Quipu

Définition

Mark Cartwright
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 08 mai 2014
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais, espagnol, arabe, Turc
Khipu (by Jack Zalium, CC BY-NC-SA)
Quipu
Jack Zalium (CC BY-NC-SA)

Un quipu (aussi appelé khipu) était une méthode utilisée par les Incas et d'autres cultures andines antiques pour conserver des registres et communiquer des informations. En l'absence d'un système d'écriture alphabétique, cet appareil simple et facilement transportable avait un degré étonnant de précision et de flexibilité. Utilisant une grande variété de couleurs, de cordes, et parfois plusieurs centaines de nœuds, tous liés de différentes façons à différentes hauteurs, les quipus pouvaient enregistrer des dates, des statistiques, des comptes, et même représenter, sous forme abstraite, des épisodes clés de récits folkloriques et de poésie traditionnels. Ces dernières années, les chercheurs ont également contesté la conception traditionnelle selon laquelle les quipus n'étaient que des aide-mémoires et vont jusqu'à suggérer qu'ils ont pu progresser vers les enregistrements narratifs et devenir ainsi une alternative viable au langage écrit juste au moment où l'Empire Inca s'est effondré.

Méthode

Un quipu typique se compose d'une corde horizontale ou même d'une barre en bois, à partir de laquelle pendent un certain nombre de cordes nouées et colorées en coton ou en laine. Certains des plus grands quipus ont jusqu'à 1500 cordes, et celles-ci peuvent également être tissées de différentes manières suggérant que cela avait aussi un sens. Les différentes nuances de couleurs utilisées peuvent également avoir une signification spécifique. Ainsi, aussi le type de noeud, sa position sur la chaîne, le nombre total de nœuds et la séquence des nœuds pouvaient se combiner pour créer un nombre potentiellement énorme de significations. L'ensemble de la méthode était basé sur un système de positionnement décimal, la plus grande décimale utilisée étant 10 000. Le système mathématique inca était presque exactement le même que notre propre système utilisé aujourd'hui. Les nombres ou unités du système sur un quipu spécifique sont indiqués par les chaînes les plus éloignées de la chaîne primaire, agissant comme une sorte de clé.

Supprimer la pub

Advertisement

Différents types de nœuds avaient des significations différentes. Par exemple, un noeud pouvait indiquer un nombre de un à neuf par les tours de fil dans le noeud, un nœud en huit pouvait indiquer une valeur fixe, un noeud de vache équivalait dix, et une chaîne sans noeud signifiait zéro. Les chaînes secondaires pouvaient également être suspendues à n'importe quelle chaîne et celles-ci pouvaient indiquer que cette chaîne était une exception ou d'une importance secondaire par rapport aux autres chaînes. Enfin, un quipu individuel pouvait se joindre à d'autres dans une séquence spécifique et significative.

Les nœuds et les couleurs pouvaient se combiner pour créer un nombre potentiellement énorme de significations.

Naturellement, pour maximiser le potentiel de stockage d' information du quipu, il était préférable d'avoir une consigne orale d'accompagnement et il y avait donc un groupe d'experts ou de maîtres, les khipu kamayuq (également quipucamayos). Ces personnes mémorisaient le récit oral qui expliquait en détail un quipu spécifique et, comme le travail était héréditaire, la partie orale était transmise de génération en génération. Il y avait cependant une certaine pression exercée sur ces experts, car les trous de mémoire pouvaient être sévèrement punis.

Supprimer la pub

Advertisement

But

A Cuzco, la capitale inca, les khipu kamayuq étaient des professionnels, et en plus de tenir des registres officiels, ils utilisaient aussi le quipu comme aide-mémoire pour raconter des histoires, des mythes et des poèmes de la tradition inca. Les quipus furent également utilisés pour enregistrer les conquêtes impériales et les lignées de sang royales. Ils étaient parfaits pour enregistrer les données du recensement pour les provinces, c'est-à-dire le nombre total, le nombre spécifique d'hommes et de femmes, les enfants, les mariés et les célibataires, etc. D'autres types de données pour lesquelles les quipus étaient utilisés incluaient les magasins, les impôts (payés en nature), le bétail, les mesures des terres, les armées et leur équipement, l'astronomie et les calendriers. Les Quipus étaient également utilisés, avec une brève description orale, par les messagers postaux incas (chaski).

Quipu
Quipu
Claus Ableiter (CC BY-SA)

Exemples survivants

De nombreux quipus incas furent délibérément détruits quand Atahualpa prit le pouvoir et chercha à effacer l'histoire inca et, en particulier, à détruire les archives historiques concernant le règne de son rival et demi-frère, Huascar. Puis, après la conquête espagnole, de nombreux autres quipus furent recherchés et détruits, les nouveaux gouvernants étant très méfiants à l'égard des informations qu'ils pouvaient contenir dans leurs nœuds. À la suite de ces actions, seules plusieurs centaines d'exemplaires survivent aujourd'hui. Cependant, les quipus sont encore utilisés par le peuple andin, le plus souvent par les bergers et les éleveurs comme méthode d'enregistrement du cheptel.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Supprimer la pub

Publicité

Bibliographie

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth s'est consacrée à la traduction après avoir enseigné l'anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'italien et a 25 ans d'expérience dans le domaine de l'éducation. Elle aime voyager et découvrir l'histoire et le patrimoine d'autres cultures.

Auteur

Mark Cartwright
Mark est un auteur, chercheur, historien et éditeur à plein temps. Il s'intéresse particulièrement à l'art, à l'architecture et à la découverte des idées que toutes les civilisations peuvent nous offrir. Il est titulaire d'un master en philosophie politique et est le directeur d'édition de WHE.

Citer cette ressource

Style APA

Cartwright, M. (2014, mai 08). Quipu [Quipu]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-12797/quipu/

Style Chicago

Cartwright, Mark. "Quipu." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le mai 08, 2014. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-12797/quipu/.

Style MLA

Cartwright, Mark. "Quipu." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 08 mai 2014. Web. 26 sept. 2022.

Adhésion