Zachée

Coûts du serveur Collecte de fonds 2024

Aidez-nous dans notre mission de fournir un enseignement gratuit de l'histoire au monde entier ! Faites un don et contribuez à couvrir les coûts de notre serveur en 2024. Grâce à votre soutien, des millions de personnes apprennent l'histoire entièrement gratuitement chaque mois.
$3461 / $18000

Définition

Rebecca Denova
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 03 mars 2022
Disponible dans ces autres langues: anglais
X
Roundel with Christ and Zacchaeus (by Unknown Artist, Copyright)
Cocarde avec le Christ et Zachée
Unknown Artist (Copyright)

Zachée était un collecteur d'impôts dans la ville de Jéricho pendant le ministère de Jésus de Nazareth (années 20-30 de notre ère). Zachée signifie "pur" ou "innocent" en grec. L'histoire de Zachée est devenue un enseignement populaire au début du christianisme. Il illustre l'idée qu'un pécheur (même un collecteur d'impôts) peut se transformer (se repentir) et changer de vie grâce à la prédication de Jésus.

Il a été élevé au rang des rares personnes qui, avec le «larron» sur la croix à côté de Jésus, ont pu être accueillies au ciel. La légende chrétienne ultérieure prétend qu'il est devenu le premier évêque de Césarée (Constitutions apostoliques, 7:46). Il a été élevé au rang de saint par les traditions orthodoxes orientales et occidentales.

Supprimer la pub
Publicité

Dans les Évangiles

L'histoire de Zachée est racontée dans les Évangiles:

Jésus, étant entré dans Jéricho, traversait la ville. Et voici, un homme riche, appelé Zachée, chef des publicains, cherchait à voir qui était Jésus; mais il ne pouvait y parvenir, à cause de la foule, car il était de petite taille. Il courut en avant, et monta sur un sycomore pour le voir, parce qu'il devait passer par là. Lorsque Jésus fut arrivé à cet endroit, il leva les yeux et lui dit: Zachée, hâte-toi de descendre; car il faut que je demeure aujourd'hui dans ta maison. Zachée se hâta de descendre, et le reçut avec joie. Voyant cela, tous murmuraient, et disaient: Il est allé loger chez un homme pécheur. Mais Zachée, se tenant devant le Seigneur, lui dit: Voici, Seigneur, je donne aux pauvres la moitié de mes biens, et, si j'ai fait tort de quelque chose à quelqu'un, je lui rends le quadruple. Jésus lui dit: Le salut est entré aujourd'hui dans cette maison, parce que celui-ci est aussi un fils d'Abraham. Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. (Luc 19:1-10).

Cette description de Zachée en tant que fils d'Abraham fait référence à l'inclusion précoce des païens dans le mouvement chrétien. Le nom d'Abraham signifie "père des nations", en l'occurrence des non-Juifs. Paul a toujours utilisé Abraham comme modèle pour affirmer que Dieu avait toujours eu l'intention d'inclure les païens dans le salut.

Les collecteurs d'impôts dans l'Empire romain

La méthode romaine de collecte des impôts dans l'empire fut instituée par l'émission de contrats publics par l'intermédiaire des édiles (magistrats) et du Sénat romain. Les collecteurs potentiels soumettaient des offres, démontrant combien ils pouvaient collecter dans les régions des provinces. Le nom des collecteurs a été rendu par le terme "publicains" dans la Bible du roi Jacques. À l'époque comme aujourd'hui, les collecteurs d'impôts étaient impopulaires. Le gouvernement n'ayant pas de salaire, les collecteurs d'impôts étaient toujours perçus comme des voleurs de fonds qui se payaient d'abord eux-mêmes.

Supprimer la pub
Publicité
L'implication tacite de l'histoire de Zachée est le choc que représente l'élévation d'un pécheur par Jésus.

Jéricho, où se déroule l'histoire de Zachée, était réputée pour sa production de baume (parfois appelé "épices"), une résine parfumée utilisée dans les rituels de couronnement des rois et dans les huiles utilisées par les prêtres (Exode 25:6). Lors d'une visite au roi Salomon, la reine de Saba lui aurait apporté en cadeau une grande quantité d'huiles (1 Rois 10:10). Le produit et la région ont été mentionnés par Strabon le géographe (63 av. J.-C. à 24 ap. J.-C.) et le naturaliste Pline l'Ancien (24-79 ap. J.-C.). En tant que clients de Rome, les collecteurs d'impôts étaient particulièrement détestés dans la Judée du Ier siècle, dans les décennies qui ont précédé la grande révolte juive de 66 de notre ère.

Le citoyen moyen du 1er siècle de notre ère pouvait s'identifier à l'opinion négative des collecteurs d'impôts. Selon Jésus, dans Matthieu 18:17, "S'il refuse de les écouter, dis-le à l'Eglise; et s'il refuse aussi d'écouter l'Eglise, qu'il soit pour toi comme un païen et un publicain". En Luc 3:12-13, dans les foules qui venaient vers Jean le Baptiste, "Il vint aussi des publicains pour être baptisés, et ils lui dirent: Maître, que devons-nous faire? Il leur répondit: N'exigez rien au delà de ce qui vous a été ordonné.".

Supprimer la pub
Publicité

En ce qui concerne les questions religieuses, les érudits reconstituent le point de vue des pharisiens, connus pour leurs interprétations plus littérales de la loi juive. En tant que clients de Rome, les collecteurs d'impôts se réunissaient socialement pour des repas avec leurs suzerains romains. Les pharisiens ont très probablement supposé que les collecteurs d'impôts juifs violeraient les lois alimentaires juives. L'implication tacite de l'histoire de Zachée est le choc que représente l'élévation d'un pécheur par Jésus.

The Pharisees and the Sadducees Come to Tempt Jesus
Les Pharisiens et les Sadducéens viennent pour tenter Jésus
James Tissot (Public Domain)

L'appel de Matthieu

L'auteur de l'évangile connu sous le nom de Matthieu était un collecteur d'impôts: "De là étant allé plus loin, Jésus vit un homme assis au lieu des péages, et qui s'appelait Matthieu. Il lui dit: Suis-moi. Cet homme se leva, et le suivit." (Matthieu 9:9). Cependant, Marc et Luc affirment tous deux que son nom était Lévi (fils d'Alphée dans Luc), ce qui pose problème. Les Pères de l'Église du IIe siècle, qui ont fini par nommer les évangiles, y ont vu un signe que l'auteur avait fourni cette note sur son identité, et c'est ainsi que l'évangile est devenu l'évangile selon Matthieu.

Au IIe siècle de notre ère, le philosophe chrétien Clément d'Alexandrie (150-215 de notre ère) a associé Matthieu, le collecteur d'impôts, à l'élection d'un homme nommé Matthias, qui a remplacé Judas (Actes 2), mais la plupart des historiens du Nouveau Testament considèrent ce dernier individu comme un disciple différent. Luc affirme que Matthias était avec Jésus dès le début de son ministère.

Supprimer la pub
Publicité

Collecteurs d'impôts et pécheurs

Dans Marc, Matthieu et Luc, les collecteurs d'impôts sont systématiquement associés aux pécheurs. Leur association est souvent liée à des repas:

Comme Jésus était à table dans la maison, voici, beaucoup de publicains et de gens de mauvaise vie vinrent se mettre à table avec lui et avec ses disciples. Les pharisiens virent cela, et ils dirent à ses disciples: Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les gens de mauvaise vie? Ce que Jésus ayant entendu, il dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Allez, et apprenez ce que signifie: Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices. Car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs.

(Matthieu 9:10-13)

"Pécheurs" était un terme générique désignant ceux qui violaient la morale et les commandements de Moïse. Dans le contexte social des repas dans le monde antique, l'affirmation selon laquelle Jésus mangeait avec ces pécheurs signifiait qu'il partageait sa table. Dans l'une des célèbres critiques de Matthieu contre les pharisiens, Jésus affirme que les prostituées entreront au paradis avant les pharisiens. Ainsi, dans cette accusation, les pécheurs, associés aux collecteurs d'impôts, ont toujours été compris comme des femmes immorales. La prostitution était courante dans la Méditerranée antique, et les prostituées de Judée étaient également connues pour leur travail avec des clients païens, y compris des Romains. L'allégation est tirée de l'image culturelle générale selon laquelle toute femme présente lors d'un repas avec des hommes serait soit une esclave (dont la moralité était supposée déficiente), soit une prostituée.

Christ and Sinner
Le Christ et le pécheur
Henryk Siemiradzki (Public Domain)

Les collecteurs d'impôts étaient également le faire-valoir de la polémique contre les pharisiens. Luc nous présente la parabole du pharisien et du collecteur d'impôts:

Supprimer la pub
Publicité

Il dit encore cette parabole, en vue de certaines personnes se persuadant qu'elles étaient justes, et ne faisant aucun cas des autres: deux hommes montèrent au temple pour prier; l'un était pharisien, et l'autre publicain. Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même: ô Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain; je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus. Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel; mais il se frappait la poitrine, en disant: O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur. Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l'autre. Car quiconque s'élève sera abaissé, et celui qui s'abaisse sera élevé.

(Luc 18:9-14)

Zachée dans les traditions orientale et occidentale

Dans les traditions orthodoxes orientales, l'histoire de Zachée est lue le dernier dimanche avant le Carême (connu sous le nom de dimanche de Zachée). Ce dimanche a été choisi parce que Zachée avait su faire preuve d'humilité en descendant de l'arbre et qu'il s'était par la suite repenti de ses péchés.

Conversion of Zacchaeus
Conversion de Zachée
Bernardo Strozzi and Pietro Monaco (Copyright)

Dans les traditions chrétiennes occidentales, en raison de son nom qui signifie "pur", il est souvent associé au Sermon sur la montagne de Matthieu: "Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu" (5:8). Zachée est souvent mis en contraste avec l'histoire du jeune homme riche dans Matthieu 19:16-30, Marc 10:17-31, Luc 18:18-30 : Il demande à Jésus : "Bon maître, que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle ?" (Luc 18:18). Après avoir raconté qu'il avait toujours suivi la loi de Moïse, Jésus dit: "Il te manque encore une chose: vends tout ce que tu as et donne-le au Seigneur. Vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Alors viens, suis-moi." (Luc 18:22) Lorsqu'il entendit cela, il devint très triste, car il était très riche.

En 1166, un ancien tombeau contenant un corps a été découvert à Rocamadour, en Dordogne, dans la région Occitanie en France. Les habitants l'ont nommé Amador ("amant" ou "ami"), et il a ensuite été identifié comme Zachée, avec le détail supplémentaire qu'il était marié à Sainte Véronique, et que tous deux avaient été persécutés et chassés de Palestine. Après la mort de Véronique, Zachée se serait réfugié en France, devint ermite et fonda une chapelle dédiée à Marie à Rocamadour.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Supprimer la pub
Publicité

Bibliographie

World History Encyclopedia est un associé d'Amazon et perçoit une commission sur les achats de livres sélectionnés.

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Rebecca Denova
Rebecca I. Denova, Ph. D., est Maître de Conférences à temps plein en Christianisme Primitif au Département d'Études Religieuses de l'Université de Pittsburgh. Elle a récemment publié un ouvrage, "The Origins of Christianity and the New Testament" (Wiley-Blackwell).

Citer cette ressource

Style APA

Denova, R. (2022, mars 03). Zachée [Zacchaeus]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-20588/zachee/

Style Chicago

Denova, Rebecca. "Zachée." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le mars 03, 2022. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-20588/zachee/.

Style MLA

Denova, Rebecca. "Zachée." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 03 mars 2022. Web. 23 juil. 2024.

Adhésion