Susanoo

Définition

Mark Cartwright
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 19 décembre 2012
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais, portugais, espagnol, Turc
Susanoo (by San Diego Museum of Art, CC BY-NC-ND)
Susanoo
San Diego Museum of Art (CC BY-NC-ND)

Take-haya-Susa-no-wo ou Susanoo est le dieu de la tempête de la religion shintoïste. Il est le frère cadet de la déesse du soleil Amaterasu et est tristement célèbre pour son comportement espiègle et parfois destructeur. Par conséquent, Susanoo a la réputation d'être un peu un filou. Susanoo est associé au vent et à la mer et, plus récemment, à l'amour et au mariage.

Susanoo offrit à sa sœur Amaterasu l'épée Kusanagi qui est ensuite devenue partie intégrante de la tenue impériale japonaise. Susanoo a également fait don de l'agriculture à l'humanité. Le dieu est honoré par un important sanctuaire shintoïste dans la province d'Izumo.

Supprimer la pub
Advertisement

Susanoo - Un enfant turbulent

Dans le folklore japonais, le dieu naquit lorsque son père Izanagi se lava le nez dans la rivière Woto en accomplissant des rites de purification rituelle après son expérience dans le monde souterrain. Au départ, Susanoo régnait sur la Takama no Hara (Haute plaine céleste) avec sa sœur Amaterasu, mais dès le début, Susanoo causa des problèmes en détruisant des forêts et des montagnes et en tuant les habitants de la terre. C'est pour cette raison qu'il fut banni du paradis.

Susanoo causa des problèmes en détruisant les forêts et les montagnes et en tuant les habitants de la terre, ce qui lui valut d'être banni du paradis.

Après avoir fait ses adieux à sa sœur, le dieu de l'orage causa de nouveau de grandes destructions sur son chemin vers le palais du soleil, et même les montagnes tremblèrent dans son sillage. Amaterasu était convaincue que son frère préparait un mauvais coup, mais lorsqu'elle l'interrogea, Susanoo prétendit qu'il voulait simplement faire ses adieux et, pour prouver ses bonnes intentions, il dit que s'il pouvait miraculeusement faire venir au monde cinq nouvelles divinités et qu'elles s'avéraient être des hommes, cela prouverait son honnêteté. Susanoo prit alors le collier de 500 joyaux de sa sœur, les mangea et les recracha sous forme de brume d'où naquirent cinq divinités masculines. Ces nouveaux dieux ou kami, ainsi que les trois dieux féminins nés lorsque Amaterasu réalisa un exploit similaire en mangeant l'épée de Susanoo et en recrachant trois divinités, devinrent les ancêtres de la noblesse japonaise.

Supprimer la pub
Advertisement

La cause de l'exil d'Amaterasu

Rempli d'une joie exubérante après avoir gagné son défi avec sa sœur, Susanoo se lança dans un nouveau saccage en guise de célébration. Une fois de plus, les arbres furent détruits, ainsi que de nombreuses rizières. Puis, pour couronner le tout, Susanoo supplicia un cheval divin et le lança à travers le toit du palais où Amaterasu était tranquillement en train de tisser. Furieuse du comportement scandaleux de son frère, la déesse du soleil s'enferma dans une grotte et n'en sortit qu'après de nombreuses palabres et tentatives de séduction de la part des autres dieux. Susanoo, peut-être à juste titre, fut immédiatement exilé du paradis. Dans certains récits, Susanoo élit domicile avec sa mère Izanami à Yomi, le monde souterrain, tandis que dans d'autres versions, il régna sur le royaume des mers.

Amaterasu
Amaterasu
Timothy Takemato (CC BY-NC-SA)

Susanoo et le dragon à huit têtes

Alors qu'il se promenait le long de la rivière Hi, le dieu fut interpellé par des pleurs. En enquêtant plus avant, Susanoo trouva trois personnages misérables - un homme et une femme âgés et leur belle jeune fille - qui sanglotaient de manière incontrôlée et étaient absolument terrifiés par quelque chose. Interrogés, ils expliquèrent au dieu que leur détresse était due à un gigantesque serpent (connu sous le nom de Yamato-no-Orochi) qui venait terroriser la région chaque année et qui, à chaque visite, dévorait l'une des filles du couple âgé.

Supprimer la pub
Advertisement

Les parents en détresse n'avaient plus que leur dernière fille, Kusha-nada-hime. Susanoo conclut un marché avec eux: s'il tuait le monstre, il pourrait épouser la belle. Les parents suivirent les instructions du dieu et placèrent huit coupes remplies de saké très fort à chaque porte de leur maison. Au bout d'un certain temps, le monstrueux serpent arriva, crachant du feu de chacune de ses huit têtes. Lorsque la redoutable créature sentit l'odeur du saké, elle ne put résister et chaque tête but dans l'une des coupes. Susanoo sortit nonchalamment de sa cachette et coupa chacune des têtes du serpent avec son épée. En ouvrant le ventre de la créature, Susanoo découvrit le sabre spécial, le Kusanagi ou "sabre à couper l'herbe" (dans d'autres versions de l'histoire, il l'extrait de la queue du serpent). Il offrit cette épée à sa sœur, sans doute en guise d'excuses pour ses méfaits antérieurs. L'épée fut ensuite offerte par Amaterasu à son petit-fils Ninigi, premier ancêtre de la famille impériale japonaise, et devint un élément de la tenue impériale, conservée dans le temple d'Atsuta, près de Nagoya.

Susanoo & the Koshi Dragon
Susanoo et le dragon Yamato-no-Orochi
Utagawa Kuniyoshi (Public Domain)

Les dons de Susanoo à l'humanité

Malgré sa réputation de mauvais garçon parmi les dieux shintoïstes, on attribue à Susanoo certains dons culturels à l'humanité, notamment l'agriculture. On lui attribue également la fondation de la dynastie régnante à Izumo, par l'intermédiaire de son gendre Oho-kuni-nushi. C'est également là que se trouve un important sanctuaire shintoïste dédié au dieu. Dans l'art japonais, Susanoo est le plus souvent représenté avec des cheveux hirsutes flottant au vent, brandissant une épée et combattant le monstre à huit têtes Yamato-no-Orochi.

Supprimer la pub
Publicité

Questions & Réponses

Pourquoi Susanoo est-il connu ?

Susanoo est connu pour être le dieu de la tempête dans le shintoïsme japonais. C'est un peu un filou, mais il a donné à l'humanité le don de l'agriculture.

Quelle est la description de Susanoo ?

La description typique du dieu de la tempête shintoïste Susanoo est celle d'un jeune homme dont les cheveux flottent au vent et qui brandit une épée.

Quelle est la relation entre Susanoo et Amaterasu ?

Susanoo et Amaterasu sont frère et sœur dans la religion shintoïste car ils partagent le même père, Izanagi.

Bibliographie

World History Encyclopedia est un associé d'Amazon et perçoit une commission sur les achats de livres sélectionnés.

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Mark Cartwright
Mark est un auteur, chercheur, historien et éditeur à plein temps. Il s'intéresse particulièrement à l'art, à l'architecture et à la découverte des idées que toutes les civilisations peuvent nous offrir. Il est titulaire d'un Master en Philosophie politique et est le Directeur de Publication de WHE.

Citer cette ressource

Style APA

Cartwright, M. (2012, décembre 19). Susanoo [Susanoo]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-11649/susanoo/

Style Chicago

Cartwright, Mark. "Susanoo." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le décembre 19, 2012. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-11649/susanoo/.

Style MLA

Cartwright, Mark. "Susanoo." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 19 déc. 2012. Web. 01 mars 2024.

Adhésion