Mixcoatl

Définition

Mark Cartwright
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 29 mars 2017
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais, espagnol
Mixcoatl (by Unknown Artist, Public Domain)
Mixcoatl
Unknown Artist (Public Domain)

Mixcoatl, "serpent de nuages", était un dieu mésoaméricain associé à la chasse, à la Voie lactée, aux étoiles et aux cieux en général. Ce dieu est peut-être issu d'un chasseur et d'un chef de guerre déifié des peuples Toltec-Chichimec du centre du Mexique. Dans la mythologie, il est le père des constellations du sud et du grand dieu mésoaméricain Quetzalcoatl.

Nom et associations

Le nom Mixcoatl peut être traduit littéralement par "serpent de nuages", ce qui correspond à la façon dont les anciens Méso-Américains imaginaient la Voie lactée dans le ciel nocturne. Mixcoatl était le fils des dieux créateurs primordiaux Tonacatecuhtli et Tonacacihuatl dans certaines traditions ; dans d'autres, il était le fils de la déesse de la terre Itzpapalotl ("Papillon d'obsidienne") tandis que sa femme était Coatlicue ("Jupe de serpent"), une autre déesse de la fertilité de la terre. Mixcoatl était considéré comme le père du Centzon Huitznahua, les 400 fils représentant les étoiles du sud. De plus, en se transformant en cerf et en forçant ses attentions sur la grande chasseuse Chimalman ou la déesse de la terre Cihuacoatl, il était le parent de Quetzalcoatl, le grand dieu serpent à plumes de la Méso-Amérique.

Supprimer la pub

Advertisement

Mixcoatl peut être traduit littéralement par "Serpent de nuages", qui est la façon dont les anciens Méso-Américains imaginaient la Voie lactée.

Mixcoatl était le dieu patron ou principal des Chichimèques (et de nombreux autres peuples qui prétendaient descendre d'eux) et des Otomis du centre du Mexique. Sous le nom de Camaxtl, il était particulièrement vénéré à Huejotzingo et à Tlaxcala. Plus tard, les Aztèques ont largement remplacé Mixcoatl par leur propre dieu du soleil et de la guerre, Huitzilopochtli, bien qu'il ait été associé à Tezcatlipoca le Rouge, un aspect du dieu suprême omniprésent du panthéon aztèque Tezcatlipoca. Dans une tradition, Tezcatlipoca se transforma en Mixcoatl et donna le feu à l'humanité. Enfin, Mixcoatl était associé à la foudre, au tonnerre et à la direction du Nord.

Fêtes et cultes

Le dieu Mixcoatl était associé au 14e mois aztèque, le Quecholli (un type d'oiseau), lorsque des fêtes et des chasses étaient organisées en son honneur sur le mont Zacatepetl. Les chasseurs s'habillaient comme le dieu, fabriquaient des flèches et allumaient des feux rituels pour commémorer ce don. C'est au cours de cette fête que les femmes emmenaient leurs jeunes enfants pour danser avec les prêtresses de Mixcoatl qui recevaient des gâteaux. Des sacrifices humains sanglants étaient également offerts au dieu, décrits ici par l'historien M. E. Miller :

Supprimer la pub

Advertisement

Un homme et une femme étaient sacrifiés à Mixcoatl dans son temple. La victime féminine était tuée comme un animal sauvage ; sa tête était frappée contre un rocher jusqu'à ce qu'elle soit à moitié consciente ; puis sa gorge était tranchée et sa tête décapitée. La victime masculine exhibait la tête aux foules rassemblées avant d'être elle-même sacrifiée par extrusion du cœur. (116)

Mixcoatl, ainsi que d'autres dieux chasseurs et Tezcatlipoca, était également honoré au cours du 5ème mois de Toxcatl ("Sécheresse") par un festival qui comprenait une autre série de chasses d'animaux réels et une mise en scène de chasse de prisonniers de guerre habillés en cerfs. Des festins et le sacrifice d'incarnations de dieux honorés complétaient les festivités.

Toltec Warrior Columns
Colonnes de guerriers toltèques
Luidger (CC BY-SA)

Le Mixcoatl toltèque

Un peu comme Hercule dans la mythologie grecque, Mixcoatl était peut-être à l'origine un mortel ordinaire qui acquit la célébrité et, en tant que grand chasseur, guerrier et chef, mérita sa déification. La civilisation toltèque s'épanouit entre le 10e et le milieu du 12e siècle dans le centre du Mexique et, selon la tradition, leur chef légendaire Ce Tecpatl Mixcoatl ("Serpent de nuages à une seule pierre") les conduisit des déserts du nord-ouest à Culhuacan, dans la vallée du Mexique. Mixcoatl, en fécondant avec une flèche son épouse, une femme locale Nahua nommée Chimalman, eut un fils, Ce Acatl Topiltzin qui naquit le jour 1 Roseau, soit 935 ou 947. Topiltzin prit le titre honorifique de Quetzalcoatl et gagna une grande renommée en consolidant et en étendant l'empire Toltèque-Chichimèque avec son impressionnante capitale à Tollan.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Représentation dans l'art

Le dieu est représenté sur la poignée dorée d'un lanceur de fléchettes aztèque en bois dur (atl-atl) qui se trouve actuellement au British Museum de Londres. Il porte ici un masque à crocs, des oreillettes en forme de sabots de cerf et une coiffe en plumes d'aigle, tout en combattant un serpent à sonnette. Mixcoatl apparaît dans les codex avec une peinture corporelle rayée rouge et blanche, un masque noir sur la partie supérieure du visage et des plumes d'aigle. Comme pour les autres dieux associés aux étoiles, il peut avoir des étoiles sur le visage. Il porte généralement un arc, un faisceau de flèches et un filet ou un panier de chasse. Il est parfois en train de tuer un jaguar, rappelant son rôle de patron des chasseurs.

Supprimer la pub

Publicité

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth a enseigné l’anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l’anglais et l’italien et a 25 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation. Elle aime voyager et découvrir la langue, l’histoire et le patrimoine culturel des différents pays qu'elle visite.

Auteur

Mark Cartwright
Mark est un auteur d'articles historiques installé en Italie. Il s'intéresse plus particulièrement à la poterie, à l’architecture, aux mythologies du monde et à la découverte des idées partagées par toutes les civilisations. Il est titulaire d’un Master en philosophie politique et éditeur en chef de WHE.

Citer cette ressource

Style APA

Cartwright, M. (2017, mars 29). Mixcoatl [Mixcoatl]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-15848/mixcoatl/

Style Chicago

Cartwright, Mark. "Mixcoatl." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le mars 29, 2017. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-15848/mixcoatl/.

Style MLA

Cartwright, Mark. "Mixcoatl." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 29 mars 2017. Web. 12 août 2022.

Adhésion