Empereur de Jade

Définition

Mark Cartwright
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 03 décembre 2012
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais
The Jade Emperor (by OAC Press, Public Domain)
Empereur de jade
OAC Press (Public Domain)

L'auguste Empereur de jade est la divinité suprême de la tradition chinoise. Il est également connu sous le nom de Yuhuang Shangdi (Yu-huang Shang-ti), Yudi (Yu Ti) ou Monsieur Ciel (Lao-t'ien ye). Il gouverne le cosmos et réside dans un magnifique palais dans la partie la plus élevée du ciel avec sa grande famille et son entourage de ministres et de fonctionnaires.

Le dieu est issu de l'ancienne religion populaire chinoise et de la mythologie orale, mais il fut officiellement incorporé à la religion d'État chinoise par l'empereur Shenzong (Shen-tsung) de la dynastie Song après que l'empereur eut affirmé avoir vu le dieu dans une vision lors d'une nuit particulière en l'an 1007. L'Empereur de jade ne doit pas être considéré comme un dieu créateur, car dans la religion traditionnelle chinoise, aucune divinité n'est impliquée dans la création. On croit plutôt que l'univers est né de l'union de la matière (K'i) et du mouvement (Li) qui, selon le principe du yin et du yang, alternent à l'infini pour produire les cinq éléments que sont le métal, le bois, l'eau, le feu et la terre. Le dieu suprême est donc plutôt considéré comme une représentation anthropomorphique et un gardien de la moralité.

Supprimer la pub

Advertisement

L'Empereur de Jade est considéré comme une représentation anthropomorphique et le gardien de la moralité.

L'Empereur de jade est censé avoir été le disciple de l'Honorable Céleste Primordial, Yuanshi Tianzun (Yuan-shi T'ien-tsun), dont il hérita la gouvernance de l'univers. À son tour, l'Empereur de jade remettra les rênes du pouvoir au Saint des Cieux de l'Aube de Jade de la Porte d'Or (Kin-k'ue Yu-chen T'ien-tsun).

Dans son palais céleste, l'Empereur de Jade vit avec son épouse, l'Impératrice de jade, Tianshang Shengmu ou Mazu (Yu-huang sheng-mu ou Ma-tsu) et leur grande famille. Parmi les membres éminents, on trouve son neveu Yang Shen (Yang Tsien), également connu sous le nom de Second Seigneur de la Qualité, Erlang Shen (Er-lang Tsien) dont le chien céleste - Tiangou (T'ien K'ou) - chasse les mauvais esprits. L'une des épouses secondaires de l'empereur de jade est la déesse Tête de cheval, qui est censée s'occuper des vers à soie, producteurs de la précieuse denrée chinoise qu'est la soie. L'une des filles du dieu est Miss Seventh ou Shi Quning (Ts'i-ku-niang), à laquelle les jeunes femmes font appel pour révéler l'identité de leurs futurs maris.

Supprimer la pub

Advertisement

Jade Emperor
Empereur de jade
Unknown Artist (Public Domain)

Le palais céleste de l'Empereur de jade est géré par Wang, le fonctionnaire transcendant, également connu sous le nom de Lingquan (Ling-Kuan), qui protège également les mortels des mauvais esprits. L'une de ses fonctions est celle de gardien des portes du palais, où il monte la garde en portant une armure et en brandissant son lourd bâton pour éloigner les visiteurs indésirables. Il fait également des courses pour l'Empereur de jade, comme punir les malfaiteurs et redresser les torts. Le palais dispose également d'un personnel important composé de préposés, de ministres, de fonctionnaires et de dieux mineurs, à l'image de la lourde bureaucratie de l'État chinois.

Le jour du Nouvel An, tous les autres grands dieux du panthéon chinois doivent rendre hommage à leur maître, l'Empereur de Jade.

Les taoïstes, en particulier, ont classé et codifié toutes ces divinités et ministres en un système de croyances complet. Tous les membres de la maison du palais doivent se présenter devant l'empereur de jade et rendre compte de leurs actions à un jour fixe chaque année, souvent le jour de l'an. Ce jour-là également, les autres grands dieux du panthéon chinois doivent venir de leurs domaines respectifs et rendre hommage à leur maître, l'empereur de Jade. Les bonnes actions sont récompensées, généralement par des promotions et une plus grande allocation de chance et de bonheur pour l'année à venir. Les mauvaises actions sont justement punies, par exemple par une réduction du rang céleste. L'humanité est jugée de la même manière par les bulletins des dieux, comme le dieu de la cuisine qui rapporte la conduite des familles à l'empereur de Jade.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Dans l'art chinois, l'empereur de Jade est le plus souvent représenté avec des cheveux longs et des moustaches, assis sur un trône, vêtu du costume impérial complet - la longue robe brodée de dragons et le mien (chapeau) avec treize glands perlés - et tenant le kuei ou tablette cérémonielle impériale.

Supprimer la pub

Publicité

Questions et réponses

L'Empereur de jade est-il un dieu ?

Oui, l'Empereur de jade est le dieu suprême de la tradition chinoise. Il gouverne le cosmos et vit dans un magnifique palais dans la partie la plus élevée du ciel.

L'Empereur de jade était-il une personne réelle ?

Les origines de l'Empereur de jade ne sont pas connues car il apparaît dans des traditions populaires et orales antérieures à l'écriture. Il est possible qu'il soit inspiré d'un souverain réel, sage et bienveillant, d'un passé lointain. L'empereur de jade est devenu un dieu de la religion d'État chinoise en 1007 grâce à l'empereur Shenzong (Shen-tsung) de la dynastie Song.

Quel est le nom complet de l'Empereur de jade ?

Le nom complet de l'Empereur de jade est "L'Auguste Empereur de Jade Suprême". Il est également connu sous le nom de Yuhuang Shangdi (Yu-huang Shang-ti), Yudi (Yu Ti) ou Monsieur Ciel (Lao-t'ien ye).

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth a enseigné l’anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l’anglais et l’italien et a 25 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation. Elle aime voyager et découvrir la langue, l’histoire et le patrimoine culturel des différents pays qu'elle visite.

Auteur

Mark Cartwright
Mark est un auteur d'articles historiques installé en Italie. Il s'intéresse plus particulièrement à la poterie, à l’architecture, aux mythologies du monde et à la découverte des idées partagées par toutes les civilisations. Il est titulaire d’un Master en philosophie politique et éditeur en chef de WHE.

Citer cette ressource

Style APA

Cartwright, M. (2012, décembre 03). Empereur de Jade [Jade Emperor]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-11619/empereur-de-jade/

Style Chicago

Cartwright, Mark. "Empereur de Jade." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le décembre 03, 2012. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-11619/empereur-de-jade/.

Style MLA

Cartwright, Mark. "Empereur de Jade." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 03 déc. 2012. Web. 05 juil. 2022.

Adhésion