Stonehenge

Coûts du serveur Collecte de fonds 2024

Aidez-nous dans notre mission de fournir un enseignement gratuit de l'histoire au monde entier ! Faites un don et contribuez à couvrir les coûts de notre serveur en 2024. Grâce à votre soutien, des millions de personnes apprennent l'histoire entièrement gratuitement chaque mois.
$2909 / $18000

Définition

Brian Haughton
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 14 décembre 2010
Disponible dans ces autres langues: anglais, portugais, espagnol, Turc
X
Stonehenge (by Jan van der Crabben, Copyright)
Stonehenge
Jan van der Crabben (Copyright)

Stonehenge est un monument du néolithique et de l'âge du bronze situé dans la plaine de Salisbury, dans le Wiltshire, au sud de l'Angleterre. Le premier monument sur le site, commencé vers 3100 avant notre ère, était un terrassement circulaire (henge) d'environ 110 mètres (360 pieds) de diamètre, un "henge" au sens archéologique étant une zone plate de forme circulaire ou ovale entourée d'un terrassement de délimitation (similaire au cromlech breton).

Cette structure contenait probablement un cercle de 56 poteaux en bois (ou peut-être un premier cercle en pierre bleue), dont les fosses sont appelées trous d'Aubrey (d'après l'antiquaire local du XVIIe siècle John Aubrey). Plus tard, vers 3000 avant notre ère (début de la phase II de Stonehenge), une sorte de structure en bois semble avoir été construite à l'intérieur de l'enceinte, et Stonehenge fonctionna en tant que cimetière crématoire, le plus ancien et le plus grand découvert à ce jour en Grande-Bretagne. La phase III de Stonehenge, qui débuta vers 2 550 avant notre ère, consista à transformer le simple "henge" de terre et de bois en un monument unique en pierre.

Supprimer la pub
Publicité

Au cours de la première étape, deux cercles concentriques (parfois appelés "double cercle de pierres bleues"), composés de 80 piliers de pierres bleues (dolérite, rhyolite et tuf), furent érigés au centre du monument, avec une entrée principale au nord-est. Ces pierres bleues, qui pèsent environ 4 tonnes chacune, proviennent des collines de Preseli, dans le Pembrokeshire, au sud-ouest du Pays de Galles, et furent probablement transportées de là jusqu'à la plaine de Salisbury sur une route longue d'au moins 300 km (185 miles). Outre les pierres bleues, une dalle de grès verdâtre de 5m de long, connue aujourd'hui sous le nom de pierre d'autel, fut apportée à Stonehenge depuis un endroit situé entre Kidwelly, près de Milford Haven sur la côte au sud des collines de Preseli, et Abergavenny, dans le sud-est du Pays de Galles.

On pense que l'entrée nord-est de l'enceinte fut réaménagée au cours de la phase III de manière à ce qu'elle s'aligne précisément sur le lever du soleil au milieu de l'été et le coucher du soleil au milieu de l'hiver (de cette époque). À l'extérieur de cette entrée, un autre élément, connu sous le nom d'Avenue, fut ajouté au paysage de Stonehenge. L'Avenue (probablement un chemin cérémoniel) consiste en une paire de fossés parallèles qui s'étendent sur 2,5 km (1,5 miles) de Stonehenge jusqu'à la rivière Avon. On pensait auparavant que vers 2 400 avant notre ère, les pierres bleues avaient été déterrées et remplacées par d'énormes blocs de sarsen provenant d'une carrière située à environ 40 km (24 miles) au nord, sur les Marlborough Downs.

Supprimer la pub
Publicité

Cependant, des travaux récents menés par Mike Parker Pearson, professeur d'archéologie à l'université de Sheffield, ont suggéré de déplacer la phase des pierres de sarsen entre 2640 et 2480 avant notre ère, ce qui modifierait évidemment la chronologie du site de manière significative.. Trente de ces énormes pierres de sarsen, chacune d'une hauteur de plus de 4m (13,5 pieds), d'une largeur de 2m (7 pieds) et d'un poids d'environ 25 tonnes, furent placés dans un cercle de 30m (98 pieds) de diamètre. Des linteaux de sarsen (pierres horizontales) plus petits furent placés au-dessus de ces pierres et maintenus en place par un assemblage à tenon et mortaise. À l'intérieur de ce cercle de pierres fut érigé un ensemble de 15 autres pierres de sarsen formant cinq trilithons (deux grandes pierres posées à la verticale pour en soutenir une troisième au sommet) en forme de fer à cheval. À un moment donné, entre 2280 et 1900 avant notre ère, les pierres bleues furent relevées et réarrangées au moins trois fois; elles finirent par former un cercle intérieur et un fer à cheval entre le cercle de pierres de sarsen et les trilithons. Cette disposition est en substance le monument dont nous voyons les vestiges aujourd'hui.

Entre 2030 et 1520 avant notre ère, un double cercle de fosses oblongues, connues sous le nom de trous Y et Z, fut creusé à l'extérieur du cercle de sarsen le plus externe, peut-être pour recevoir une autre série de pierres. Cependant, rien ne prouve que ces trous aient jamais accueilli des pierres ou des poteaux en bois, et ils finirent par s'ensabler naturellement. Les trous Y et Z semblent marquer la fin d'une activité significative sur le site et après environ 1520 avant notre ère, il n'y eut plus aucune construction à Stonehenge; le monument semble avoir été abandonné.

Supprimer la pub
Publicité

Mais pourquoi Stonehenge fut-il construit et à quoi servait-il? Comme mentionné ci-dessus, le monument aurait certainement fonctionné en tant que cimetière crématoire au début de son histoire, probablement pour l'enterrement des membres de l'élite des clans ou des familles locales importantes. La présence d'un certain nombre de sépultures autour de Stonehenge avec des corps présentant des signes de traumatisme ou de déformation a suggéré à certains chercheurs, dont le professeur Timothy Darvill de l'université de Bournemouth, que le monument aurait été un lieu de guérison, proche d'un Lourdes préhistorique. D'autres chercheurs, comme le professeur Mike Parker Pearson, responsable du Stonehenge Riverside Project à l'université de Sheffield, pensent que Stonehenge fonctionnait en tant que domaine des morts dans un paysage rituel qui impliquait des processions sacrées vers le monument voisin de Durrington Walls.

Mais il serait erroné d'essayer de définir un usage unique pour Stonehenge. La fonction du monument changea probablement plusieurs fois au cours de ses 1500 ans d'histoire, au fur et à mesure que différents peuples allaient et venaient dans le paysage environnant, et que la nature de la société changeait irrévocablement du Néolithique à l'âge du bronze.

Supprimer la pub
Publicité

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Brian Haughton
Auteur et chercheur de livres sur les civilisations et monuments antiques, les sites sacrés et le folklore surnaturel. Archéologue qualifié avec un BA (Hons) de l'Université de Nottingham et un MPhil en archéologie grecque de l'Université de Birmingham.

Citer cette ressource

Style APA

Haughton, B. (2010, décembre 14). Stonehenge [Stonehenge]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-135/stonehenge/

Style Chicago

Haughton, Brian. "Stonehenge." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le décembre 14, 2010. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-135/stonehenge/.

Style MLA

Haughton, Brian. "Stonehenge." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 14 déc. 2010. Web. 19 juil. 2024.

Adhésion