Maurice Ravel

Définition

Mark Cartwright
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 26 février 2024
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais, néerlandais, espagnol
Maurice Ravel, 1925 (by Unknown Photographer, Public Domain)
Maurice Ravel, 1925
Unknown Photographer (Public Domain)

Maurice Ravel (1875-1937) était un compositeur français de musique classique, surtout connu pour ses pièces novatrices pour piano et ses œuvres orchestrales telles que le Boléro et Daphnis et Chloé. Parfois qualifié de compositeur "impressionniste", on a beaucoup parlé d'une rivalité pratiquement inexistante avec Claude Debussy (1862-1918). L'œuvre de Ravel est surtout connue pour son orchestration complexe, mais sophistiquée et précise.

Jeunesse

Maurice Ravel vit le jour à Ciboure, dans le sud-ouest de la France, le 7 mars 1875. Son père était suisse et sa mère basque. La famille s'installa à Paris alors que Maurice était encore très jeune. Ravel apprit suffisamment bien le piano pour entrer au Conservatoire de Paris à l'âge de 14 ans. L'un de ses professeurs au Conservatoire était Gabriel Fauré (1845-1924). Le jeune Ravel fut influencé par le compositeur espagnol Isaac Albéniz (1860-1909), qui utilisait souvent les rythmes et les timbres de la musique folklorique espagnole dans ses œuvres. Ravel avait une grande admiration pour la culture espagnole en général. Parmi ses autres influences musicales, citons Richard Wagner (1813-1883), Emmanuel Chabrier (1841-1894), Franz Liszt (1811-1886) et Igor Stravinsky (1882-1971). Ravel s'intéressait également à la musique russe et à l'exotisme, comme les sons qu'il avait découverts à l'Exposition de Paris en 1889, tels que le gamelan javanais, avec son utilisation de multiples instruments à percussion, où chaque instrumentiste rejoint progressivement le groupe pour créer une musique de plus en plus complexe.

Supprimer la pub
Advertisement

S'intéressant très tôt à la littérature de la Renaissance, Ravel mit en musique les poèmes de Clément Marot. Ses compositions pour piano étaient populaires, en particulier la Pavane pour une infante défunte. La pavane était une danse funéraire traditionnelle à la cour d'Espagne. L'œuvre fut jouée pour la première fois en 1899 et Ravel en fit plus tard une pièce orchestrale. Jeux d'eau, en 1901, est une autre œuvre pour piano qui témoigne du talent de Ravel. Plus tard, certains critiques ont estimé que Ravel avait copié le style "impressionniste" de Claude Debussy, mais Jeux d'eau montre qu'il n'en est rien puisqu'elle est antérieure aux œuvres novatrices de Debussy. Cette rivalité fit couler beaucoup d'encre, mais il s'agissait en grande partie d'une concoction de la presse. Ravel lui-même écrivit un jour: "Je crois que j'ai toujours suivi une direction opposée à celle du symbolisme de Debussy" (Schonberg, 536).

Ravel renoua avec ses racines basques en montant pour la première fois sur scène avec son opéra-comique L'heure espagnole.

En 1903, Ravel écrivit le cycle de chansons orchestrales pour mezzo-soprano Shéhérazade, qui semble avoir été la goutte d'eau qui fit déborder le vase pour le Conservatoire ultra-conservateur. La musique novatrice de Ravel ne parvenait pas à obtenir une reconnaissance de la part des instances officielles. Il se présenta quatre fois au prestigieux Prix de Rome (un concours français destiné à envoyer des compositeurs étudier à Rome), sans succès, et fut même éliminé dès le premier tour en 1905. Les œuvres de Ravel étaient populaires auprès du public et le désintérêt apparent du Conservatoire envers le compositeur provoqua un tollé général et la démission du directeur. Ravel passa le reste des années 1900 à écrire les pièces pour piano Sonatine (1903-5) et Miroirs (1904-5), le cycle de chansons Histoires naturelles (1906) pour voix et piano, de la musique de chambre, y compris des œuvres inhabituelles pour la harpe, et l'une de ses pièces orchestrales les plus populaires, Rapsodie espagnole (1907-8).

Supprimer la pub
Advertisement

Maurice Ravel, 1907
Maurice Ravel, 1907
Unknown Photographer (Public Domain)

Personnalité

L'historien M. Wade-Matthews donne le résumé suivant du caractère de Ravel:

Sa petite taille, son goût pour les vêtements élégants et sa toilette impeccable lui ont assuré une popularité sociale. Ses penchants sexuels sont encore incertains, mais il ne s'est jamais marié et est resté profondément attaché à sa mère.

(439)

Ravel faisait partie d'un groupe d'artistes et de critiques qui partageaient les mêmes idées et qui s'appelaient eux-mêmes"Les Apaches". La réputation de Ravel en tant que compositeur d'avant-garde fut renforcée en 1909 lorsqu'il fonda la Société Musicale Indépendante afin de promouvoir la musique moderne de tout musicien et de tout genre.

LE BOLÉRO EST TRÈS INHABITUEL EN RAISON DE LA RÉPÉTITION, PRESQUE TOUT AU LONG DU MORCEAU, D'UN THÈME EN DO MAJEUR.

Œuvres scéniques et années de guerre

Ravel renoua avec ses racines basques en montant pour la première fois sur scène avec son opéra-comique en un acte L'heure espagnole (1907-9). En 1911, il écrivit le ballet Ma mère l'Oye, adapté d'une suite pour piano. Le ballet en trois mouvements Daphnis et Chloé (1909-12) devint un grand favori, bien qu'il soit aujourd'hui généralement joué comme une pièce de concert, arrangée par Ravel en 1911 et à nouveau en 1913. Cette transformation reflète la qualité indéfinissable de l'œuvre, que Ravel décrivit comme une "symphonie chorégraphique" (Arnold, 1528). L'historien H. Schonberg note que"la Suite n°2 de Daphnis et Chloé est devenue l'une des œuvres orchestrales les plus populaires du siècle" (540).

Supprimer la pub
Advertisement

La Première Guerre mondiale débuta en 1914 et Ravel tenta de s'engager dans l'armée de terre, puis dans l'armée de l'air, mais il fut rejeté par les deux en raison de sa petite taille (taille et poids). Désireux d'aider la cause française par tous les moyens, Ravel s'engagea dans le service des ambulances et servit sur le front occidental en tant que chauffeur. Finalement, la mauvaise santé du compositeur lui valut d'être réformé, même pour les ambulances. La guerre, son mauvais état de santé et la mort de sa mère en 1916 donnèrent naissance à une nouvelle musique, plus sombre, lorsqu'il se remit à la composition. La suite pour piano Le tombeau de Couperin fut composée en 1917, et chacun de ses six mouvements commémore un ami de Ravel tombé pendant la guerre. Plus sombre encore, La valse de 1920, conçue comme une valse vers l'oubli et décrite par Ravel comme un "poème chorégraphique" (Arnold, 1528). La valse fut écrite pour l'impresario de ballet russe Sergei Diaghilev (1872-1929), mais il ne l'utilisa jamais. Ravel ne lui pardonna jamais cet affront et, lorsque les deux hommes se rencontrèrent en 1925, le compositeur refusa de serrer la main du Russe. Diaghilev, également scandalisé, provoqua Ravel en duel, mais se laissa heureusement convaincre par la suite de faire marche arrière.

Western Classical Music, c. 1700-1950
Musique classique occidentale, vers 1700-1950
Simeon Netchev (CC BY-NC-SA)

En 1920, Ravel reçut la plus prestigieuse des distinctions françaises, la Légion d'honneur. Ravel, se souvenant des juges du Prix de Rome, refusa la récompense. Le compositeur n'était pas opposé aux récompenses, mais seulement à celles des institutions françaises, puisqu'il accepta une distinction du roi de Belgique et un doctorat honorifique de l'Université d'Oxford.

En 1921, Ravel acheta une villa, Le Belvédère, à Montfort-l'Amaury, aux portes de Paris. Il y mena une vie tranquille avec ses chats. La villa se remplit peu à peu du fruit des passions du compositeur qui collectionnait depuis toujours des objets d'art et des jouets mécaniques.

Supprimer la pub
Advertisement

Ravel composa un autre opéra en 1925, L'enfant et les sortilèges, qui se déroule dans le monde imaginaire d'une enfance idyllique peuplée d'animaux et de jouets animés. Deux pièces pour violon (l'une pour accompagner le violoncelle, l'autre le piano) furent achevées en 1922 et 1927 (intitulées respectivement Tzigane et Sonate). Ces œuvres montrent que Ravel avait établi un style unique, comme le dit le critique musical Paul Griffiths: "La précision de l'orchestration de Ravel [...] révèle un artiste pour qui l'imagination devait être confirmée par le calcul" (Arnold, 1528). C'est peut-être ce qui explique que Stravinsky ait qualifié son ami Ravel d'"horloger suisse"(ibid). Le don de Ravel pour l'orchestration et son inventivité l'amenèrent à transformer nombre de ses œuvres pour la scène ou pour solistes en suites orchestrales complètes. Il effectua également la même transformation orchestrale sur des œuvres d'autres compositeurs, notamment les Tableaux d'une exposition de Modeste Moussorgski (1839-1881).

Ravel's Villa
Villa de Ravel, le Belvédère
Henry Salomé (CC BY-SA)

Le Boléro de Ravel

1928 fut une année importante pour Ravel. Il se rendit aux États-Unis, où il rencontra George Gershwin (1898-1937) et fut impressionné par la musique de jazz qu'il entendit. L'œuvre la plus célèbre de Ravel aujourd'hui est sans aucun doute le Boléro, qui était à l'origine un ballet en un acte et qui fut créé à Paris en 1928. L'œuvre porte le nom d'une danse espagnole dynamique à 3/4 temps (qui inspira plus tard la danse cubaine du boléro-son), bien que le Boléro soit un peu plus lent. La musique est très inhabituelle en ce sens qu'elle répète presque tout au long de l'œuvre un thème en do majeur. Ce thème fait avancer le morceau pendant 300 mesures, sans jamais changer de rythme, mais en s'élevant jusqu'à un final fracassant. Ravel décrivit la pièce en ces termes:

En 1928, à la demande de Madame Ida Rubinstein, j'ai composé un Boléro pour orchestre. Il s'agit d'une danse plutôt lente et uniforme dans sa mélodie, son harmonie et son rythme, ce dernier étant tapé sans cesse par le tambour latéral. Le seul élément de variété est fourni par le crescendo orchestral.

(Notes de pochette, Felix Aprahamian)

L'œuvre, en termes d'utilisation d'un ensemble de musiciens, montre l'influence évidente du gamelan javanais, telle qu'elle est définie par l'Encyclopédie de la musique classique:

Supprimer la pub
Advertisement

La musique est composée de sons percussifs homogènes, avec un timbre riche et des motifs complexes... Les compositions utilisent la polyphonie et des motifs imbriqués, chaque musicien ajoutant une série de notes à la mélodie totale pour produire des pièces rapides et complexes sans exiger trop d'un seul musicien.

(Sadie, 15 ans)

La première chorégraphie du Boléro fut réalisée par Nijinskaya. Les chorégraphies suivantes furent réalisées par Lifar en 1941 et Béjart en 1961. Le Boléro était certainement quelque chose de nouveau. Comme le note l'historien de la musique M. Steen: "Lors de la première, une dame s'est écriée que le compositeur était fou. Ravel lui répondit qu'elle avait manifestement compris l'œuvre". (634).

Le Boléro fut utilisé dans un grand film hollywoodien de 1934, également intitulé Boléro, avec Carol Lombard et George Raft dans le rôle d'un couple de danseurs. Le Boléro de Ravel explosa de nouveau sur la scène internationale lors des Jeux olympiques d'hiver de Sarajevo en 1984. Les patineurs britanniques Jayne Torvill et Christopher Dean patinèrent sur cette musique et remportèrent la médaille d'or avec des notes parfaites de 6,0 de la part de tous les juges, une première dans ce sport.

Maurice Ravel, 1928
Maurice Ravel, 1928
Unknown Photographer (Public Domain)

Les dernières œuvres de Ravel comprennent deux concertos pour piano (1931) et un cycle de chansons pour la bande sonore d'un film basé sur le conte de Don Quichotte de Miguel de Cervantes (1547-1616), Don Quichotte à Dulcinée (1932-3). Les deux concertos pour piano sont inhabituels. Le premier, souvent appelé Concerto pour la main gauche, fut écrit pour la main gauche uniquement, car Ravel avait reçu une commande du célèbre pianiste Paul Wittgenstein (1887-1961), qui avait tragiquement perdu son bras droit pendant la guerre. Le deuxième concerto pour piano a des accents de jazz.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Principales œuvres de Ravel

Les œuvres les plus célèbres de Maurice Ravel sont les suivantes:

Pavane pour une infante défunte - pour piano/orchestre (1899/1910)
Jeux d'eau - pour piano (1901)
Quatuor à cordes (1902-3)
Shéhérazade - cycle de chansons pour orchestre (1903)
Miroirs - pour piano (1905)
Histoires naturelles - cycle de chansons (1906)
L'heure espagnole - opéra (1907-9)
Gaspard de la nuit (1908)
Daphnis et Chloé (1909-12)
Ma mère l'Oye - ballet/suite orchestrale (1908/1911)
Le tombeau de Couperin - suite piano/orchestre (1917/1919)
La valse - valse (1918)
L'enfant et les sortilèges (1925)
Chansons madécasses - cycle de chansons (1925-6)
Boléro - ballet/pièce orchestrale (1928)
2 concertos pour piano (1931)

Grave of Maurice Ravel
Tombe de Maurice Ravel
Thomon (CC BY-SA)

Mort et héritage

Ravel ne jouissait pas d'une bonne santé dans les dernières années de sa vie. Il souffrait peut-être de la maladie de Pick, une forme de démence. Son état se détériora davantage encore après un accident de voiture en 1932 qui le laissa avec une toux débilitante. Au cours des années suivantes, il perdit la coordination de ses membres et souffrait de pertes de mémoire. Le compositeur subit une opération du cerveau en 1937, mais la cause précise de son état restait inconnue. Ravel mourut à l'hôpital, à Paris, le 28 décembre 1937. Il ne s'était jamais marié, n'avait jamais eu de compagne, même temporaire, et n'avait pas eu d'enfant.

Ravel influença des compositeurs contemporains et plus jeunes comme Ralph Vaughan Williams (1872-1958) - qui avait étudié avec Ravel à Paris pour voir ce qu'il pouvait apprendre du compositeur français, Manuel de Falla (1876-1946), John Ireland (1879-1962) et Arnold Bax (1883-1953). Bien que l'histoire lui ait donné tort, Ravel n'était pas convaincu de la valeur de son héritage, comme il l'écrivit si bien un jour:

Je ne fais pas partie des grands compositeurs. Tous les grands ont produit énormément. Il y a de tout dans leur œuvre - le meilleur et le pire, mais il y a toujours de la quantité. Mais j'ai écrit relativement peu... et en plus, je l'ai fait avec beaucoup de difficultés. J'ai fait mon travail lentement, goutte à goutte.

(Schonberg, 543)

Supprimer la pub
Publicité

Questions & Réponses

Pour quoi Maurice Ravel est-il surtout connu?

Maurice Ravel était un compositeur classique surtout connu pour ses suites orchestrales Boléro et Daphnis et Chloé.

Qu'est-ce qui rend Ravel unique?

L'œuvre de Maurice Ravel est unique en raison de son orchestration précise et complexe. C'est pour cette raison que le compositeur fut comparé à un horloger suisse. Il mélangea également les traditions folkloriques européennes avec des musiques exotiques comme le gamelan javanais, comme on peut le voir dans des œuvres telles que Boléro.

Ravel était-il marié?

Maurice Ravel ne s'est jamais marié et n'a pas eu d'enfants.

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Mark Cartwright
Mark est un auteur, chercheur, historien et éditeur à plein temps. Il s'intéresse particulièrement à l'art, à l'architecture et à la découverte des idées que toutes les civilisations peuvent nous offrir. Il est titulaire d'un Master en Philosophie politique et est le Directeur de Publication de WHE.

Citer cette ressource

Style APA

Cartwright, M. (2024, février 26). Maurice Ravel [Maurice Ravel]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-22705/maurice-ravel/

Style Chicago

Cartwright, Mark. "Maurice Ravel." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le février 26, 2024. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-22705/maurice-ravel/.

Style MLA

Cartwright, Mark. "Maurice Ravel." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 26 févr. 2024. Web. 24 avril 2024.

Adhésion