Barnhouse

Définition

Joshua J. Mark
de , traduit par Caroline Martin
publié le 25 octobre 2012
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais
Barnhouse Settlement (by Martin McCarthy (Tumulus), CC BY-SA)
Site de Barnhouse
Martin McCarthy (Tumulus) (CC BY-SA)

Le site de Barnhouse est un village néolithique situé à Antaness aux Orcades en Écosse, qui fut habité entre 3300 et 2600 av. JC environ. La désignation actuelle de « Barnhouse » vient du nom de la terre agricole sur laquelle le village a été découvert en 1984 par l'archéologue Colin Richards. Les fouilles du site ont commencé en 1986 et elles ont révélé dix bâtiments en pierre dont la conception et la construction, mais pas le style, étaient conformes à celles du village de Skara Brae (3100 av. JC environ) situé à 8 km au nord-ouest. Seules les fondations de ces bâtiments restent intactes car le village fut délibérément détruit, apparemment par ses habitants, en 2600 av. JC et des siècles d'activité agricole ont déplacé un grand nombre de pierres qui s'étaient détachées. Des pièces en poterie striée (Grooved Ware) trouvées sur le site relie Barnhouse à Skara Brae et aux pierres levées de Stenness, où des céramiques similaires ont été découvertes. À ce jour, quinze bâtiments ont été fouillés et partiellement reconstruits. Contrairement à Skara Brae, où les maisons étaient construites dans la terre et entourées de monticules de déchets appelés middens, les structures qui composent Barnhouse étaient autonomes. La plupart sont de petits bâtiments, qui semblent avoir été des habitations, tandis que deux grandes structures semblent avoir servi à d'autres fins.

Barnhouse en tant que site cérémoniel

Le site comprend également le célèbre monolithe connu sous le nom de la pierre de Barnhouse qui est aligné directement sur l'entrée du passage de Maeshowe, à 800 m au nord-est, et sur les pierres levées de Stenness, à la même distance, au nord-ouest, pour former une sorte de triangle entre les trois structures. La pierre de Barnhouse aurait joué un rôle important pour les rituels pratiqués sur ces sites voisins, tout comme le village lui-même. La proximité de l'énorme complexe actuellement en cours de fouille qu'est Ness of Brodgar, et l'alignement de Maeshowe, Barnhouse, des pierres levées de Stenness, du Watchstone, du Ness of Brodgar et du cercle de Brodgar, semblent confirmer une connexion claire entre tous ces sites. Peter Flett a observé, en 1952, que la pierre de Barnhouse est alignée avec le Watchstone en ligne directe avec le centre du cercle de Brodgar et elle indique le soleil levant le jour du 1er mai, date traditionnelle du sabbat païen de Beltane (Orkneyjar.com).

Supprimer la pub

Advertisement

DE NOMBREUX BÂTIMENTS SONT DOTÉS D'UN FOYER CENTRAL bordé DE PIERRES, DE MEUBLES en pierre, DE LITS creusés dans la pierre ET DE «dressoirs»

Les bâtiments du village furent construits sur le même modèle que ceux de Skara Brae et beaucoup d'entre eux présentent la même conception d'un foyer central bordé de pierres, de meubles en pierre, de lits creusés dans la pierre et de «dressoirs». Les deux grands bâtiments nommés structure deux et structure huit, cependant, sont sensiblement différents en termes de style et de taille et ils suggèrent une utilisation en tant que centres communautaires rituels plutôt que comme domiciles. Toutes les maisons de Skara Brae sont identiques en termes de caractéristiques et de taille, ce qui a été interprété comme signifiant que la communauté considérait que tous les habitants du village avaient la même importance, aucun chef ou aucune classe dirigeante ne bénéficiant d'aménagements particuliers. Ces deux plus grandes structures à Barnhouse suggèrent la théorie selon laquelle cette communauté était centrée sur quelqu'un ou quelque chose qu'elle considérait comme de grande importance. Étant donné que l'établissement de Barnhouse se trouve à proximité de nombreux autres sites clairement identifiés comme cérémoniels, il a été suggéré que les plus grandes structures étaient les habitations d'une classe sacerdotale qui officiait lors des rituels tenus à Maeshowe, aux pierres levées de Stenness, au Ness of Brodgar et au cercle de Brodgar. Il est toutefois tout aussi possible que les deux structures aient été elles-mêmes des sites cérémoniels.

Structure deux et structure huit

La structure deux est conforme au principe des cairns cloisonnés où les rituels avaient lieu ailleurs et la structure huit contient un «dressoir», qui a été interprété comme une sorte d'autel, ainsi que ce qui semble avoir été des offrandes. Une de ces offrandes, peut-être, est un pot en céramique striée (Grooved Ware) contenant quatorze morceaux de silex, trouvé près de l'âtre dans la structure huit. Le silex étant rare aux Orcades, un pot contenant quatorze nodules de cette pierre, aurait eu une grande valeur et aurait été considéré comme un sacrifice impressionnant. Comme il n'y a aucun moyen de déterminer ce que le pot de pierre en céramique signifiait pour les anciens habitants du site, on ne sait pas si le silex était une offrande ou simplement un objet de valeur qui était conservé près de l'âtre.

Supprimer la pub

Advertisement

Il est possible que la structure deux ait pu être la maison d'une ou plusieurs personnes importantes, car le bâtiment fut utilisé tout au long de la vie du village. Cependant, certains éléments, comme une ciste en pierre remplie d'ossements humains, suggèrent une utilisation rituelle. Cette ciste, recouverte d'un triangle de pierre, était placée de telle sorte que toute personne entrant dans le bâtiment devait passer dessus. De plus, les pièces de la structure deux ne sont pas conformes à celles d'autres sites (comme Skara Brae) où des dortoirs ont été clairement identifiés. L'objectif et l'utilisation de la structure huit (située juste en face de la structure deux) sont tout aussi mystérieux.

Structure 8, Barnhouse Settlement
Structure huit, Site de Barnhouse
Otter (CC BY-SA)

La structure huit est le plus grand édifice du village et elle est construite, comme Maeshowe, sur une plate-forme d'argile. Le bâtiment était à l'origine couvert (comme toutes les structures du village) et il contenait un foyer central et un «dressoir» flanquée de deux grandes pierres. La disposition de l'intérieur, en particulier le long passage entre l'entrée et le foyer et le dressoir, suggère une utilisation rituelle précise. Il a été suggéré que ce bâtiment représente un changement dans la compréhension de la religion, le paradigme des services passant des cérémonies en plein air, qui incluaient toute la communauté, à des rituels cloîtrés réservés aux initiés. Cette théorie semble reposer en partie sur la datation des pierres levées de Stenness, où l'on sait que des rituels en plein air avaient lieu, avant la date acceptée de 3000 av. JC. Il a donc été argumenté, surtout à la lumière des fouilles récentes au Ness of Brodgar, que la structure huit était un autre site cérémoniel qui faisait partie de ce qui est maintenant considéré comme un complexe s'étendant de Barnhouse et passant par les sites menant au cercle de Brodgar et que ce n'est pas une preuve de changement dans la compréhension religieuse. Les offrandes faites au foyer de la structure huit et la ciste remplie d'os de la structure deux soutiennent la théorie selon laquelle ces bâtiments étaient utilisés pour communier avec les morts, se souvenir d'eux ou les honorer, ce qui est conforme aux découvertes faites au Ness of Brodgar.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

House 3, Barnhouse Settlement
Maison trois, Site de Barnhouse
Otter (CC BY-SA)

Abandon de Barnhouse

Il est bien établi que le village de Barnhouse (y compris la structure deux) et les pierres levées de Stenness étaient utilisés à la même époque, mais il faut noter que la structure huit fut construite plus tard que le reste du village (vers 2600 av. JC) et en fait, après que le village ait été abandonné et détruit volontairement. Les preuves suggèrent que tous les bâtiments furent simultanément démolis vers 2600 av. JC au moment où la structure huit fut construite, ce qui a renforcé la théorie d'un changement dramatique dans la compréhension et la pratique religieuse datant de cette époque. L'existence de la « pierre de blocage » dans le passage d'entrée de Maeshowe a été interprétée comme une preuve que des rituels en intérieur ont pu également être pratiqués sur ce site. Cependant, comme aucune preuve définitive capable d'étayer cette théorie n'a été trouvée jusqu'à présent, elle doit demeurer une simple conjecture. On pensait autrefois que Skara Brae était unique jusqu'à la découverte de Barnhouse et de la structure huit, qui était le plus grand bâtiment couvert de l'âge néolithique mis au jour jusqu'à la récente découverte de la structure dix au Ness of Brodgar. Les fouilles menées sur ce site ont déjà changé la façon dont les autres sites voisins sont envisagés et les archéologues sont convaincus que la poursuite des travaux révélera de nombreuses autres découvertes importantes qui permettront de clarifier ce qui reste aujourd'hui mystérieux.

Supprimer la pub

Publicité

Bibliographie

Traducteur

Caroline Martin
Française, ayant vécu au Royaume Uni pendant 20 ans, Caroline Martin est totalement bilingue. Lectrice passionnée depuis son plus jeune âge, elle a développé un amour de l'histoire qui remonte a ses années sur les bancs de l’école. Elle s'intéresse maintenant beaucoup à l'histoire en général et à la géopolitique.

Auteur

Joshua J. Mark
Auteur indépendant et ex-Professeur de Philosophie à temps partiel au Marist College de New York, Joshua J. Mark a vécu en Grèce et en Allemagne, et a voyagé à travers l'Égypte. Il a enseigné l'histoire, l'écriture, la littérature et la philosophie au niveau universitaire.

Citer cette ressource

Style APA

Mark, J. J. (2012, octobre 25). Barnhouse [Barnhouse Settlement]. (C. Martin, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-11492/barnhouse/

Style Chicago

Mark, Joshua J.. "Barnhouse." Traduit par Caroline Martin. World History Encyclopedia. modifié le octobre 25, 2012. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-11492/barnhouse/.

Style MLA

Mark, Joshua J.. "Barnhouse." Traduit par Caroline Martin. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 25 oct. 2012. Web. 26 mai 2022.

Adhésion