Péloponnèse

Définition

Mark Cartwright
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 07 janvier 2016
Disponible dans ces autres langues: anglais, arabe, espagnol, Turc
X
Spartan Territory (by Marsyas, CC BY-SA)
Territoire spartiate
Marsyas (CC BY-SA)

Le Péloponnèse est une grande péninsule reliée au nord de la Grèce par l'isthme de Corinthe. À l'ouest du Péloponnèse se trouve la mer Ionienne et à l'est la mer Égée. Le terrain est caractérisé par de hautes montagnes calcaires, d'étroites plaines côtières et des ports rocheux naturels. La région comptait plusieurs villes importantes dans l'Antiquité, telles que Mycènes, Argos, Mégalopolis, Sparte, Ellis, Messène et Corinthe. La région abrite également les importants sites religieux antiques d'Olympie, d'Épidaure, d'Isthme et de Némée, qui accueillaient régulièrement des jeux sportifs panhelléniques, notamment les Jeux olympiques.

Âge du bronze

Habité depuis la préhistoire, le nom de Péloponnèse (en grec Peloponessos, terme utilisé pour la première fois à l'époque archaïque) signifie "île de Pélops" et dérive du roi mythique Pélops qui aurait unifié la région. Les plaines côtières furent exploitées pour la production agricole, ce qui permit la croissance d'importantes colonies de l'âge du bronze telles que Mycènes, Argos et Tiryns dans la plaine d'Argos, Sparte dans la plaine laconienne et Messène dans le sud-ouest. La civilisation mycénienne est connue pour son expansion dans toute la mer Égée, l'architecture de ses palais et de ses tombes, ses œuvres d'art en or fin et l'origine de récits aussi célèbres que la guerre de Troie. La civilisation s'effondra au 12e siècle avant notre ère, peut-être en raison d'une catastrophe naturelle, d'une surpopulation, de troubles sociaux et politiques internes, de l'invasion de tribus étrangères, ou d'une combinaison de tous ces facteurs ou de plusieurs d'entre eux.

Supprimer la pub
Publicité
Les cités-États du Péloponnèse s'alliaient lors de conflits majeurs, notamment lors de la guerre du Péloponnèse, qui eut lieu entre 431 et 404 avant notre ère.

Périodes archaïque et classique

Au cours des périodes archaïque et classique, Corinthe, en particulier, était idéalement située pour contrôler les lucratives routes commerciales terrestres et maritimes reliant la Grèce à l'ensemble de la Méditerranée. De nombreuses villes du Péloponnèse participèrent aux guerres perses du début du Ve siècle avant notre ère et certaines formèrent une alliance souple à des fins d'action militaire, connue sous le nom de Ligue du Péloponnèse (c. 505-365 av. J.-C.). Les Grecs appelaient cette alliance "les Lacédémoniens et leurs alliés", du nom de la cité-État de Sparte qui en était le chef de file. Les relations entre les membres ne furent pas toujours pacifiques, mais ils surent s'allier lors de conflits majeurs, notamment lors de la guerre du Péloponnèse de 431 à 404 avant notre ère contre Athènes et ses alliés.

Toujours à l'origine de troubles régionaux, Corinthe forma une alliance avec Argos, la Béotie, Thèbes et Athènes pour lutter contre Sparte lors des guerres de Corinthe de 395 à 386 avant notre ère. Le conflit, qui se déroula en grande partie en mer, fut perdu par les Corinthiens. Sparte perdrait à son tour sa domination régionale lors de sa défaite désastreuse contre Thèbes à la bataille de Leuctres en 371 avant notre ère. Pire encore pour la région, en 338 avant notre ère, Philippe de Macédoine battit les forces grecques alliées d'Athènes, de Thèbes et de Corinthe lors de la bataille de Chéronée. S'ensuivit une période d'instabilité pendant laquelle la région fut gouvernée par une succession de rois hellénistiques.

Supprimer la pub
Publicité

Temple of Apollo, Corinth
Temple d'Apollon, Corinthe
Mark Cartwright (CC BY-NC-SA)

Périodes hellénistique et romaine

La Ligue achéenne (également connue sous le nom de Confédération achéenne) était une fédération de 12 États du nord-est du Péloponnèse, qui se forma au Ve siècle avant notre ère. D'abord alliée d'Athènes, la Ligue passa sous le contrôle de Sparte. Au IIIe siècle avant notre ère, la Ligue étendit son contrôle territorial, soumettant même Sparte, et à la fin du siècle, elle devint l'alliée de la Macédoine. Au IIe siècle avant notre ère, les Achéens s'opposèrent à la Macédoine et signèrent un traité d'alliance avec Rome.

Au milieu du IIe siècle avant notre ère, Rome, lassée des conflits internes et des provocations de la région, détruisit Corinthe (146 av. J.-C.) et le Péloponnèse devint, avec le nord de la Grèce, la province romaine d'Achaïe. Patrae (l'actuelle Patras), qui pouvait contrôler les routes commerciales via l'entrée occidentale du golfe de Corinthe, devint une importante colonie romaine. Gythium et Methone étaient d'autres villes importantes de cette période, car elles étaient idéalement situées le long des routes maritimes est-ouest.

Supprimer la pub
Publicité

Corinthe retrouva une partie de son statut antérieur lorsque Jules César fonda sa colonie sur le site en 44 avant notre ère. La ville devint un centre administratif et commercial important et, suite à la visite de Saint Paul entre 51 et 52 de notre ère, Corinthe devint le centre du christianisme primitif en Grèce. Corinthe, et le Péloponnèse en général, ont connu le déclin lorsque les tribus des Hérules et celles d'Alaric attaquèrent la région en 267 et 396 de notre ère.

Supprimer la pub
Publicité

Bibliographie

World History Encyclopedia est un associé d'Amazon et perçoit une commission sur les achats de livres sélectionnés.

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Mark Cartwright
Mark est un auteur, chercheur, historien et éditeur à plein temps. Il s'intéresse particulièrement à l'art, à l'architecture et à la découverte des idées que toutes les civilisations peuvent nous offrir. Il est titulaire d'un Master en Philosophie politique et est le Directeur de Publication de WHE.

Citer cette ressource

Style APA

Cartwright, M. (2016, janvier 07). Péloponnèse [Peloponnese]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-161/peloponnese/

Style Chicago

Cartwright, Mark. "Péloponnèse." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le janvier 07, 2016. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-161/peloponnese/.

Style MLA

Cartwright, Mark. "Péloponnèse." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 07 janv. 2016. Web. 20 juin 2024.

Adhésion