Claude Debussy

Définition

Mark Cartwright
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 16 juin 2023
Disponible dans ces autres langues: anglais, néerlandais
X
Claude Debussy, 1908 (by Atelier Nadar, Public Domain)
Claude Debussy, 1908
Atelier Nadar (Public Domain)

Claude Debussy (1862-1918) était un compositeur français célèbre pour sa musique pour piano et pour orchestre. Des œuvres comme Clair de Lune sont devenues des standards du piano, tandis que La Mer, avec son utilisation inhabituelle d'instruments et l'emploi impressionniste de vagues de sons au lieu de mélodies, brisa le moule des conventions et inaugura la musique novatrice du modernisme au XXe siècle.

Jeunesse

Claude Achille Debussy vit le jour le 22 août 1862 à Saint-Germain-en-Laye, aujourd'hui banlieue ouest de Paris. Le père de Claude, Manuel-Achille, tenait un magasin de porcelaine avant de passer à d'autres moyens de gagner sa vie, et il voulait que son fils devienne marin, ce qui signifiait qu'il n'était pas très intéressé à lui donner une éducation formelle. Heureusement, Claude apprit à jouer du piano avec Madame Mauté, (peut-être) une ancienne élève de Frédéric Chopin (1810-1849), alors qu'il séjournait chez sa tante Clémentine à Cannes, dans le sud de la France, où il passait souvent ses vacances. Claude fut rapidement assez doué pour s'inscrire au Conservatoire de Paris en octobre 1872, à l'âge de dix ans. Impressionnant par ses capacités de composition et d'improvisation, Claude dérangeait néanmoins ses professeurs par son mépris total des conventions musicales. Le jeune pianiste préférait suivre une seule règle :"mon plaisir" . En 1884, Claude remporta plusieurs prix, mais aucun plus important que le prestigieux Prix de Rome, sa participation étant L'enfant prodigue, une cantate. Une partie du prix consistait en une somme d'argent pour étudier à Rome. De retour en France en février 1887, il tomba en admiration pour l'œuvre de Richard Wagner (1813-1883) et se rendit même à Bayreuth en Bavière en 1888, ville où de nombreux opéras de Wagner avaient été créés.

Supprimer la pub
Publicité

Style musical

À l'âge mûr, Debussy s'éloigna de la tradition wagnérienne qui jetait une ombre puissante sur la musique; il décrivit alors l'œuvre de Wagner comme "un beau coucher de soleil que l'on a pris pour une aurore" (Thompson, 186). Debussy était un compositeur de musique moderne et son œuvre de maturité était en contraste total avec la musique romantique de Wagner. Le compositeur français a un jour décrit son propre style comme "flexible et adaptable aux fantaisies et aux rêves" (Thompson, 187). Dans son œuvre, Debussy fut particulièrement influencé par Modeste Moussorgski (1839-1881), par la musique médiévale et par la musique javanaise dqu'il découvrit grâce à des compagnies itinérantes à Paris. La plupart des grands compositeurs et leur obsession de la forme ennuyaient Debussy qui, au contraire, considérait la musique uniquement comme "faite de couleurs et de rythmes. Le reste n'est que foutaises inventées par des imbéciles frigides" (Schonberg, 524).

Debussy fut inspiré par des artistes dans d'autres domaines, notamment les poètes symbolistes et les peintres impressionnistes.

En outre, Debussy innova non seulement en jouant sur les touches du piano, mais aussi sur les pédales. L'objectif du compositeur était de faire du piano un "instrument sans marteaux" (Schonberg, 531). C'est ce que nota Alfredo Casella, qui, en observant Debussy jouer, remarqua: "On avait l'impression qu'il jouait réellement sur les cordes de l'instrument, sans l'aide mécanique des touches et des marteaux. Il utilisait les pédales comme personne d'autre ne l'avait jamais fait. Le résultat était de la pure poésie" (ibid., 530).

Supprimer la pub
Publicité

Claude Debussy by Baschet
Claude Debussy par Baschet
Marcel Baschet (Public Domain)

Debussy fut inspiré par des artistes dans d'autres domaines, notamment les poètes symbolistes et les peintres impressionnistes. Il rencontra ces artistes et leurs œuvres à Montmartre, à Paris, où il prit un appartement dans les années 1890. Il composa des partitions pour des poèmes de son compatriote Paul Verlaine (1844-1896). La cantate La damoiselle élue (1889), inspirée d'un poème de Dante Gabriel Rossetti (1828-1882), fut un succès public lors de sa création en avril 1893. Comme les peintres du nouvel impressionnisme (dernier quart du XIXe siècle), qui utilisaient des coups de pinceau courts, rapides et identifiables pour capturer les effets transitoires de la lumière, Debussy utilisait de courtes ondes sonores pour créer ses effets sur l'auditeur (même s'il n'aimait pas être lui-même qualifié de musicien "impressionniste").

La musique de gamelan orientale s'inspire de l'utilisation minimaliste des instruments et des sons. Les expériences formelles de Debussy comprenaient "de nouvelles sonorités de piano et une gamme basée sur des tons entiers, sans centre de tonalité ferme" (Thompson, 187). Le style novateur de Debussy ne lui valut pas toujours que des admirateurs. Un autre compositeur français, César Franck (1822-1890), décrivit de façon mémorable l'œuvre de Debussy comme de la " musique sur des pointes d'aiguilles " (Thompson, 186).

Supprimer la pub
Publicité

Caractère et famille

Debussy aimait les belles choses de la vie, même si ses finances personnelles étaient souvent au plus bas. L'historien de la musique C. Schonberg résume ainsi le caractère de Debussy:

Il devait s'entourer de belles gravures et de livres. C'était un gourmet avec un appétit notable pour le caviar. Il s'habillait à la limite du dandysme, avec un cravate, une cape et un chapeau à larges bords soigneusement choisis. Il savait exactement ce qu'il voulait dans la vie et il le prenait, ignorant le reste... [c'était] un homme compliqué et réservé, dont la carapace était difficile à pénétrer. Il avait peu d'amis et encore moins d'intimes... Il était toujours anormalement susceptible - prompt à s'offenser, sensible au point de devenir maniaque... Il détestait apparaître en public, détestait diriger, détestait jouer du piano au concert. Il préférait les chats aux gens et n'était jamais sans un ou plusieurs chats siamois.

(520-9)

Debussy Playing Piano, 1893
Debussy jouant du piano, 1893
Unknown Artist (Public Domain)

À 18 ans, Debussy tomba amoureux de la chanteuse soprano Marie-Blanche Vasnier, beaucoup plus âgée que lui. Le jeune compositeur écrivit de nombreuses chansons pour son amante. À la fin des années 1880, Debussy eut une liaison avec une femme mariée. À Montmartre, il fréquenta Gabrielle Dupont, dont les origines et la profession restent mystérieuses, tant Debussy répugnait à parler de sa vie privée. Le manque d'argent mit leur relation à rude épreuve et le couple se sépara en 1898. En octobre 1899, Debussy épousa Rosalie (Lily) Texier, modèle de l'artiste, mais cette relation n'était pas destinée à durer. En juillet 1904, il s'enfuit avec la femme d'un banquier, la cantatrice Emma Bardac (1862-1934). Gabrielle et Rosalie se suicidèrent toutes deux lorsque Debussy les quitta (la première survécut à sa tentative de suicide). Pendant ce temps, Debussy et Bardac séjournaient à Jersey où le compositeur écrivit L'île joyeuse. De retour à Paris, Debussy et Bardac s'installèrent avenue du Bois de Boulogne et eurent une fille en octobre 1905, Claude-Emma, dite Chouchou. Debussy et Bardac se marièrent le 20 janvier 1908.

Œuvres impressionnistes-symbolistes

L'œuvre emblématique de Debussy est l'esquisse symphonique La Mer (1905).

L'une des pièces les plus célèbres de Debussy, Clair de lune, est tirée de sa Suite bergamasque, composée en 1890. Parmi les autres œuvres pour piano de cette période figurent les Fêtes galantes (1891-1904) et la suite Pour le piano (1894-1904). Les Nocturnes, autre œuvre célèbre de Debussy, sont un triptyque orchestral dont les mouvements portent les titres suivants: Nuages, Fêtes et Sirènes. Respectivement, les trois parties représentent une journée nuageuse au bord de la Seine, un carnaval à Paris avec une fanfare et le chant des sirènes. Le trio Nocturnes fut composé entre 1897 et 1899. Parmi les autres œuvres impressionnistes, citons Jardins sous la pluie et Soirée dans Grenade. Les instruments à cordes ne furent pas négligés avec le Quatuor à cordes de 1893 et la pièce orchestrale novatrice de 1894, Prélude à L'après-midi d'un faune qui fut son premier grand succès. Les Préludes de 1909-12 pour piano comprennent La fille aux cheveux de lin et La cathédrale engloutie.

Supprimer la pub
Publicité

La Mer

L'œuvre emblématique de Debussy est son esquisse symphonique La Mer (1905) qui, comme son titre l'indique, s'inspire du mouvement de la mer. Debussy composa cette œuvre alors qu'il était en vacances au Grand Hotel d'Eastbourne, dans le sud de l'Angleterre. Le compositeur s'inspira également de l'artiste japonais Katushika Hokusai (1760-1849), et plus particulièrement de son œuvre mondialement connue de 1831, La grande vague de Kanagawa. Composée entre 1903 et 1905, La Mer est en fait un trio d'esquisses symphoniques: De l'aube à midi sur la mer , Jeux de vagues et Dialogue du vent et de la mer. La pièce comprend des sons novateurs tels que le frottement d'une pièce de monnaie sur une cymbale.

Œuvres scéniques

Debussy s'intéressa aux œuvres scéniques dès le début de sa carrière et y reviendrait sporadiquement tout au long de sa vie. Ses premières œuvres, comme le cycle de chansons Cinq poèmes de Baudelaire (1889) et l'opéra Rodrigue et Chimène (1892), qui imitaient Wagner, n'eurent guère de succès, ce dernier n'ayant même jamais été achevé du vivant de Debussy.

Pelléas et Mélisande fut créé à l'Opéra-Comique de Paris en avril 1902. L'opéra est basé sur un drame écrit par l'auteur symboliste belge Maurice Maeterlinck (1862-1949). Dans le livret, Golaud sauve une jeune fille appelée Mélisande de la forêt, ils se marient, mais le fils de Golaud, Pelléas, tombe amoureux de Mélisande. Golaud tue alors son fils et Mélisande meurt en couches. La complexité de l'histoire et des personnages, associée à un dialogue inhabituel et à une partition ludique dépourvue d'arias traditionnelles, n'a pas intéressé les premiers spectateurs, mais l'œuvre est devenue depuis un élément très apprécié du répertoire lyrique.

Supprimer la pub
Publicité

Debussy se tourna vers la musique de ballet pour son Khamma de 1911. En 1913, son ballet Jeux fut commandé par Sergei Diaghilev pour les Ballets Russes, une compagnie de tournée internationale basée à Paris. Le ballet fut chorégraphié par le célèbre danseur Vaslav Nijinsky (1890-1950). Debussy travailla encore à deux opéras en un acte chacun, inspirés d'histoires d'Edgar Allan Poe (1809-1849) : Le diable dans le beffroi et La chute de la Maison Usher, lorsque ses problèmes de santé l'empêchèrent de les achever.

Western Classical Music, c. 1700-1950
Musique classique occidentale, vers 1700-1950
Simeon Netchev (CC BY-NC-SA)

Œuvres majeures de Debussy

Les œuvres les plus importantes de Claude Debussy sont les suivantes:

Suite bergamasque - comprend Clair de Lune (1890)
Prélude à L' après-midi d'un faune - poème symphonique (1892-4)
Pelléas et Mélisande, opéra (1893-1902)
Quatuor à cordes en sol mineur (1893)
Nocturnes, œuvre orchestrale (1899)
La Mer, esquisse symphonique (1905)
Images : Rondes de primtemps, ensemble orchestral (1905-7)
Children's Corner , suite pour piano (1908)
Préludes pour piano (1910, 1913)
Khamma, ballet (1911)
Jeux, ballet (1913)

Mort et héritage

Debussy apprit en 1914 qu'il était atteint d'un cancer du côlon, mais il en subissait les effets depuis plusieurs années déjà. Il continua à composer, notamment En blanc et noir en 1915, trois pièces pour deux pianos dédiées à trois de ses amis tués pendant la Première Guerre mondiale (1914-1918). Il commença à travailler sur six sonates, mais l'ensemble ne serait jamais achevé. Claude Debussy mourut le 25 mars 1918 à Paris. Sa dépouille repose aujourd'hui au cimetière de Passy à Paris.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Photograph of Debussy & Stravinsky
Photographie de Debussy et Stravinsky
Erik Satie (Public Domain)

Pour beaucoup, Debussy libéra la musique des formes conventionnelles et ouvrit la voie à des compositeurs modernistes encore plus novateurs, comme Béla Bartók (1881-1945) et Olivier Messiaen (1908-1992). Le Feu d'artifice d'Igor Stravinsky (1882-1971), une fantaisie orchestrale de 1908, montre une forte influence de Debussy, tandis que ses Symphonies d'instruments à vent de 1921 lui furent dédiées. Stravinksy remarqua un jour : "Les musiciens de ma génération et moi-même devons surtout à Debussy" (Steen, 800). Maurice Ravel (1875-1937), un autre admirateur, arrangea les Nocturnes de Debussy pour deux pianos en 1909. Comme le dit succinctement l'Encyclopédie de la musique, "Debussy est l'une des figures paternelles de la musique du XXe siècle" (Sadie, 349).

Encore très populaire aujourd'hui, la musique de Debussy continue de fasciner par sa préoccupation unique pour ce qu'il appelait lui-même "la mystérieuse correspondance entre la nature et l'imagination" (Steen, 797). Préoccupé avant tout par le ton, la sonorité et l'humeur, Debussy était "le peintre musical et l'épigrammatiste par excellence" (Schonberg, 532).

Supprimer la pub
Publicité

Questions & Réponses

Pour quoi Claude Debussy est-il surtout célèbre ?

Claude Debussy est surtout connu pour avoir composé le. morceau pour piano Clair de Lune et l'esquisse symphonique La Mer.

Comment était Debussy en tant que personne ?

Claude Debussy était peu enclin à se faire des amis, plutôt avare avec son argent et peu enclin à se produire en public.

Quelle est la différence entre Claude Debussy et Claude Monet ?

La différence entre Claude Debussy et Claude Monet est que le premier était compositeur et le second peintre, mais tous deux étaient intéressés par de nouvelles façons d'exprimer leur art, en particulier ce que l'on peut appeler un style "impressionniste".

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Mark Cartwright
Mark est un auteur, chercheur, historien et éditeur à plein temps. Il s'intéresse particulièrement à l'art, à l'architecture et à la découverte des idées que toutes les civilisations peuvent nous offrir. Il est titulaire d'un Master en Philosophie politique et est le Directeur de Publication de WHE.

Citer cette ressource

Style APA

Cartwright, M. (2023, juin 16). Claude Debussy [Claude Debussy]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-21988/claude-debussy/

Style Chicago

Cartwright, Mark. "Claude Debussy." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le juin 16, 2023. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-21988/claude-debussy/.

Style MLA

Cartwright, Mark. "Claude Debussy." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 16 juin 2023. Web. 26 mai 2024.

Adhésion