Göbekli Tepe

Définition

Ronnie Jones III
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 07 mai 2015
Disponible dans ces autres langues: anglais, Turc
X
Göbekli Tepe (by Teomancimit, CC BY-SA)
Göbekli Tepe
Teomancimit (CC BY-SA)

"Göbekli Tepe" ("colline avec nombril", ou "colline ventrue") se trouve à environ 16 km au nord-est de Şanlıurfa, une ancienne ville du sud-est de la Turquie autrefois nommée "Edessa" et connue comme "la ville des prophètes". Bien que cette ville voisine ait une riche histoire religieuse, on ignorait jusqu'à quel point la religion s'étendait dans cette région jusqu'à la découverte de "Göbekli Tepe". Le site est classé par l'UNESCO au patrimoine mondial de l'humanité.

Architecture et art

Le site est le plus ancien lieu de culte artificiel découvert à ce jour, datant de 10 000 ans avant notre ère. Les temples furent découverts par un archéologue allemand (Klaus Schmidt) qui avait déjà travaillé sur le site et les fouilles de Nevalı Çori que l'on sait maintenant antérieur à Göbekli Tepe. Les temples contiennent des piliers de 3 mètres (10 pieds) situés en rond. Chaque pilier calcaire monolithique en forme de T contient des reliefs sculptés d'animaux - gazelles, serpents, renards et lions - ainsi que des personnages abstraits et des icônes. Les ossements qui furent découverts sur le site suggèrent que la colline était utilisée pour des sacrifices et des festins rituels.

Supprimer la pub
Advertisement
Gobekli Tepe, qui date de 10 000 ans avant notre ère, est le plus ancien lieu de culte construit par l'homme qui ait été découvert.

Trouvé dans le berceau de la civilisation, "Göbekli Tepe" (la colline ventrue) porte bien son nom. En traversant les villages environnants (Derman Köyü, Göktepe Köyü et Örencik Köyü) - l'un des deux moyens d'accès au site - vous êtes dirigé vers l'ancien temple par des panneaux peints à la bombe sur le mur. Ensuite, vous gravissez lentement les collines entre les champs exploités par les agriculteurs depuis des siècles jusqu'à ce que vous aperceviez, tel un homme d'âge moyen allongé sur le dos et torse nu, la "colline ventrue", le point culminant de la région.

Les chasseurs-cueilleurs qui construisirent le temple vivaient dans un monde qui ne connaissait ni l'écriture, ni le métal, ni la poterie, et à une époque où les archéologues pensaient que l'humanité n'avait pas encore eu l'occasion de se regrouper pour pratiquer un culte avec des prêtres et des sacrifices, ces adorateurs du Néolithique s'organisèrent et trouvèrent le moyen de couper et de transporter ces piliers de pierre de 16 tonnes jusqu'au sommet d'une colline et de les disposer selon un modèle circulaire.

Supprimer la pub
Advertisement

Göbekli Tepe Infographic
Infographie, Göbekli Tepe
Emine Sonnur Özcan (CC BY-NC-SA)

La colline était jonchée d'une énorme quantité d'outils en silex du Néolithique - couteaux, hachoirs et pointes de projectiles. Ces outils ne sortent pas de l'ordinaire, mais leur nombre constitue un véritable phénomène, et le fait qu'ils aient été utilisés pour construire un site religieux, à une époque où de nombreux historiens et archéologues pensaient que les temples et les pratiques religieuses de ce type n'existaient pas encore, rend cette découverte encore plus intéressante.

Göbekli Tepe: Pillar
Pilier, Göbekli Tepe
Ronnie Jones III (CC BY-NC-SA)

Importance pour comprendre le développement de la religion

L'historien K.Schmidt pensait que ce qu'il appela la "cathédrale sur une colline" était une destination de pèlerinage attirant des fidèles jusqu'à 160 km de distance. La découverte de Göbekli Tepe "suggère, du moins aux archéologues qui y travaillent, [...] que le sens humain du sacré - et l'amour humain d'un bon spectacle - a peut-être donné naissance à la civilisation elle-même". Comme l'a dit le fouilleur Klaus Schmidt, "le temple est arrivé en premier, puis la ville". Schmidt pense que la civilisation prit naissance non pas pour des raisons écologiques, comme cela avait été le cas jusqu'à présent, mais plutôt que "la civilisation fut le produit de l'esprit humain", une théorie qui changerait le paysage de l'archéologie et notre compréhension de l'histoire.

Supprimer la pub
Advertisement

Les nouvelles découvertes commencent enfin à remodeler le lent consensus de l'archéologie. Göbekli Tepe est "incroyablement grand et étonnant, à une date ridiculement précoce", selon Ian Hodder, directeur du programme d'archéologie de Stanford. S'extasiant devant les "énormes pierres et l'art fantastique et très raffiné" de Göbekli, Hodder - qui a passé des décennies sur des sites néolithiques rivaux - déclare : "Beaucoup de gens pensent que cela change tout... Cela renverse toute la hiérarchie." [Si cela est vrai, alors, comme le dit Hodder] "Toutes nos théories étaient fausses". (Newsweek)

Même avec ces nouvelles théories et ces changements dans la compréhension du développement des civilisations, de la religion et des villes, à l'heure actuelle, Göbekli Tepe soulève toujours plus de questions pour l'archéologie et la préhistoire qu'il n'apporte de réponses. Le site semble avoir perdu sa pertinence et fut abandonné au 8e millénaire avant notre ère, mais il a clairement de fortes implications pour notre compréhension du monde ancien aujourd'hui.

Supprimer la pub
Publicité

Bibliographie

World History Encyclopedia est un associé d'Amazon et perçoit une commission sur les achats de livres sélectionnés.

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Ronnie Jones III
In university Ronnie concentrated his studies on the Greco-Roman world while writing his senior thesis on the Reformation. He has studied Koine Greek and Hebrew at the masters level, and is currently studying Turkish.

Citer cette ressource

Style APA

III, R. J. (2015, mai 07). Göbekli Tepe [Göbekli Tepe]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-13727/gobekli-tepe/

Style Chicago

III, Ronnie Jones. "Göbekli Tepe." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le mai 07, 2015. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-13727/gobekli-tepe/.

Style MLA

III, Ronnie Jones. "Göbekli Tepe." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 07 mai 2015. Web. 22 mai 2024.

Adhésion