Quatre Nobles Vérités

Définition

Charley Linden Thorp
de , traduit par Jerome Couturier
publié le 12 avril 2017
X

Texte original en Anglais : Four Noble Truths

Seated Buddha from Gandhara (by Jade Koekoe, CC BY-NC-SA)
Bouddha assis de Gandhara
Jade Koekoe (CC BY-NC-SA)

Les Quatre Vérités (sanskrit: catvari aryasatyani; pali: cattari ariyasaccani), également connues sous le nom de "Quatre Nobles Vérités", expliquent l'orientation fondamentale du Bouddhisme. Ce sont les vérités comprises par les 'méritants', ceux qui ont atteint 'l'illumination' ou le nirvana. Les Quatre Vérités sont l'existence du dukkha (la vérité de la souffrance); l'origine du dukkha (les causes de la souffrance); l'arrêt du dukkha (l’extinction de la souffrance); et le chemin menant à l'arrêt du dukkha (le chemin vers la libération de la souffrance).

Dukkha (la souffrance)

Dukkha se définit plus précisément comme la tendance humaine à s'accrocher aux choses ou aux personnes, ou à avoir du désir pour des états ou des objets impermanents qui nous maintiennent coincé dans le samsara, le cycle sans fin de naissance, de souffrances et de mort. On pense que le Bouddha enseigna les Quatre Vérités lors de son tout premier enseignement après avoir atteint l'illumination, lequel fut rapporté longtemps après sa mort physique dans le Dhammacakkappavattana Sutra (Sutra de la Mise en Mouvement de la Roue du Dharma - Roue de la Vérité), mais cela est toujours en discussion. Les Quatre Vérités ne furent reconnues comme les enseignements peut-être les plus importants du Bouddha Shakyamuni qu'au moment où les commentaires furent écrits, vers le 5ème siècle EC. Sur son lit de mort, Bouddha souligna également leur importance:

Supprimer la pub

Advertisement

Ne voyant pas les Quatre Nobles Vérités,
Long était le fatiguant chemin de naissance en naissance. Connaissant celles-ci, la cause de la renaissance disparaît, la racine de la douleur est extirpée; et la renaissance prend fin.

(Mahaparinirvana Sutra)

Comprendre ou accepter la transmigration (réincarnation-captivité dans le samsara) et le karma (tous les actes librement choisis et intentionnels impliquent inévitablement des conséquences) est une condition pour être capable d'embrasser les Quatre Vérités.

Toute renaissance est due au karma et est impermanente. À moins d'atteindre l'illumination, à chaque renaissance, chacun naît et meurt, pour renaître ailleurs selon la nature causale complètement impersonnelle de notre karma. (Williams, Buddhist Thought, 54)

Les Quatre Vérités sont souvent mieux comprises en utilisant un cadre médical: la Vérité 1 est le diagnostic d'une affection ou d'un état; la Vérité 2 en identifie les causes sous-jacentes; la Vérité 3 est son pronostic ou résultat; la 4e Vérité est son traitement.

Supprimer la pub

Advertisement

Vérité 1: La Vérité de la Souffrance

Tous les humains vivent de surprises, de frustrations, de trahisons, etc., ce qui conduit au malheur et à la souffrance. Reconnaître ou accepter que nous rencontrerons des difficultés dans la vie quotidienne, et que celles-ci sont un élément inévitable et universel de la vie en tant qu'être humain, est la première vérité. Dans ce cadre, il existe deux types de souffrances: a) la souffrance naturelle - induite par les catastrophes, guerres, infections, etc.; b) la souffrance auto-infligée - induite pas nos réactions habituelles, et l'anxiété et le regret inutiles.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Vérité 2: Les Causes de la Souffrance

TOUTE SOUFFRANCE NE réside PAS DANS LES ÉVÉNEMENTS OU CIRCONSTANCES EXTERNES MAIS DANS LA MANIÈRE DONT NOUS RÉAGISSONS et leur faisons face, ainsi que DANS NOS PERCEPTIONS ET INTERPRÉTATIONS.

Toute souffrance ne réside pas dans les événements ou circonstances externes, mais dans la façon dont nous réagissons et leur faisons face, et dans nos perceptions et interprétations. La souffrance vient du désir que la vie soit autre qu'elle n'est, et cela dérive des 3 poisons: l'Ignorance (Illusion) du fait que tout, y compris le soi, est impermanent et interdépendant; le Désir (Cupidité) d'objets et de personnes qui nous aideront à éviter la souffrance; l'Aversion (Colère) pour les choses que nous ne voulons pas, pensant que nous pouvons éviter la souffrance. Nous pouvons apprendre à regarder chaque expérience telle qu’elle se produit et à être préparés pour la suivante.

Vérité 3: La Fin de la Souffrance

Nous avons des idées limitatives sur nous-mêmes, les autres et le monde, dont nous devons nous débarrasser. Nous pouvons tout désapprendre de notre conditionnement social et ainsi faire tomber toutes les barrières ou séparations.

Vérité 4: Le Chemin qui nous Libère de la Souffrance

Supprimer la pub

Advertisement

L'esprit nous amène à vivre d'une manière dualiste, mais si nous sommes conscients de nos habitudes et illusions et que nous les acceptons, nous pouvons abandonner nos attentes sur la façon dont les choses devraient être, et accepter à la place ce qu'elles sont. Nous pouvons utiliser la pleine conscience et la méditation pour examiner nos points de vue et ainsi avoir une perspective précise.

Cette Vérité contient l’Octuple Chemin (ou Sentier) qui mène du samsara au nirvana. Il consiste en :

  1. La Vision Juste (samyag-dristi) - acceptation des enseignements bouddhistes fondamentaux;
  2. L’Intention Juste (samyak-samkalpa) - adopter une attitude positive et un esprit exempt de désirs, de mauvaise volonté et de cruauté;
  3. La Parole Juste (samyag-vac) - utiliser un discours positif et productif, par opposition à un discours mensonger, frivole ou dur;
  4. L’Action Juste (samyak-karmanta) - suivre les cinq préceptes (panca-sila) - s'abstenir de tuer, de voler, d'avoir une mauvaise conduite, de tenir de faux discours et de prendre des substances toxiques;
  5. Les Moyens d’Existence Justes (samyag-ajiva) - éviter les professions qui nuisent à autrui comme l'esclavage de la prostitution;
  6. L’Effort Juste (samyag-vyayama) - diriger l'esprit vers des objectifs sains;
  7. La Pleine Conscience (samyak-smriti) - être conscient de ce que l'on pense, fait et ressent à tout moment;
  8. La Concentration Juste (samyak-samadhi) - concentrer l'attention afin d'entrer dans des états de méditation (dhyanas).

Ces huit aspects du Chemin sont souvent divisés en 3 groupes ou skandhas: 1-2 se rapportent à la perception profonde; 3-5 à la moralité; et 6-8 à la méditation. L’Octuple Chemin n'est pas linéaire, passant d'une étape à l'autre, mais cumulatif, de sorte que, idéalement, les huit facteurs sont mis en pratique simultanément.

Supprimer la pub

Advertisement

Dharma Wheel
Roue Dharma
saamiblog (CC BY)

Différentes Interprétations

Il existe de nombreuses écoles bouddhistes différentes, qui ont évolué sur plusieurs siècles en diverses parties du monde.

Bouddhisme Indien Primitif et Theravada (Première Mise en Mouvement de la Roue du Dharma)

Supprimer la pub

Advertisement

Le Bouddha a transcendé l'existence physique après sa mort, déclarant qu'il était éternellement illuminé et fondamentalement non physique. En conséquence, les paroles du Bouddha n'avaient qu'une seule signification, et ainsi les Quatre Vérités doivent être comprises simultanément dans un moment de perception profonde, et non en quatre étapes distinctes. Ceci est la libération ou l'illumination elle-même.

Mahayana (Deuxième Mise en Mouvement de la Roue du Dharma)

Les Quatre Vérités sont devenues progressivement moins prépondérantes en raison de l'importance de cultiver sunyata (perception profonde/vacuité) et d'emprunter le chemin du Bodhisattva (celui de l'altruisme ou du service aux autres).

Vajrayana ou Bouddhisme Tibétain (Troisième Mise en Mouvement de la Roue du Dharma)

Les Quatre Vérités sont étudiées à partir des commentaires du Mahayana tels que l'Abhisamayalamkara Sutra, et la 4ème Vérité est présentée sous cinq aspects, et non huit. Ces enseignements présentent également 16 caractéristiques des Quatre Vérités tirées du sutra, fournissant à l'aspirant plus de détails pour faciliter la réalisation de ses objectifs, tels que la prise de conscience, l'accomplissement, la pacification et la délivrance.

Buddhist Illuminated Manuscript, Goryeo Period
Manuscrit Bouddhiste Enluminé, Période Goryeo, Corée
Eggmoon (CC BY-SA)

Le Bouddhisme Nichiren du Japon fonde ses enseignements sur le Sutra du Lotus, l'avant-dernier enseignement du Bouddha. Il déclare que les Quatre Vérités sont un enseignement provisoire adapté à la capacité des gens de l'époque, tandis que le Sutra du Lotus est un compte rendu direct de la propre illumination de Shakyamuni.

Les Quatre Vérités aujourd'hui

Cultiver une conscience de la réalité permet aux Bouddhistes de gérer efficacement les interprétations et les perceptions fantasques. Grâce à la méditation, cette conscience est développée afin que les adeptes puissent s'échapper du samsara et emmener tous les êtres conscients avec eux. De cette manière, la vision ordinaire de la condition humaine peut être transformée, et l'on peut acquérir une compréhension profonde du sens de la vie.

Les intrépides ont traversé le fleuve de la douleur. La vie non analysée, non observée, non éclairée, n'est rien d'autre qu'un fleuve de douleur, et nous nous noyons tous dedans. (Osho, The Dhammapada: The Way of the Buddha, Vol. 6).

Supprimer la pub

Publicité

Traducteur

Jerome Couturier
Je suis médecin, spécialisé en Génétique. J'aime l'Histoire et l'Antiquité depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours eu un interêt pour la recherche dans divers domaines scientifiques, dont l'archéologie.

Auteur

Charley Linden Thorp
Linden est une auteure/enseignante universitaire vivant au Japon. Elle est également professeure de Dharma/Méditation et s'efforce de rendre les idées de la nature de Bouddha accessibles à tous, ce qui implique des recherches historiques portant sur plusieurs milliers d'années .

Citer cette ressource

Style APA

Thorp, C. L. (2017, avril 12). Quatre Nobles Vérités [Four Noble Truths]. (J. Couturier, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-15879/quatre-nobles-verites/

Style Chicago

Thorp, Charley Linden. "Quatre Nobles Vérités." Traduit par Jerome Couturier. World History Encyclopedia. modifié le avril 12, 2017. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-15879/quatre-nobles-verites/.

Style MLA

Thorp, Charley Linden. "Quatre Nobles Vérités." Traduit par Jerome Couturier. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 12 avril 2017. Web. 22 juin 2021.