Garuda

Définition

Mark Cartwright
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 25 juin 2015
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais, Turc
Vishnu Riding Garuda (by Jean-Pierre Galbéra, CC BY)
Vishnu chevauchant Garuda
Jean-Pierre Galbéra (CC BY)

Garuda est une créature oiseau de la mythologie hindoue qui mélange des caractéristiques d'aigle et d'être humain. Il est le véhicule (vahana) de Vishnu et apparaît sur la bannière du dieu. Garuda représente la naissance et le ciel, et il est l'ennemi de tous les serpents. Dans l'art indien, Garuda a progressivement acquis une forme plus humaine au fil des siècles et n'a donc conservé que ses ailes. Au Cambodge, en revanche, il conserve encore aujourd'hui les grandes serres et le bec féroce d'un oiseau de proie. Garuda est un symbole national de l'Inde, de l'Indonésie et de la Thaïlande.

Apparence et associations

La créature mythologique Garuda a traditionnellement le torse et les bras d'un homme et les ailes, la tête, le bec et les serres d'un aigle ou d'un vautour. Son corps est de couleur or, ses ailes sont rouges et son visage est blanc. Garuda est également connu sous le nom de "roi des oiseaux" (Khagesvara), de "celui qui a de belles plumes" (Suparna), de "corps doré" (Suvarnakaya) et de "dévoreur" (Nagantaka). Ce dernier nom fait référence à son rôle d'ennemi de tous les serpents, symboles de la mort et du monde souterrain. En revanche, Garuda représente la naissance et le paradis ; il est en outre associé au soleil et au feu.

Supprimer la pub

Advertisement

La femme de Garuda est Unnati (ou Vinayaka dans d'autres versions) et son fils est Sampati, un autre oiseau mythique et allié de Rama. Garuda est la progéniture de Kasyapa et Vinata (ou aussi Tarksya dans d'autres versions). C'est à la suite de la querelle de sa mère avec sa co-épouse Kadru, la reine des serpents, que Garuda acquit son aversion pour les serpents.

Aventures mythologiques

GARUDA AVALa UN BRAHMANe ET SA FEMME MAIS LE PRÊTRE brûla TELLEMENT LA GORGE DE GARUDA QU'IL fut CONTRAINT DE RECRACHER LE COUPLE.

Dans le Bhagavata Purana, une légende raconte que Garuda combattit le redoutable serpent à plusieurs têtes Kaliya. Depuis longtemps, des offrandes étaient laissées aux serpents les premiers jours de chaque mois et une partie de ces offrandes étaient données par les serpents à Garuda. Cependant, un jour, Kaliya, se croyant protégé par son terrible poison, décida de garder pour lui toutes les offrandes. Fâché de cette impertinence, Garuda attaqua Kaliya, le frappant si fort de ses ailes que Kaliya se cacha dans un bassin de la rivière Kalindi. Là, Kaliya était en sécurité car le yogi Saubhari avait autrefois maudit Garuda pour avoir volé un poisson de trop dans la rivière, et si Garuda entrait à nouveau dans ses eaux, il mourrait immédiatement. Mais Kaliya recevrait plus tard la punition qu'il méritait, lorsque Krishna nagea dans le bassin et le punit en frappant chacune de ses nombreuses têtes.

Supprimer la pub

Advertisement

Dans le Mahabharata, Garuda mange les hommes mauvais. Dans un épisode, il avala un brahmane et sa femme mais le prêtre brûla tellement la gorge de Garuda qu'il fut obligé de recracher le couple.

Dans l'épisode peut-être le plus célèbre de la mythologie hindoue impliquant Garuda, l'oiseau géant tenta de voler aux dieux l'amrta sacré ou "eau de vie". Indra ne tarda pas à le découvrir et, peu convaincu par l'explication de Garuda du motif pour lequel il avait besoin de l'amrta (une soi-disant rançon pour libérer sa mère des griffes de Kadru) il combattit l'oiseau géant lors d'une épique bataille. Le puissant Indra perdit sa fameuse foudre dans l'affrontement mais réussit finalement à récupérer l'amrta.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Dans une autre histoire, Garuda vint un jour au secours d'un moineau qui avait été abusé par l'océan. Le moineau avait pondu ses œufs sur la plage mais l'océan les avait emportés avec ses vagues. Suppliant en vain qu'on lui rende ses œufs, le moineau picora le bord de l'océan pour l'encourager à rendre ce qui ne lui appartenait pas. Le moineau déterminé devint célèbre pour sa persistance et attira l'attention de Garuda qui, en tant que roi des oiseaux, ressentit de la compassion et menaça l'Océan de l'attaquer sans relâche s'il ne lui rendait pas ses œufs. L'Océan céda et rendit les œufs au moineau, toujours reconnaissant.

Vishnu & Garuda
Vishnu et Garuda
Bob King (CC BY)

Garuda dans l'art

Garuda apparaît souvent dans les représentations sculpturales de Vishnu (Visnu Garudâsana), en particulier sur les colonnes, comme le pilier de pierre d'Eran, dans le Madhya Pradesh, datant du Ve siècle de notre ère, qui comporte deux figures de Garuda, exceptionnellement à tête humaine et non à tête d'aigle. Le pilier d'Héliodoros (ou colonne de Besnagar), haut de 6,5 mètres et datant au moins du 1er siècle avant notre ère, aurait également été surmonté d'une figure de Garuda.

Dans l'art népalais, Garuda a généralement un visage de jeune homme et il porte souvent ses ailes comme une cape. Le plus ancien exemple complet se trouve à Cangu Narayana et date du 6e-7e siècle. Au Cambodge, où Garuda est connu sous le nom de Kruth, il a un torse humain et des pieds griffus redoutables. Il tient un serpent dans chaque main et est une figure courante dans la sculpture architecturale, notamment à Angkor, mais aussi fréquemment comme support en bois aux coins des toits des temples.

Supprimer la pub

Advertisement

Supprimer la pub

Publicité

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth a enseigné l’anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l’anglais et l’italien et a 25 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation. Elle aime voyager et découvrir la langue, l’histoire et le patrimoine culturel des différents pays qu'elle visite.

Auteur

Mark Cartwright
Mark est un auteur d'articles historiques installé en Italie. Il s'intéresse plus particulièrement à la poterie, à l’architecture, aux mythologies du monde et à la découverte des idées partagées par toutes les civilisations. Il est titulaire d’un Master en philosophie politique et éditeur en chef de WHE.

Citer cette ressource

Style APA

Cartwright, M. (2015, juin 25). Garuda [Garuda]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-13777/garuda/

Style Chicago

Cartwright, Mark. "Garuda." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le juin 25, 2015. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-13777/garuda/.

Style MLA

Cartwright, Mark. "Garuda." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 25 juin 2015. Web. 24 juin 2022.

Adhésion