Xochipilli

Définition

Mark Cartwright
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 06 septembre 2013
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais, espagnol, Turc
Xochipilli (by Dennis Jarvis, CC BY-SA)
Xochipilli
Dennis Jarvis (CC BY-SA)

Xochipilli ou le "Prince des Fleurs" était le dieu mésoaméricain de l'été, des fleurs, du plaisir, de l'amour, de la danse, de la peinture, de la fête, de la créativité et des âmes. Il est une manifestation bienveillante de Piltzintecuhtli, le jeune dieu du soleil qui était lui-même une manifestation de Tonatiuh, le dieu suprême du soleil de la Mésoamérique. Le dieu est étroitement associé au dieu du maïs Cintéotl et était parfois appelé le "Prince de la fleur de maïs" ou Cintéotl-Xochipilli, le 7e seigneur du jour. Pour les Aztèques, il pouvait également apparaître sous le nom d'Ahuilteotl, le dieu de la volupté, et il était également associé aux papillons, à la poésie et au 11e des 20 jours aztèques: Ozomatli (Singe). Il était considéré comme l'un des Ahuiateteo, les dieux de l'excès, et pour les Zapotèques, il était Quiabelagayo. D'une manière générale, on le considérait comme un jeune homme insouciant qui recherchait le plaisir, avec peut-être une pointe d'espièglerie.

Xochipilli pourrait trouver ses origines dans un dieu mésoaméricain antérieur vénéré à Teotihuacán durant la période préclassique à classique, connu simplement sous le nom de Dieu Gros. Dans la mythologie aztèque, Xochipilli a deux frères : Ixtlilton (le dieu de la santé, de la médecine et de la danse) et Macuilxóchitl (le dieu des jeux). En tant que groupe, ce trio du bon temps représentait la santé, le plaisir et le bonheur. Le dieu a également une sœur (ou homologue féminin), Xochiquetzal.

Particulièrement vénéré à Xochimilco, l'offrande la plus courante au dieu était le maïs et le pulque.

À Xochimilco, l'offrande la plus courante au dieu était le maïs et lors de ses fêtes, qui avaient lieu au début de la saison de croissance et pendant Tecuilhuitontli (le 8e mois aztèque), on buvait du pulque en grande quantité (la boisson alcoolisée fabriquée à partir de la plante maguey ou agave). Les statues du dieu étaient aussi fréquemment ornées de fleurs et même de papillons.

Supprimer la pub

Advertisement

La représentation la plus célèbre du dieu dans l'art est sans doute la statue de la fin de la période postclassique (1450-1500), un chef-d'œuvre de la sculpture aztèque, qui se trouve actuellement au Musée national d'anthropologie de Mexico. La statue mesure 1,2 mètre de haut et Xochipilli est assis sur une plate-forme de temple (ou peut-être un tambour) décorée de papillons, de fleurs et de groupes de quatre points représentant le soleil. Xochipilli porte un masque et est lui-même couvert de fleurs de plantes psychotropes, de champignons hallucinogènes et de peaux d'animaux. Les jambes croisées et insouciantes, le dieu est représenté alors qu'il chante joyeusement et joue de ses hochets, symbole vibrant de toutes les bonnes choses de la vie.

Supprimer la pub

Publicité

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth a enseigné l’anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l’anglais et l’italien et a 25 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation. Elle aime voyager et découvrir la langue, l’histoire et le patrimoine culturel des différents pays qu'elle visite.

Auteur

Mark Cartwright
Mark est un auteur d'articles historiques installé en Italie. Il s'intéresse plus particulièrement à la poterie, à l’architecture, aux mythologies du monde et à la découverte des idées partagées par toutes les civilisations. Il est titulaire d’un Master en philosophie politique et éditeur en chef de WHE.

Citer cette ressource

Style APA

Cartwright, M. (2013, septembre 06). Xochipilli [Xochipilli]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-12130/xochipilli/

Style Chicago

Cartwright, Mark. "Xochipilli." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le septembre 06, 2013. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-12130/xochipilli/.

Style MLA

Cartwright, Mark. "Xochipilli." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 06 sept. 2013. Web. 07 août 2022.

Adhésion