Conte de Sinouhé

Article

Dylan Campbell
par , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié sur 19 avril 2016
Disponible dans d'autres langues: Anglais, Espagnol
X

Le Moyen Empire de l'Égypte ancienne (2000 av. J.-C. - 1700 av. J.-C.) vit l'apparition d'une écriture plus formelle comprenant des scripts religieux, des notes administratives et des écrits fictifs plus approfondis. L'un des écrits les plus emblématiques du Moyen Empire est le Conte de Sinouhé. Sinouhé était coursier et assistant du roi d'Égypte, Amenhotep Ier. Il s'enfuit d'Égypte et rejoignit une tribu bédouine à l'est et commença une nouvelle vie près de la Syrie. Lorsqu'il atteignit un âge avancé, il revint en Égypte pour y terminer sa vie. L'importance de cette histoire va au-delà de la structure et des techniques d'écriture du texte, car elle donne un aperçu des différences culturelles entre l'Égypte et le Proche-Orient. Aujourd'hui encore, les philologues analysent le texte et en tirent de nouvelles conclusions. Ce récit, vieux de 4 000 ans, donne un aperçu du monde et de l'esprit d'un Égyptien, et n'est qu'un autre exemple du génie égyptien.

Papyrus de Berlin 3022 et 10499

Les copies les plus connues du Sinouhé datent des 12e et 13e dynasties (1900 - 1700 av.J.-C.). Ces manuscrits sont appelés Berlin 3022 et 10499. Le Berlin 10499 (également connu sous le nom de Papyrus Ramesseum A ) contient le conte de Sinuuhé et une autre histoire appelée Le conte du paysan éloquent au verso du papyrus. Le Berlin 3022 est le mieux conservé et celui qui rend le mieux compte de la traduction. Il manque le début du conte dans le Berlin 3022, qui compte 311 lignes au total, et le Berlin 10499 a le début, mais ne compte que 203 lignes. Les égyptologues discutent aujourd'hui de la stratégie du scribe qui créa ces papyrus. Ils ont créé une réplique moderne du rouleau du papyrus, qui mesure cinq mètres de long et est découpé en quatorze sections. En analysant de près le texte, on peut observer que les scribes tentèrent de nettoyer le papyrus des écritures précédentes et des débris. Le nombre total de mots dans la plupart des traductions anglaises est de 4 500 mots.

Tale of Sinuhe (Berlin 10499)
Conte de Sinouhé (Berlin 10499)
L. Baylis (Copyright)

Le texte sur le papyrus est connu sous le nom d'écriture hiératique. Cette forme d'écriture ressemble à la forme cursive des hiéroglyphes du moyen Égyptien. Cela ne veut pas dire qu'il n'existe pas de versions des hiéroglyphes en moyen Égyptien. L écriture hiératique était une méthode plus simple et plus rapide pour écrire des œuvres littéraires, administratives et religieuses de plus grande envergure. Les écoles de scribes utilisaient cette histoire comme modèle de pratique, ce qui donna lieu à de nombreuses copies incomplètes de l'histoire. Les exemples berlinois sont des papyrus, mais les copies créées par les étudiants en formation de scribe utilisaient des ostraca ou des lamelles de calcaire. Ce récit est l'une des premières formes de narration autobiographique et, bien que son auteur soit inconnu, il est considéré comme le Shakespeare de l'Égypte du Moyen Empire. Les égyptologues considèrent ce récit comme l'un des plus beaux morceaux de littérature ayant survécu à l'Égypte ancienne. On en trouve de nombreux exemples dans des musées tels que le musée de Berlin, le British Museum et l'Ashmolean Museum.

Translittération depuis le moyen Égyptien

nn pDty smA m idHy Il n'y a pas de nomade du désert qui se lie d'amitié avec un maréchal.

ptr smn idyt m Dw Le roseau des marais fleurit-il sur le flanc de la montagne ?

in iw kA mr.f aHA Un taureau aime-t-il se battre ?

pry mr.f wHm sA m Hr nt mxA.f sw Alors un meneur de troupeau doit-il aimer faire demi-tour de peur d'être rejoint ?

ir wnn ib.f r aHA imi Dd n.f xrt-ib.f S'il veut se battre, qu'on lui dise son souhait en

iw nTr xm Sat.n.f rx nt pw mi-m" Un dieu ne sait-il pas ce qu'il a ordonné ? Ou un homme qui sait ce qu'il adviendra ?

sDr.n.i qAs.n.i pDt.i wd.n.i aHAw.i Je me suis reposé, j'ai bandé mon arc, j'ai aiguisé mes flèches,

an.i sn n bAgsw.i sXkr.n.i xaw.i j'ai aiguisé la lame de mon poignard, j'ai rangé mes armes

HD.n tA rtnw iyt Ddb.n.s wHyt.s A l'aube, la Syrie est arrivée, elle a réveillé son peuple,

Résumé du conte de Sinouhé

L'histoire de Sinouhé fait référence à un homme qui a fui ses fonctions en Égypte et est devenu bédouin dans une tribu asiatique. Sinouhé était l'assistant du roi Amenemhat Ier, premier roi de la 12e dynastie égyptienne (1991 - 1962 avant notre ère). Le récit commence par la mort d'Amenemhat et la nouvelle parvient à son fils Senousert Ier qui combat à l'est. La nouvelle de sa mort parvient au fils et à Sinouhé. Sinouhé panique et a peur de rentrer chez lui car il ne sait pas comment le roi est mort. Il s'enfuit alors vers l'est pour s'exiler.

L'histoire de Sinouhé fait référence à un homme qui a fui ses fonctions en Égypte et est devenu bédouin dans une tribu asiatique.

Pour en savoir plus sur la mort d'Amenemhat I, lisez le Testament d'Amenemhat. L'histoire fournit des implications sur la mort d'Amenemhat, et son fantôme retrouve son fils Senousert et l'aide tout au long de son règne. L'histoire donne un aperçu de la remarquable poésie égyptienne et de la vision de la vie après la mort. Autre point intéressant, les noms des dirigeants peuvent varier selon les traductions. Amenhotep Ier est également décrit comme Sehetepibra par certaines traductions, et Senousert Ier peut également être décrit comme Sésostris Ier. Les noms varient en fonction des préférences individuelles et du document utilisé pour la traduction.

Au cours des premières années de l'exil de Sinouhé, il rencontre un homme qui est le chef d'une tribu asiatique appelée Renetu. Il est recueilli et Sinouhé épouse la fille aînée du chef et devient chef de sa propre tribu au sein des Renetu. Après avoir été choisi comme commandant militaire, il accomplit les tâches qui lui sont confiées par le chef. Il s'agit notamment des batailles, de la capture du bétail et des prisonniers. Sinouhé a plusieurs enfants qu'il élève jusqu'à l'âge adulte. En vieillissant, il commence à désirer rentrer chez lui, en Égypte.

Une nuit fatidique, Sinouhé est confronté à un guerrier envoyé pour le tuer. Sinouhé, désormais plus âgé, accepte le défi et se bat en duel avec l'homme. Après une bataille acharnée, Sinouhé est victorieux. Il tue le guerrier et commence à réfléchir à sa vie. L'Égypte lui manque plus que jamais et il veut finir sa vie dans son ancienne patrie. Heureusement, peu de temps après, Sinuhe reçoit une lettre du roi d'Égypte, Senousert I. La lettre lui demande de retourner en Égypte et de rencontrer le roi. Sinouhé est enthousiaste, mais inquiet d'avoir fui après la mort d'Amenemhat Ier. Après avoir accepté de rencontrer le roi, Sinouhé laisse derrière lui sa femme et ses enfants. Il fait de son fils aîné le nouveau chef de la tribu.

Amenemhet I Tomb Relief
Relief de la tombe d'Amenemhet I
John Campana (CC BY)

Sinouhé retourne en Égypte, traverse la capitale et rencontre le roi. Le roi est heureux de le voir et lui donne un endroit pour dormir et se laver. En tant que Bédouin, Sinouhé porte des vêtements en lambeaux, des cheveux longs et une barbe. Cette apparence n'est pas acceptable en Égypte, car la royauté et les élites supérieures étaient des hommes rasés de près. Le roi pardonne à Sinouhé d'avoir fui son poste et lui donne la possibilité de faire partie de l'élite égyptienne. Sinouhé passe sa vie en Égypte et est enterré dans une tombe réservée à l'élite.

Aujourd'hui, les spécialistes ne savent toujours pas si Sinouhé a réellement existé. Le récit devait représenter les aventures du messager Sinouhé copiées à partir des inscriptions de son tombeau. Les souverains et les lieux décrits étaient authentiques et les différences culturelles décrites étaient également exactes. Quoi qu'il en soit, ce récit est l'une des plus anciennes formes de narration fictive. L'histoire fut écrite il y a près de 4 000 ans, et des interprétations sont encore créées de nos jours. Un écrivain finlandais du XXe siècle, Mika Waltari, a écrit un roman intitulé Sinuhe Egyptiläinen, qui a été traduit en anglais par Naomi Walford.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Bibliographie

  • Baines, J. "Interpreting Sinuhe." The Journal of Egyptian Archaeology, 68/1982, pp. 31-44.
  • Foster, J. Anceint Egyptian Literature. University of Texas Press, Austin, 2001
  • Galan, J.M. "Two Passages of Sinuhe Reconsidered." Studien Zur Altagyptischen Kultur, 25/1998, pp. 71-81.
  • Lichtheim, M. Anceint Egyptian Literature: A Book of Readings. University of California Press, Los Angeles, 2006
  • Parkinson, R.B. The Tale of Sinuhe and Other Ancient Egyptian Poems, 1940-1640 BC. Clarendon Press, Oxford, 1997
  • Shaw, I. Exploring Ancient Egypt. Oxford University Press, New York, 2003
  • Simpson, W. The Literature of Ancient Egypt. Yale University Press, London, 1972
  • The Ramesseum PapyriAccessed 24 Jan 2017.
  • Walktari, M. (Translated by Naomi Walford). The Egyptian: A Novel. Chicago Review Press, Chicago, 2002
  • Waltari, M. Sinuhe Egyptiläinen. WSOY, 1945

À propos du traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

A propos de l'auteur

Dylan Campbell
Dylan recently contributed multiple definitions to the new Tacitus Encyclopedia and is a peer reviewer for multiple academic journals. His focus is on Bronze Age Aegean languages, texts, and the development of human religion.

Citer ce travail

Style APA

Campbell, D. (2016, avril 19). Conte de Sinouhé [The Tale of Sinuhe]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Récupéré de https://www.worldhistory.org/trans/fr/2-886/conte-de-sinouhe/

Le style Chicago

Campbell, Dylan. "Conte de Sinouhé." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. Dernière modification avril 19, 2016. https://www.worldhistory.org/trans/fr/2-886/conte-de-sinouhe/.

Style MLA

Campbell, Dylan. "Conte de Sinouhé." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 19 avril 2016. Web. 21 mai 2024.

L'adhésion