Liszt - The 12 Transcendental Etudes (Lazar Berman 1959)

Video

Mark Cartwright
by Classical Music/ /Reference Recording
published on 12 July 2023

Ferenc Liszt (1811-1886) - 12 Etudes d’Exécution Transcendante.
???? Qobuz https://bit.ly/31OYz11 Tidal https://bit.ly/3wyVTzP
???? Spotify https://spoti.fi/309cJsQ Youtube Music https://bit.ly/309d8LS
???? Apple Music https://apple.co/3n0fEwY Amazon Music https://amzn.to/3mYHWYU
???? Deezer https://bit.ly/3ocV7ol Soundcloud https://bit.ly/3bWFpIa
???? Napster https://bit.ly/3FCBxc6 Awa日本 https://mf.awa.fm/30M7OOM
???? LineMusic日本 https://bit.ly/3D5bpWu QQ音乐 https://bit.ly/3ohegFD
*Click to activate the English subtitles for the presentation* (00:00-03:54)
00:00 Transcendental Etude No. 1 in C Major - Prelude, Presto
00:56 T.Etude No. 2 in A minor - Molto Vivace
02:44 T.Etude No. 3 in F Major - Paysage, Poco Adagio
08:23 T.Etude No. 4 in D minor - Mazeppa, Allegro
15:51 T.Etude No. 5 in B flat Major - Feux Follets, Allegretto
19:18 T.Etude No. 6 in G minor - Vision, Lento
25:01 T.Etude No. 7 in E flat Major - Eroica, Allegro
30:18 T.Etude No. 8 in C minor - Wilde Jagd, Presto Furioso
34:54 T.Etude No. 9 in A flat Major - Ricordanza, Andantino
(additional link, bug fixes on this etude 9: https://bit.ly/3kr4fVp)
44:35 T.Etude No. 10 in F minor - Allegro Agitato Molto
48:48 T.Etude No. 11 in D flat Major - Harmonies Du Soir, Andantino
58:13 T.Etude No. 12 in B-Flat minor - Chasse Neige, Andante Con Moto

Piano: Lazar Berman
Recorded in 1959
New Mastering in 2021 by AB for CMRR
???? FOLLOW US on SPOTIFY (Profil: CMRR) : https://spoti.fi/3016eVr
???? Download CMRR's recordings in High fidelity audio (QOBUZ) : https://bit.ly/2M1Eop2

Le PREMIER Prélude est une sorte d'exercice d'échauffement - très nécessaire pour un pianiste qui va entreprendre la formidable tâche de jouer les 12 études ; c'est une pièce courte mais brillante dans laquelle le pianiste, pour ainsi dire, passe ses mains sur les touches.

La DEUXIÈME étude, sans titre, est en la mineur. Elle est aussi extrêmement brillante, peut-être inspirée par le jeu de Paganini, qui a eu une grande influence sur Liszt à cette époque.

La TROISIÈME étude, "Paysage", a une qualité pastorale tranquille qui contraste avec l'éclat des deux premières études. la section du milieu présente quelques syncopes.

La QUATRIÈME, "Mazppa" est une autre pièce extrêmement brillante qui nécessite un virtuose de la plus haute qualité pour la maîtriser. Après une introduction basée principalement sur des accords de septième diminuée et une brève cadence, la chevauchée sauvage commence avec le thème principal sur un accompagnement de tierces réparties entre les mains. Il y a aussi une partie de basse, l'effet dans lequel le contemporain et rival de Liszt, S.Thalberg, s'est également spécialisé. Après une section médiane tranquille, le rythme devient de plus en plus furieux jusqu'à ce que l'effondrement du cheval de Mazeppa soit clairement représenté dans la musique ; puis, après un bref passage récitatif, la musique passe en ré pour célébrer le triomphe de Mazeppa en tant qu'Hetman des Cosaques. À la fin, Liszt cite les paroles de Victor Hugo : " Il tombe enfin... et se relève Roi ! D'ailleurs, le titre de " Paysage " et de la sixième étude, " Vision ", est tiré des poèmes d'Hugo.

La CINQUIÈME étude, " Feux follets ", est d'une texture délicate et subtile et ne s'élève 'presque jamais au-dessus du piano' en termes de dynamique, à l'exception du passage médian.

La SIXIÈME étude, " Vision ", avec ses accords pesants entourés d'arpèges, est une pièce puissante et dramatique, et une fois de plus, pas facile à jouer.

SEPTIÈME, " Héroïque ", dont l'introduction est basée sur l'ancien " Impromptu " de Liszt sur des thèmes de Rossini et Spontini, " fait vibrer la corde héroïque " d'une manière similaire aux œuvres patriotiques hongroises ultérieures de Liszt, bien qu'ici la soi-disant " gamme hongroise " n'apparaisse pas.

La très brillante HUITIÈME "Wilde Jagd" (Chasse sauvage) évoque l'atmosphère de la chasse nocturne qui a caractérisé la musique romantique allemande à partir de Weber.

La NEUXIÈME "Ricordanza" (Souvenir) est une évocation nostalgique du passé, que Busoni décrit comme étant "comme un paquet de lettres d'amour jaunies". Le thème principal semble 'chopinesque', mais en fait il apparaît dans la version de 1826 presque exactement comme dans les versions ultérieures - et en 1826 Liszt ne pouvait pas connaître la musique de Chopin, car Chopin n'était pas encore venu à Paris. Probablement que Liszt a été influencé par les cantilènes des opéras italiens de l'époque.

La DIXIÈME étude, en fa mineur, n'a pas non plus de titre. C'est une pièce violente, plutôt sauvage.

La ONZIÈME 'Harmonies du soir' est principalement calme et paisible avec une section médiane plus agitée.

Le titre de la DERNIÈRE étude, 'Chasse Neige' est parfois traduit l'image d'un paysage qui est implacablement recouvert de neige par un vent violent ; son atmosphère lugubre fait de cette étude peut-être la plus impressionnante de tout l'ensemble.

Ferenc Liszt PLAYLIST (reference recordings): https://bit.ly/3x6ORCE

Remove Ads
Advertisement

Cite This Work

APA Style

Recording, C. M. /. (2023, July 12). Liszt - The 12 Transcendental Etudes (Lazar Berman 1959). World History Encyclopedia. Retrieved from https://www.worldhistory.org/video/2988/liszt---the-12-transcendental-etudes-lazar-berman/

Chicago Style

Recording, Classical Music/ /Reference. "Liszt - The 12 Transcendental Etudes (Lazar Berman 1959)." World History Encyclopedia. Last modified July 12, 2023. https://www.worldhistory.org/video/2988/liszt---the-12-transcendental-etudes-lazar-berman/.

MLA Style

Recording, Classical Music/ /Reference. "Liszt - The 12 Transcendental Etudes (Lazar Berman 1959)." World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 12 Jul 2023. Web. 19 Apr 2024.

Membership