10 Sites à ne pas rater le long du mur d'Hadrien

Article

Carole Raddato
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 28 septembre 2022
Disponible dans ces autres langues: anglais
X

Le 1 900e anniversaire de la visite de l'empereur romain Hadrien (r. de 117 à 138 de notre ère) en Grande-Bretagne et de la construction du mur qui porte son nom sera célébré en 2022. Un festival d'un an sera organisé, avec des centaines d'événements et d'activités sur toute la longueur du mur d'Hadrien, site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Hadrian's Wall at Cuddy’s Crags
Le mur d'Hadrien à Cuddy's Crags
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

Le mur d'Hadrien est considéré l'une des plus grandes prouesses d'ingénierie de l'Empire romain.

Le mur d'Hadrien est l'un des sites les plus emblématiques du nord de l'Angleterre et attire chaque année des milliers de randonneurs et de passionnés d'histoire le long de son sentier national de 135 km de long. S'étendant à travers le pays de Wallsend sur la rivière Tyne à l'est à Bowness-on-Solway sur la côte ouest, le mur d'Hadrien est considéré l'une des plus grandes prouesses d'ingénierie de l'Empire romain et un héritage fascinant laissé à la Grande-Bretagne par l'empereur Hadrien.

Supprimer la pub
Publicité

Le mur d'Hadrien a constitué la frontière nord-ouest de l'Empire romain pendant plus de 300 ans. Comme le dit le biographe d'Hadrien dans l'Historia Augusta, l'empereur " fit de nombreuses réformes, et éleva une muraille qui s’étendait dans une longueur de quatre-vingts milles, pour séparer les barbares des Romains" (Vie d'Hadrien, 11.2.). Il s'agissait d'une ligne militaire active intelligemment conçue, gardée par 15 000 soldats, avec un cordon dense de fortins et de tours d'observation, ainsi qu'une série de forts et d'énormes remblais (le vallum et le fossé nord).

Vallum Hadriani (Hadrian’s wall), c. 122 CE
Vallum Hadriani (mur d'Hadrien), vers 122 de notre ère
Simeon Netchev (CC BY-NC-SA)

L'importance culturelle du mur d'Hadrien a été reconnue en 1987 lorsqu'il est devenu un site du patrimoine mondial de l'UNESCO. Depuis 2005, il fait partie des sites transnationaux du patrimoine mondial des Frontières de l'Empire romain (comprenant actuellement le mur d'Hadrien, le limes allemand, le limes danubien et le mur d'Antonin) et, en 2003, un sentier national a été ouvert. Le sentier national du mur d'Hadrien est devenu l'un des sentiers de longue distance les plus populaires de Grande-Bretagne, offrant un mélange unique d'histoire et de nature. Il traverse certaines des plus belles campagnes du pays, en suivant le paysage et en tirant pleinement parti de la barrière naturelle formée par les rochers, les collines et les rivières.

Supprimer la pub
Publicité

Bronze Head of Hadrian
Tête d'Hadrien en bronze
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

Que vous envisagiez de parcourir seulement une section ou l'ensemble du mur d'Hadrien, ce guide vous conduira vers certains des meilleurs sites et vous aidera à planifier un voyage inoubliable le long de cette route historique et de ce trésor archéologique.

Hadrian's Wall Path
Sentier du mur d'Hadrien
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

1. Fort romain de Housesteads et ses environs

Housesteads (à l'origine Vercovicium) est le fort le plus connu et le plus populaire le long du mur d'Hadrien avec 100 000 visiteurs par an. Le fort est merveilleusement isolé, perché sur le flanc de la colline, et offre des vues spectaculaires. Il est aussi généralement considéré comme le plus beau et le mieux préservé de tous les forts du mur d'Hadrien. C'est le meilleur endroit pour voir un grand nombre des caractéristiques originales de ces installations militaires.

Supprimer la pub
Publicité

Housesteads Roman Fort, Barracks
Fort romain de Housesteads, caserne
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

Les forts du mur d'Hadrien suivaient le modèle traditionnel de " carte à jouer " de l'armée romaine - de forme rectangulaire, avec des coins arrondis et quatre portes à double passage. À l'intérieur, ils contenaient des bâtiments administratifs et officiels, des casernes et des entrepôts. À Housesteads, de nombreux bâtiments internes peuvent être vus en détail, notamment le bâtiment du quartier général (principia), la maison du commandant (praetorium), les casernes, l'hôpital, les latrines, les greniers et les entrepôts.

Housesteads Roman Fort, Granaries
Fort romain de Housesteads, Greniers
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

Un petit musée contient une fascinante collection de trouvailles romaines provenant du site, y compris des autels romains, des pierres de dédicace, des bijoux, des outils et des armes, une sculpture de la déesse ailée de la Victoire, et un relief des Genii Cucullati (esprits encapuchonnés), des divinités celtiques encapuchonnées associées à la fertilité et à la prospérité.

Immédiatement à l'ouest du fort romain de Housesteads se trouve le fortin 37 (Housesteads), avec ses murs bien préservés, ses pièces internes et le meilleur exemple existant d'une porte de fortin.

Supprimer la pub
Publicité

Hadrian's Wall Milecastle 37
Fortin 37 du mur d'Hadrien
Carole Raddato (CC BY-SA)

En marchant vers l'ouest, les visiteurs atteignent le sommet de Cuddy's Crags, où ils peuvent s'arrêter pour regarder en arrière vers Housesteads et voir l'une des images les plus emblématiques du mur d'Hadrien et du parc national du Northumberland. De là, la vue vers l'est capture l'essence du mur d'Hadrien et de la nature avec la ligne sinueuse du mur et son cadre de rochers escarpés.

Immédiatement à l'est du fort romain de Housesteads se trouve la porte de Knag Burn, l'une des rares portes du mur qui ne faisait pas partie d'un fortin ou d'un fort. Elle fut construite pour permettre le trafic commercial à travers le mur lorsque la porte nord du fort de Housesteads était fermée. Le sentier se dirigeant vers l'est nous amène à Sewingshields Crags, un endroit panoramique mémorable qui offre la dernière et peut-être la plus belle vue sur le Whin Sill (caractéristique géologique) depuis l'est. À l'extrémité est du secteur central bien préservé du mur d'Hadrien se trouvent la tourelle de Sewingshields (35a) et le fortin 35, perchés de façon spectaculaire au bord d'un haut affleurement rocheux.

Housesteads Roman Fort, North Gate
Fort romain de Housesteads, porte nord
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

Commodités : parking sur place (payant), Housesteads Visitor Centre adjacent au parking, cafétéria.

2. Steel Rigg et Sycamore Gap

Le tronçon de mur allant de Steel Rigg à Sycamore Gap est le plus populaire et celui qui se photographie le plus facilement. Le sentier longe une série de rochers spectaculaires, ce qui en fait la section la plus pittoresque du mur d'Hadrien, avec un fortin fabuleusement situé et le célèbre Sycamore Gap. Le sentier qui part du parking Steel Rigg nous mène d'abord à Peel Gap, où une tour fut construite peu après l'achèvement du mur. Après 15 minutes de marche, nous faisons face à l'une des vues emblématiques du mur surplombant le fortin 39 (Castle Nick).

Supprimer la pub
Publicité

Hadrian's Wall, Milecastle 39
Fortin 39 du mur d'Hadrien
Carole Raddato (CC BY-SA)

Un peu plus loin et après une descente abrupte, le mur arrive à Sycamore Gap, nommé d'après le sycomore solitaire qui s'y trouve et immortalisé par une scène du film à succès Robin des Bois : Prince des Voleurs (1991). La position de l'arbre dans le paysage offre un cadre époustouflant et il est considéré comme l'un des arbres les plus photographiés du pays. En 2016, il a remporté le prix de l'arbre de l'année en Angleterre.

Sycamore Gap, Hadrian's Wall
Sycamore Gap, mur d'Hadrien
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

Commodités : Parking Steel Rigg (payant)

LES TABLETTES de Vindolanda se composent de lettres privées et de dossiers militaires.

3. Fort et musée de Vindolanda

Vindolanda était l'un des forts de Stanegate qui ont précédé le mur d'Hadrien. Construit vers 85 de notre ère et occupé jusqu'à la fin de la Grande-Bretagne romaine, Vindolanda était le fort le plus longtemps occupé le long du mur. Situé à un plus d'un kilomètre au sud du mur d'Hadrien, Vindolanda offre une vue complète d'un fort romain et de son établissement civil (vicus), soutenu par un excellent musée qui donne un aperçu remarquable de la vie de la garnison sur le mur.

Le vaste site de Vindolanda comprend neuf forts construits les uns sur les autres. Les vestiges visibles datent du IIIe siècle de notre ère et comprennent les murs du fort, le bâtiment du quartier général, la maison du commandant, les greniers et les casernes, ainsi que l'établissement extra-muros avec des maisons, des magasins, une taverne et des bains.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Vindolanda Roman Fort
Fort romain de Vindolanda
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

Une fenêtre magique sur le passé a été révélée par les tablettes de Vindolanda, l'une des plus importantes découvertes archéologiques de Grande-Bretagne. Écrites à l'encre sur des morceaux de bois de la taille d'une carte postale, les tablettes sont constituées de lettres privées et de documents militaires, donnant un aperçu de la vie quotidienne des personnes vivant à la frontière nord dans les années précédant de peu la construction du mur d'Hadrien (80-120 de notre ère). De nouvelles tablettes continuent d'être découvertes. Une nouvelle cache de 25 tablettes a été découverte lors de fouilles en 2017, ainsi que la seule paire connue de gants de boxe romains.

Roman Boxing Gloves from Vindolanda
Gants de boxe romains de Vindolanda
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

L'une des fouilles les plus importantes et les plus longues se déroule au fort de Vindolanda, avec des volontaires qui viennent du monde entier pour y participer. La saison des fouilles commence début avril et se poursuit jusqu'à la fin septembre, permettant aux visiteurs de voir les bénévoles en action.

Commodités : parking gratuit sur place, cafétéria, musée.

4. Fort romain de Chesters

Magnifiquement situé à côté de la rivière Tyne, à six kilomètres au nord d'Hexham, le fort romain de Chesters, connu à l'époque romaine sous le nom de Cilurnum, fut construit pour contrôler le passage de la North Tyne sur le mur d'Hadrien. Il abritait une garnison de 500 cavaliers et fut occupé pendant près de 300 ans jusqu'à la fin de la domination romaine en Grande-Bretagne au 5e siècle de notre ère.

Chesters Roman Fort, Headquarters
Fort romain de Chesters, quartier général
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

Les vestiges exposés sont le résultat des fouilles de l'antiquaire et collectionneur John Clayton (1792-1890), qui a également joué un rôle important dans la préservation des vestiges du Mur d'Hadrien. Les bâtiments visibles comprennent le bâtiment central du quartier général (principia), la maison du commandant (praetorium), deux blocs de casernes opposés et les quatre portes principales. Le point culminant est situé près de la rivière où l'on peut voir les bains publics les mieux préservés de la frontière.

Chesters Roman Fort, Baths
Fort romain de Chesters, thermes
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

Le musée Clayton de Chesters abrite une fabuleuse collection d'inscriptions, d'autels et de sculptures provenant du fort et des environs.

Commodités : parking (payant), musée, cafétéria.

5. Ville romaine de Corbridge

Corbridge ne se trouve pas sur le mur mais à 4,8 km au sud sur le Stanegate et fut occupée plus longtemps que tout autre site le long du mur d'Hadrien. Le premier établissement était un fort établi dans les années 80 de notre ère pour contrôler le passage de la rivière Tyne.

Elle s'est ensuite développée pour devenir l'une des plus importantes villes romaines de Grande-Bretagne et la plus septentrionale de l'Empire romain. L'importance de Corbridge provenait de sa position à la jonction de la route Stanegate qui allait d'est en ouest (qui menait à Carlisle) et de la rue nord-sud Dere Street, qui menait à Londres.

Corbridge Roman Town
Ville romaine de Corbridge
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

La ville antique de Coria (également connue sous le nom de Corstopitum) s'étendait sur douze hectares (29 acres), mais seul un dixième environ de l'établissement a été fouillé.

Les vestiges visibles aujourd'hui ne représentent qu'une infime partie de la ville romaine construite autour du site des forts successifs, y compris les greniers les mieux préservés de Grande-Bretagne, un complexe de marché, une fontaine ornée et des complexes pour les soldats légionnaires.

Le musée du site possède l'une des plus grandes collections d'artefacts du mur d'Hadrien, avec plus de 34 000 pièces, donnant un aperçu frappant de la vie dans la ville la plus au nord de l'Empire romain.

Commodités : parking gratuit sur place, musée

6. Birdoswald et Willowford

Birdoswald est le lieu idéal pour découvrir l'un des plus longs tronçons du mur d'Hadrien, les vestiges d'un fort romain, des châteaux et des tourelles, ainsi que les restes d'un pont romain. Le site est situé dans un paysage magnifique et offre une vue imprenable sur la rivière Irthing.

Connu sous le nom de Banna par les soldats auxiliaires qui y tenaient garnison il y a 1 900 ans, le fort de Birdoswald est sans aucun doute l'un des mieux conservés des 16 forts du mur d'Hadrien. Les portes et les murs extérieurs du fort sont bien agencés, tout comme les greniers et un bâtiment qui ressemble davantage à une salle d'exercices. Les impressionnants vestiges de la porte est, la porte de fort la mieux préservée du mur d'Hadrien, sont absolument remarquables.

Birdoswald Roman Fort, East Gate
Fort romain de Birdoswald, porte est
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

À l'est de Birdoswald, il est possible de marcher plus d'un kilomètre le long du mur, avec deux châteaux kilométriques (Harrows Scar et Poltross Burn), deux tourelles (48b et 48a) et les restes d'un pont romain en ruine.

Dans le premier tronçon, on peut trouver un symbole phallique sur le côté sud du mur avant d'atteindre le fortin de Harrows Scar (49). Depuis le fortin, le chemin descend vers une passerelle moderne qui traverse la rivière Irthing et les vestiges de la culée est d'un pont romain sur la rive opposée, aujourd'hui sur la terre ferme. Un autre long tronçon de mur se dirige vers Gisland et le fortin de Poltross Burn (48).

Hadrian's Wall, Willowford Roman Bridge
Mur d'Hadrien, pont romain de Willowford
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

Commodités : Parking de Biroswald (payant), centre d'accueil, musée, cafétéria.

7. Temple de Mithra (Carrawburgh)

Un culte secret, favori des officiers de l'armée romaine, était particulièrement populaire à la frontière : le mithraïsme.

La religion jouait un rôle important dans la vie quotidienne des Romains. Il en allait de même en Grande-Bretagne et sur le mur d'Hadrien. Un culte secret, favori des officiers de l'armée romaine, était particulièrement populaire à la frontière : Il s'agit du mithraïsme, une religion venue de l'empire d'Orient et centrée sur le culte du dieu Mithra.

Les adeptes de Mithra pratiquaient leur culte dans un temple sombre, ressemblant à une caverne, appelé mithraeum. L'un de ces temples a été fouillé en 1950, juste au sud du tracé du mur d'Hadrien. Des soldats ont probablement construit l'édifice depuis le fort opposé de Brocolitia (Carrawburgh) vers 200 de notre ère. Les trois autels trouvés sur le site (des répliques se trouvent dans le temple) ont été dédiés par les commandants de la garnison du fort, des auxiliaires bataves recrutés à l'origine en Rhénanie. L'un des autels présente un relief de Mithra portant une couronne rayonnante, dont les rayons sont percés pour laisser passer la lumière d'une lampe à huile placée à l'intérieur.

Carrawburgh Mithraeum, Britain
Carrawburgh Mithraeum, Grande-Bretagne
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

Deux autres mithraea sont connus pour avoir existé le long du mur d'Hadrien à Housesteads et Rudchester, mais celui de Carrawburgh est le seul qui puisse être visité aujourd'hui. Les temples ont livré de nombreux artefacts liés au culte de Mithra, et le matériel du culte mystérieux peut être vu au Great North Museum : Hancock de Newcastle.

Commodités : Parking Brocolitia (payant).

8. Great North Museum : Hancock

La galerie du mur d'Hadrien au Great North Museum de Newcastle est un lieu incontournable lors de votre visite du mur. La galerie abrite une collection exceptionnelle de statues romaines, d'autels, l'inscription prouvant que le mur fut bel et bien construit sur les ordres d'Hadrien, et un vaste éventail d'autres objets. La galerie du mur d'Hadrien comprend également une maquette interactive à grande échelle du mur.

Building Inscription from Milecastle 38, Hadrian's Wall
Inscription de construction du fortin 38 du mur d'Hadrien
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

Une nouvelle exposition fait revivre l'histoire romaine de manière très colorée. Sept autels romains du mur d'Hadrien reprennent vie dans des couleurs vives pour montrer à quoi ils auraient ressemblé il y a 1 900 ans en utilisant uniquement la lumière projetée.

9. Cawfields

Il y avait autrefois 80 fortins espacés d'environ un mille romain (environ 1 482 mètres) le long du mur d'Hadrien. Le fortin 42 de Cawfields n'est pas le fortin le mieux préservé, mais il est impressionant à voir, accroché au bord des Cawfields Crags.

Hadrian's Wall, Milecastle 42 (Cawfields)
Fortin 42 (Cawfields), mur d'Hadrien
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

Bien que la plupart des fortins aient été construits par des légionnaires, ce sont des soldats auxiliaires qui les gardaient. Chaque fortin disposait de blocs de baraquement pouvant accueillir jusqu'à 30 hommes venus de tout l'Empire romain, des régions de la France, de la Belgique, de l'Allemagne, de la Hongrie, de la Syrie et même de l'Afrique du Nord actuelles.

Au sud du fortin 42 se trouve une belle portion du vallum, un ouvrage de terre massif qui consistait à l'origine en un large fossé à fond plat de six mètres de large (20 pieds) et de trois mètres de profondeur (10 pieds), flanqué de monticules au nord et au sud, formés à partir de la terre excavée. Il constituait un obstacle physique mais marquait également la limite de la zone militaire du mur d'Hadrien. Les soldats régulaient l'entrée dans cette zone aux points de passage du vallum. À l'est, le mur passe devant Thorny Doors, où il s'élève à 13 rangs de hauteur, jusqu'à la tourelle de Caw Gap (41a).

Commodités : Parking de la carrière de Cawfields (payant), toilettes publiques.

10. Benwell Temple & Vallum Crossing

Benwell, une banlieue de Newcastle on Tyne près de l'extrémité orientale du mur d'Hadrien, possède deux structures romaines particulièrement intéressantes cachées au milieu d'un lotissement des années 1930 : le temple d'Antenociticus et le seul passage du vallum qui subsiste.

Un fort fut établi à Benwell (Condercum) pour soutenir la surveillance du mur d'Hadrien. Il fut occupé pendant la majeure partie de la période romaine par un régiment de cavalerie. Le fort n'est plus visible, mais à 60 mètres à l'est, entre les jardins de deux maisons, se trouve un temple dédié à une divinité celtique inconnue, Antenociticus, qui se trouvait autrefois à l'extérieur de l'établissement civil du fort (vicus).

Benwell Temple of Antenociticus
Temple Benwell d'Antenociticus
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

Le temple d'Antenociticus à Benwell est un petit bâtiment en forme d'abside construit par des fonctionnaires et des soldats romains qui ont également installé des autels et une statue de culte grandeur nature du dieu dans le temple. L'un des autels découverts sur le site témoigne de la gratitude d'un commandant de cavalerie, Tineius Longus, pour être devenu membre du Sénat romain. Toutes les découvertes du temple d'Antenociticus sont exposées au Great North Museum de Newcastle.

Une caractéristique fascinante du mur d'Hadrien, visible uniquement à Benwell, est le passage du vallum. Il y avait plusieurs chaussées en pierre le long du mur, là où la route venant du sud traversait le vallum. Des preuves archéologiques de ces chaussées ont été trouvées à Housesteads, Birdoswald et Great Chesters, mais le passagede Benwell est la seule encore visible. Une route reliait ce croisement à la porte sud du fort de Condercum. Il y aurait eu une imposante porte de pierre arquée construite au sommet de la chaussée, avec des portes doubles en bois.

À proximité, à l'ouest, le premier aperçu du mur et de la tourelle se trouve à Denton Burn et Denton Hall Turret, tandis que la première section significative du mur se trouve à Heddon-on-the-Wall.

Benwell Vallum Crossing
Passage du Vallum à Benwell
Carole Raddato (CC BY-NC-SA)

Les célébrations en cours marquant le 1 900e anniversaire du mur d'Hadrien constituent un moment idéal pour visiter et parcourir sa longueur. Vous pouvez consulter tous les événements et activités qui se déroulent jusqu'à la fin de l'année 2022 ici et suivre le hashtag #HW1900 sur les plateformes de médias sociaux. Pour plus d'informations sur la randonnée du mur d'Hadrien, consultez ce site.

Il faut six ou sept jours pour parcourir l'ensemble du sentier, et il existe un programme de passeport pour le sentier du mur d'Hadrien (mai-octobre) qui consiste à collecter sept timbres pour prouver que vous l'avez fait. Pour les personnes qui ne souhaitent parcourir que de courts trajets, le bus AD122 Hadrian's Wall Bus circule toutes les heures le long du mur d'Hadrien entre mi-avril et fin octobre. ATTENTION à ne pas vous tenir debout ni grimper sur le mur d'Hadrien.

La carte Google ci-dessous présente tous les sites du mur d'Hadrien mentionnés dans cet article et bien d'autres encore. Vous y trouverez des photos supplémentaires, des coordonnées GPS et des liens.

Supprimer la pub
Publicité

Bibliographie

World History Encyclopedia est un associé d'Amazon et perçoit une commission sur les achats de livres sélectionnés.

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Carole Raddato
Carole gère le célèbre blog photo d'histoire ancienne "Following Hadrian" ("Sur les pas d'Hadrien") dans lequel elle relate ses voyages à travers le monde à la suite de l'empereur Hadrien.

Citer cette ressource

Style APA

Raddato, C. (2022, septembre 28). 10 Sites à ne pas rater le long du mur d'Hadrien [Top 10 Sights along Hadrian's Wall]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/2-2074/10-sites-a-ne-pas-rater-le-long-du-mur-dhadrien/

Style Chicago

Raddato, Carole. "10 Sites à ne pas rater le long du mur d'Hadrien." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le septembre 28, 2022. https://www.worldhistory.org/trans/fr/2-2074/10-sites-a-ne-pas-rater-le-long-du-mur-dhadrien/.

Style MLA

Raddato, Carole. "10 Sites à ne pas rater le long du mur d'Hadrien." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 28 sept. 2022. Web. 26 mai 2024.

Adhésion