

Cartwright, M. (2013, juin 21). Kali [Kali]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-12044/kali/

Style Chicago

Cartwright, Mark. "Kali." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le juin 21, 2013. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-12044/kali/.

Style MLA

Cartwright, Mark. "Kali." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 21 juin 2013. Web. 15 juil. 2024.

Adhésion